toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Thionville : jugé pour avoir violé sa fille pendant 11 ans, le prévenu étranger se justifie « Je ne savais pas qu’en France, avoir un rapport sexuel avec sa fille était puni par la loi »


Thionville : jugé pour avoir violé sa fille pendant 11 ans, le prévenu étranger se justifie « Je ne savais pas qu’en France, avoir un rapport sexuel avec sa fille était puni par la loi »

Note : Le Républicain Lorrain a volontairement caché le nom de l’accusé « pour ne pas stigmatiser » un individu d’origine étrangère…

Un père de famille accusé d’inceste par sa fille : “Tous les soirs pendant onze ans”

Un père de famille comparaissait le 8 juillet pour violences intrafamiliales et agressions sexuelles sur sa fille aînée. Or, à l’audience, cette dernière est sortie de sa réserve et l’a accusé d’inceste. Le prévenu a reconnu les faits. Condamné pour violences, il devra répondre de viol devant la cour d’assises.

[…]

« Un inceste comme il en existe peu »

La plus jeune de la fratrie qui, un temps partageait la même chambre, indique qu’elle se tournait « du côté du mur » et se « bouchait les oreilles » pour ne pas entendre les plaintes de sa sœur aînée. « J’ai toujours espéré que ma mère se lève la nuit et qu’elle le surprenne », lâche la victime effondrée. La mère, femme battue, humiliée et malentendante ne dormait plus avec son mari depuis des années. « Nous avons toutes souffert. Nous avons été malheureuses toute notre vie », souffle cette dernière. Le père nie les coups et les atteintes sexuelles. « Je t’ai baisé comme une vache et je recommencerai » : C’est bien le message que vous avez envoyé à votre fille ? » coupe le président du tribunal, François-Xavier Koehl. Mis au pied du mur, il reconnaît avoir eu des relations sexuelles avec sa fille « juste une fois » et parce que « c’est elle qui le voulait ». Et d’ajouter : « Je ne savais pas qu’en France, avoir un rapport sexuel avec sa fille était puni par la loi ». Silence dans la salle.

« Sommes-nous transportés dans une autre dimension ? C’est irréel. Monsieur nous parle de récupérer sa voiture et sa carte bancaire pendant que sa fille, elle, nous fait part de sa souffrance, sa honte. Nous sommes en face de viols depuis onze ans, un inceste comme il en existe peu. Cela relève de la cour d’assises ! », assène maître Marie-Cécile Felici, pour la partie civile. Jugé uniquement pour les faits de violences sur sa femme et sa plus jeune fille, l’homme* a été condamné à douze mois de prison avec maintien en détention. Un mandat de dépôt a également été prononcé à son encontre tout comme une interdiction de territoire français pendant cinq ans. Une nouvelle enquête concernant les faits de viol sur l’aînée va être menée à la demande du Parquet et transmise ensuite au pôle de l’instruction de Metz.

Républicain Lorrain

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Thionville : jugé pour avoir violé sa fille pendant 11 ans, le prévenu étranger se justifie « Je ne savais pas qu’en France, avoir un rapport sexuel avec sa fille était puni par la loi »

    1. Filouthai

      Ce prévenu n’a pas totalement tort. La loi française est difficile à comprendre et elle n’est pas forcément appliquée !
      Ainsi, à Amiens, il y a 30 ans, une professeure de français aurait « abusé » d’ un élève de 15 ans,…. Elle n’a jamais été sanctionné !
      ….
      Elle aurait même connu une certaine réussite sociale !

    2. Jean-Francois Morf

      Même Mahomet le pédo, qui prônait le mariage entre vieux cousins et jeunes cousines, interdisait aux pères de violer leur propre filles.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    255 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap