toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scandaleux : Macron décore le pasteur antisémite et raciste anti-blanc Jesse Jackson, « vous êtes notre frère »


Scandaleux : Macron décore le pasteur antisémite et raciste anti-blanc Jesse Jackson, « vous êtes notre frère »

Contacté par Valeurs actuelles, l’Élysée assume la remise ce lundi des insignes de commandeur de la Légion d’honneur au révérend antisémite sulfureux, « une voix forte et un leader respecté du Parti démocrate », dixit un conseiller du président. Ses sorties antisémites et ses relations ambiguës ont régulièrement suscité la polémique.

Âgé de 79 ans, le révérend Jesse Jackson est très proche de plusieurs antisémites notoires, dont le leader extrémiste antijuif afro-américain Louis Farrakhan.

En 1984, le révérend Jesse Jackson avait provoqué la colère et l’indignation de la communauté juive après avoir employé des termes antisémites lors d’une interview.

En 2006, M. Jackson s’était rendu au Liban pour soutenir les attaques du Hezbollah contre Israël. Une visite au cours de laquelle il avait rencontré les antisémites Dieudonné et Thierry Meyssan.

En 2008, M. Jackson espérait que l’élection de Barack Obama mettrait fin à l’influence des “sionistes qui ont contrôlé la politique américaine pendant des générations”.

Emmanuel Macron a remis, ce lundi 19 juillet, les insignes de commandeur de la Légion d’honneur au révérend Jesse Jackson, « défenseur infatigable » de la communauté noire américaine et des valeurs de « justice et de diversité »« Les valeurs pour lesquelles vous vous êtes battu sont les mêmes que celles de la République française », a déclaré le chef de l’Etat. « Vous êtes notre frère », a poursuivi le président, en lui remettant, avec « une grande joie », la plus haute distinction nationale, saluant l’engagement « corps et âme » du pasteur baptiste pour « les droits civiques » et ses deux campagnes présidentielles « pleines de panache », voyant en lui « un ami particulier de la France ». Vendredi, l’Elysée avait déjà loué dans un communiqué dithyrambique l’« action, reposant sur la force de l’argument, sur le rejet de toute forme de racisme et d’exclusion » de Jesse Jackson, qui « n’a cessé de militer pour la paix, la justice et la fraternité ». Compagnon de route de Martin Luther King dans les années 60, le révérend afro-américain de 79 ans traîne pourtant derrière lui une réputation sulfureuse.

Car derrière son image consensuelle entretenue par les médias, Jesse Jackson est un prêcheur haineux et radical qui tient des propos incendiaires contre son pays, les blancs et les juifs, un menteur pathologique qui pratique le chantage économique au racisme en rackettant des entreprises sous couvert de lutte antiraciste, un militant d’extrême gauche allié au camp démocrate qui soutient des autocrates. Dès ses premières années au sein du mouvement pour les droits civiques et alors qu’il est serveur à l’hôtel Jack Tar dans sa ville natale de Greenville, en Caroline du Sud, Jackson a l’habitude de cracher dans la nourriture de ses clients blancs qui lui refusent un pourboire avant d’apporter leur soupe ou leur salade, « parce que cela m’apportait une satisfaction psychologique », a-t-il expliqué. Il « regardait avec plaisir les blancs manger ses mollards comme si c’était, disons, de l’huile et du vinaigre », décrit le New York Times, en 1972.

« Malade et fatigué d’entendre parler de l’Holocauste »

Devenu un des leaders de la communauté noire, Jesse Jackson est alors prêt à tout pour préserver son influence et son pouvoir. « Nous défions n’importe quel chat du ghetto de nous affronter. Nous le détruirons », prévient-il ainsi à la fin des années 60. Les juifs ne sont pas épargnés. En 1979, Jackson loue l’OLP, l’organisation terroriste palestinienne, et embrasse son chef Yasser Arafat, « un vrai héros » de la résistance à Israël et à son Premier ministre « terroriste » Menahem Begin. « Malade et fatigué d’entendre parler de l’Holocauste », il véhicule les pires stéréotypes antisémites : « Concernant la division du pouvoir, nous n’avons pas obtenu des juifs notre part de gâteau méritée, ils ne partagent pas avec nous le contrôle des richesses, des médias et des autres centres de pouvoir. » Et en 1982, il regrette que les démocrates soient « pervertis par une réaction […] envers l’élément juif à l’intérieur du parti », représenté par « une forme glorifiée de corruption, de soutien financier et de faillite morale ».

Candidat à la primaire démocrate pour l’élection présidentielle, deux ans plus tard, Jesse Jackson franchit un pas supplémentaire dans l’ignominie. Il fréquente et pose avec son « frère » Louis Farrakhan, l’influent leader raciste et antisémite de la Nation de l’islam (NOI), qui soutient la campagne de son « champion » et « ami », participe à ses meetings, prie pour lui et ose même le comparer à Jésus. A l’époque, les forces paramilitaires de l’organisation musulmane, suprémaciste et séparatiste noire, servent aussi de gardes du corps à Jackson, qui s’est rendu à un rassemblement sponsorisé par la NOI et en Syrie avec son leader en 1983. Farrakhan, pour qui les juifs sont des « sangsues » et les blancs des « diables aux yeux bleus », qualifie même Adolf Hitler de « très grand homme » au cours de la campagne. Jesse Jackson assiste, lui, sans broncher aux tirades antisémites de son allié, avant de s’en éloigner un temps, par opportunisme et sous la pression de pontes démocrates et de représentants de la communauté juive.

Jackson, Farrakhan et les juifs

En juin 1984, la campagne du révérend désavoue ainsi les dires « répréhensibles et moralement indéfendables » du leader de la NOI, qui a décrit la création d’Israël comme un « acte hors-la-loi » et appelé les nations qui ont aidé à fonder et soutiennent l’Etat hébreu des « criminels aux yeux de Dieu Tout-Puissant », précisant toutefois dans un mensonge que Farrakhan « ne fait pas partie de notre campagne ». Rien, en revanche, sur ses propos vomissant le judaïsme, « sale religion » qui « mérite d’être condamnée ». Autre scandale : un journaliste du Washington Post révèle quelques mois plus tôt que Jackson traite en privé les juifs de « youpins » et New York et de « ville de youpins ». Aussitôt, le candidat dément, prétend ne pas s’en souvenir, hurle à la persécution et au « complot », puis passe aux aveux. Son allié de la NOI, lui, menace le reporter noir : « Un jour bientôt, nous vous punirons de mort. » Et défend Jackson face aux juifs : « Je vous préviens au nom d’Allah de laisser ce serviteur de Dieu tranquille. »

Obnubilé, Jesse Jackson le récidiviste multiplie depuis les sorties antisémites. « La vraie résistance au progrès noir ne vient pas du Ku Klux Klan mais de nos anciens alliés de la communauté juive américaine », dit-il. « L’industrie contrôlée par les juifs a tenu les noirs à l’écart des postes d’autorité. » Par le passé, le pasteur a aussi accusé le président Nixon d’être insensible aux pauvres car quatre de ses cinq hauts conseillers étaient juifs, qualifié deux officiels de son administration de « juifs allemands » et remarqué en découvrant la judéité de la journaliste de CBS Lesley Stahl : « Elle n’a pas l’air d’être juive. » Et puis, il dénigre allègrement les « marchands de sommeil juifs », les « hommes d’affaires juifs » et les « reporters juifs ». Concernant Israël, vouée également aux gémonies, Jackson déclare en 1980 : « Le sionisme est une sorte de mauvaise herbe toxique qui étouffe le judaïsme. » Quant au soutien des Afro-américains à l’OLP, il a marqué « l’heure de gloire de l’Amérique noire », se félicite-t-il encore.

Au cours des années, et en dépit des polémiques, Jesse Jackson maintient sa proximité avec son « frère » et « ami » de la Nation de l’islam. « Je ne me sens aucune obligation » de répondre aux propos de Louis Farrakhan, insistait-il déjà en 1984, avant de rétropédaler. « En Amérique, les gens ont la liberté d’expression de dire ce qu’ils veulent à propos de qui ils veulent, ajoutait-il. Arrêtez de me mêler à ça. » Légitimé grâce à lui, Farrakhan a depuis gagné en popularité au sein de la communauté noire, s’affichant avec de nombreuses célébrités afro-américaines du show-biz, du rap ou du sports, comme le réalisateur de cinéma Spike Lee, président du 74e festival de Cannes, cette année. En 2018, Jackson côtoie toujours Farrakhan à l’occasion des funérailles de la chanteuse Aretha Franklin, à Detroit dans le Michigan, aux côtés de l’ancien président démocrate Bill Clinton et de leur complice, le pasteur radical et antisémite Al Sharpton, responsable d’un des pires progroms survenus aux Etats-Unis. La même année, Jesse Jackson célèbre aussi la mémoire de l’ex-leader du Black Panther Party, Stokely Carmichael, alias Kwame Touré, un militant communiste révolutionnaire, raciste, antisémite, pan-africaniste et séparatiste, pour qui Hitler était un « génie » et « le seul bon sioniste est un sioniste mort » (lire le thread ci-dessous).







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 25 thoughts on “Scandaleux : Macron décore le pasteur antisémite et raciste anti-blanc Jesse Jackson, « vous êtes notre frère »

    1. robert davis

      Si après cette remise de distinction à l’antisémite jesse jackson les français n’ont pas compris que macron est un antisémite, anti blancs et anti français c’est qu’ils sont bouchés à l’émeri. Il ne faut pas qu’ils soit réélu il mérite plutôt le sort de ceaucescu.

    2. Jean Aimar

      Il faut absolument virer ce trou du cul aussi con que prétentieux.
      C’est un désastre pour la France. Comment les français ont-ils pu élire une tare pareille ?

    3. doudou

      ça ne m’etonne pas de la part de cet antisémite,qui décore un autre antisémite,cet hypocrite de macron devait rager contre les rodchilds du temps oû il travaillait dans leur banque.

    4. Slam

      C’est dans les égouts que l’on retrouve la matière fécale tel l’infréquentable Jesse Jackson si proche de Farrakhan l’anti blanc et antisémite notoire. .
      Macron devrait le savoir mais il semble aimer se baigner dans le caniveau..

    5. robert davis

      Qui se ressemble s’assemble: ces 2 ultra crétins antisémites aux cervelles de singes vont bien ensemble! en tous cas 5 années de plus avec ce fou de macron et la France sera sûre de ne jamais pouvoir se relever et même de perdre la guerre civile qui se prépare du fait de l’invasion mus que macron a accéléré de manière exponentielle. Cette guerre civile est maintenant avec 15 millions de mus et leur démographies supérieure à celle des français INEVITABLE mais on peur probablement encore la gagner raison pour laquelle macron se garde de stopper l’invasion. Sous peu on ne pourra même plus la gagner.MARINE PRESIDENTE.

    6. robert davis

      Pro falestinien, pro hamas et maintenant ami de jesse jackson le noir hitlérien, le nain macron étale ses opinions politiques qui mène la France à sa perte même à l’approche des élections: qu’est-ce que ce serait s’il gagnait les élections? la valise ou le cercueil pour les français? MARINE PRESIDENTE.

    7. robert davis

      Il est FAUX de prétendre comme le fait l’archi crétin de l’Elysée que jesse jackson travaille pour les afro américains il travaille au contraire CONTRE eux car on voit bien que plus ils progressent plus ils sont violents, hitlériens, antisémites, anti blancs et préparent des guerres civiles…tout comme macron comme par hasard! Il faut VIRER ces gens comme il faut virer macron, ces gens sont des archi nuisibles et ne surtout pas les mettre à des postes de commande.

    8. Raggio

      Comment une pédale pareille peut-elle vivre si longtemps ?
      Avoir un plaisir psychologique après avoir craché dans la soupe de blancs est un monstre….. chaque matin que dieu me prêtera vie je prierai pour pour qu’il perde la sienne …..
      Des ordures que dis-je des poubelles pareilles ne sont pas signent de vivre….
      Que ce message t’amorce la maladie et la souffrance….amen vé amen….
      Que ceux qui le soutiennent subissent le même sort en 10 fois plus fort….. un complice est plus punissable que l’auteur qui lui est cinglé…

    9. robert davis

      Oui il crachait dans la nourriture qu’il apportait aux blancs lorsqu’il était serveur dans un restaurant, il deteste les juifs et les blancs et plus cette racaille progresse économiquement par la violence seule car ils n’ont aucune culture ni cervelle plus ils sont dangereux. Lemieux est d’en revenir aux vieilles méthodes, les renvoyer en afrique et les tuer s’ils résistent. Pour ce qui est de cette m. sur pattes de jackson il est atteint de parkinson mais cette punition n’est pas suffisante pour un virus de son espèce et macron ne vaut pas mieux pour lui avoir donné …la légion d’honneur et le considérer comme…son frère!!!!!!!!!!! MARINE PRESIDENTE.

    10. robert davis

      macron est un fou furieux digne de l’antisémite noir jesse jackson, il est bien le frère de cet hitlérien adepte de farrakhan qui trouve que hitler n’en a pas assez fait! Ces hitlériens macron compris,dont l’idéologie est au fond la même qu’il le cache ou non, finiront sous les bombes atomiques, les virus de la guerre biologique qui va s’accentuer puisque le covid n’est que le début ou autre chose comme la famine. En tous cas ils ne vaincront pas quoi que pense ce crétin de macron.

    11. robert davis

      Chiard 1er macron est-il antisémite, anti français etc. ou simplement d’une couardise telle qu’on n’arrive même pas à l’imaginer? Peut être que son grand amour pour les africains mus vient du fait qu’il en a une telle trouille qu’une personne normale ne peut pas concevoir. Ce n’est peut être pas de l’idéologie mais une gigantesque trouille pensant être épargné s’il lèche suffisamment de babouches? ajoutez à cela un égoisme sans bornes et on a le psychopathe que certains disent. moi je ne conçois pas la trouille à ce niveau. Son mondialisme serait-il un moyen de se protéger lui même seul? croit-il avoir une chance de devenir le maitre du monde ce fou pire que ceaucescu?

    12. robert davis

      Le mondialisme c’est la politique du tout à l’échelle planétaire mais ce concept est une idiotie totale, une ineptie stratégiquement inepte, contre productif et absurde car même si pratiquement c’était possible ce qui n’est pas le cas puisqu’il consiste à distribuer des RR à tous les individus sur terre pour en donner une image, cela se retournerait contre les crétins qui le souhaitent aussi bien économiquement (imaginez l’industriel qui se trouverait en concurrence avec 100.000 concurrents…) que militairement (ce fou de jacques attali voudrait guérir du covid le monde entier çàd mus compris ces mêmes mus qui veulent nous détruire mais le covid est notre allié contre les mus!):si à la minute où nous gagnons disons 1 million tous les habitants de la terre gagnent million notre million ne payerait même plus une miche de pain et annulerait donc notre gain. L’idéologie gauchiste est une foliue.

    13. robert davis

      Ce que je veux dire c’est que les idées des mondialiste sont stratégiquement et tactiquement archi FAUSSES comme tout ce que chiard 1er propose :il peut en profiter lui à titre personnel comme un courtier qui fait perdre de l’argent à son client peut profiter d’une mauvaise affaire en prenant quand même sa commission mais pour la France tout ce qu’il fait est catastrophique.

    14. robert davis

      Quant à prétendre que la F rance ne peut être épargnée sans que le monde entier soit épargné du covid c’est encore une ânerie, il suffit de fermer les frontières, on les rouvrira lorsque les ennemis, les frères de chiard 1er seront terrassés.

    15. robert davis

      Attaquer le nationalisme comme le fait macron le pire de tous les présidents de la 5ème les uns plus bêtes, menteurs, ne comprenant rien à la stratégie politique que les autres, est encore une erreur et un mensonge en référence à la wwII : hitler n’etait pas un nationaliste mais un socialiste ami des mus si on veut éviter une WWIII ce n’est pas le nationalisme et surtout Israel qu’il faut attaquer mais le socialisme et les mus.Israel est un atout pour l’occident et s’acharer à le diaboliser notamment par la stupide presse gauchiste et ses ong drainant l’onu qui mentent comme elles respirent est un suicide pour l’Occident. Que toutes ces crapules ne viennent pas se plaindre ensuite d’être transformés en zombies.

    16. Robert Davis

      Il faut lire un livre qui vient de sortir de Raymond Ibrahim « sword and scimitar » (l’épée et le cimeterre) pour voir à quel point les soi disant élites (racailles inversées plutôt) sont dépravées et dégénérées à l’instar de chiard 1er qui honore cet antisémite, anti blancs jesse jackson et le qualifie de frère: c’est peut être le frère du traitre chiard 1er mais PAS LE MIEN.

    17. robert davis

      La politique pacifiste de chiard 1er, l’abandon de la fierté des batailles gagnées par les chrétiens sur les mus alors que ceux ci se vantent tellement des quelques batailles qu’ils ont gagné est une renonciation à se battre pour gagner l’indépendance, éviter le massacre des populations chrétiennes dont chiard 1er se fout totalement et leur mises en esclavage comme c’était le cas jusqu’au 18èmeS . lorsque les chrétiens ont eu le dessus finalement tout cela les pacifistes et les islamo gauchistes le…déplorent actuellement!!! Ils préfèrent l’esclavage car ils son si ignards qu’ils ne savent même pas ce que c’est!!!

    18. Robert Davis

      C’est parce que ces maudites « élites » dégénérées refusent le combat d’autant plus bêtement que actuellement nous sommes encore les plus forts que les mus et les noirs suprémacistes tels jesse jackson, farrakhan et autres déchets humais sont de plus en plus agréssifs et macron est un exemple typique de ces soi disant élites dégénérées et traitres à leur Histoire et leurs ancetres qure l’on se dirige vers une wwIII que nous perdrons en plus!

    19. LACHKAR

      MACRON,JACKSON,FARAKAN LA MEME TAMBOUILLE PUANTE.UN JOUR VIENDRA OU LES COMPTES SERONT REGLES,N’EN DOUTEZ PAS !!!!!

    20. Robert Davis

      jesse jackson, farrakhan etc sont vraiment le type même du sale négro, si on les laissait faire hitler serait de retour ainsi que didi dada amin gaga et macron est leur complice! on devrait laisser les virus s’occuper d’eux.

    21. Robert Davis

      Un président français qui prend le parti de l’envahisseur contre son peuple commet un acte de HAUTE TRAHISON et mérite la peine de mort.

    22. robert davis

      Le mondialisme c’est une recette de cuisine qui permet à ces ânes de gauchistes de ne pas avoir à réfléchir cas par cas et c’est parce qu’ils ne réfléchissent JAMAIS qu’ils bousillent tout ce qu’ils touchent. De tous les bousilleurs qui dirigent la France depuis dégueule, lui compris, chiard 1er est le pire.

    23. Robert Davis

      Le hitler noir farrakhan dit « quand tu veux qq chose le juif tient la porte » : lorsqu’on SAIT ce que une m. de son espèce veut heureusement qu’il y a des gens pour tenir la porte. En fait les juifs sont trop bons il faudrait exterminer les gens qui veulent ce que le hitler noir veut.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    332 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap