toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Afghanistan : la Grèce refuse d’être la “porte d’entrée” de l’UE. La Turquie construit un mur par peur d’un afflux de migrants afghans


Afghanistan : la Grèce refuse d’être la “porte d’entrée” de l’UE. La Turquie construit un mur par peur d’un afflux de migrants afghans

Dans une déclaration publique en date du mardi 17 août, le ministre grec de l’Immigration — Notis Mitarachi — fait savoir que son pays s’opposerait à une arrivée massive de migrants par ses frontières.

Non, c’est non. Éreintée depuis de longues années par une crise migratoire qui a fait des plages et îles hellènes ses victimes préférées, la Grèce est décidée à cesser les frais. C’est ce qu’a déclaré Notis Mitarachi, ministre grec de l’Immigration, lors d’une déclaration publique en date du mardi 17 août. Cette déclaration intervient après la prise de Kaboul et de l’Afghanistan par les talibans, le dimanche 15 août dernier, qui fait craindre à l’Europe une vague migratoire massive dans les semaines à venir. « Nous affirmons clairement que nous ne serons pas et ne pouvons pas être la porte d’entrée dans l’Europe pour les réfugiés et les migrants qui pourraient essayer de venir dans l’Union européenne », affirme donc Notis Mitarachi, qui évoque une crise migratoire d’une ampleur égale ou supérieure à celle de 2015 — lors de laquelle l’Allemagne avait, par exemple, accueilli plus d’un million de migrants.

L’Europe s’inquiète

Selon l’Indépendant, le ministre grec exhorte au contraire l’Union européenne à prendre une décision collective empêchant la Grèce — ainsi que l’Italie, dans une moindre mesure — d’encaisser seule l’arrivée massive d’Afghans en fuite. Pour Nitos Mitarachi, il faut à tout prix « éviter toute pression similaire à celle à laquelle nous avons fait face au cours des années précédentes, dans des crises semblables ». Une position qui, pour l’heure, semble partagée ailleurs en Europe. Comme le rapporte les Echos, Armin Laschet, président de la CDU allemande et héritier déclaré d’Angela Merkel, l’a déclaré dans les jours qui ont suivi la chute de Kaboul : il ne faut « pas envoyer le signal que l’Allemagne peut accueillir tous ceux qui en ont besoin » et, à l’accueil massif, préférer « l’aide humanitaire sur site, à la différence de 2015 ».

Source

Turquie : les autorités font bâtir un mur par peur d’un afflux de migrants afghans 

Comme le relaye Le Parisien, la Turquie a pour objectif de construire un mur de 295 km de long à sa frontière iranienne.

Ce sont des scènes de chaos. Depuis la prise du pouvoir des talibans en Afghanistan, dimanche 15 août, de nombreux Afghans se précipitent à l’aéroport Hamid-Karzaï dans l’espoir de fuir le pays. Plusieurs vidéos montrent la population amassée sur le tarmac ou entassée dans les avions. Une séquence qui fait craindre un nouveau flux de réfugiés. Selon les informations du Parisien, la Turquie est ainsi en train de bâtir un mur à sa frontière avec l’Iran. Une section de 5 km est actuellement en construction mais les autorités turques ont pour objectif d’élever un mur de 295 km de long à sa frontière iranienne, renforcé par des fils barbelés et des tranchées. Comme le rappelle Le Parisien, la Turquie accueille déjà 3,7 millions de Syriens ayant fui la guerre.

“Daech va profiter du triomphe des talibans” : les médias arabes s’inquiètent d’un regain de l’islamisme radical

Comme le rapporte le Courrier international, plusieurs médias craignent que la prise du pouvoir en Afghanistan par les talibans constitue “un coup de fouet vicieux” pour l’islam radical.

Les talibans se sont emparés de Kaboul. Cette prise de pouvoir pousse au chaos, notamment à l’aéroport de la capitale afghane, où des milliers de personnes tentent de fuir le pays. Ce séisme politique suscite la plus grande inquiétude dans plusieurs médias arabes. Comme le relaye en effet le Courrier international, l’éditorialiste Mashari Al-Thaydi, dans le titre saoudien Asharq Al-Awsat, craint que le retour au pouvoir des talibans en Afghanistan ne constitue un « coup de fouet vicieux pour ranimer l’islamisme radical ». Dans le même temps, l’analyste Baria Alamuddin estime dans les colonnes du quotidien saoudien Arab News que « c’est Daech qui va profiter du triomphe des talibans ».

« Un refuge pour les mouvements djihadistes »

Le journal saoudien Okaz redoute pour sa part que l’Afghanistan « redevienne un bastion de l’extrémisme et un refuge pour les mouvements djihadistes ». « Le discours extrémiste n’a pas disparu, et le monde ne connaîtra pas la paix et la stabilité », ajoute de son côté l’éditorial du quotidien saoudien d’Al-Riyadh. Aujourd’hui, la communication des talibans est beaucoup plus policée qu’il y a vingt ans. « Nous ferons un gouvernement afghan islamique fondé sur l’inclusion. Les femmes auront accès à l’éducation, au travail, et bien sûr elles porteront le hijab », a notamment déclaré à la BBC Suhal Shaheen, porte-parole des talibans. Une partie de la population, lassée de la présence américaine et de la corruption du gouvernement les a accueillis en libérateurs.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Afghanistan : la Grèce refuse d’être la “porte d’entrée” de l’UE. La Turquie construit un mur par peur d’un afflux de migrants afghans

    1. alauda

      Sur l’île de Lesbos, pour ne citer qu’une île grecque entre le ciel et l’eau, il me semble que les habitants connaissent un peu le sujet.

    2. robert davis

      Il est temps que les grecs se rebiffent, cela obligera les fonctionnaires péteux, irresponsables, gauchistes et profiteurs de sacrifier les territoires de l’europe contre leur solde.

    3. Robert Davis

      Les fonctionnaires non élus de l’ue doivent se dire « contre un salaire E 10.000 par mois je vous donne tout ce que voulez »…

    4. bkfsolo

      des musulmans qui fuient des musulmans…des islamophobes chassés par l’islamisme… des applicateurs de la charia qui font fuir des non applicateurs de la charia.. et une fois réfugiés sous nos cieux et se sentirons bien installés diront que la charia n’est pas bien respectée dans le pays qui nous accueilli…

    5. robert davis

      « Non c’est non » ou « oui c’est oui » ou « blanc c’est blanc » etc. blabla c’est blabla!
      Messieurs les grecs voyez les turcs, ils font un mur pendant que vous vous faites des…mots! C’est mieux que la soumission et l’hypocrisie avec laquelle vous vous etesz conduits jusqu’à présent laissant entre l’envahisseur mus et l’envoyand au nord ensuite mais c’est quzand même seulement du blabla. FAITES COMME LES URCS BON SANG UN MUR UN GRAND MUR UN GRAND GRAND MUR, vous savez quand même faire ça, non?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    813 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap