toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pass sanitaire obligatoire : des restaurateurs en colère assurent qu’ils « ne demanderont rien » à leurs clients


Pass sanitaire obligatoire : des restaurateurs en colère assurent qu’ils « ne demanderont rien » à leurs clients

Emmanuel Macron a annoncé l’extension du pass sanitaire à tous les lieux accueillant du public, y compris les cafés et restaurants, à partir du mois d’août 2021. À Paris, des patrons de bistrots se résignent ou refusent de « faire la police ».

À partir du mois d’août, le pass sanitaire sera obligatoire pour entrer dans les centres commerciaux, les cinémas, les théâtres, et pour boire un verre ou manger dans les cafés et restaurants, comme l’a annoncé le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, dans une allocution diffusée lundi 12 juillet.

Les professionnels de la restauration accueillent la nouvelle avec abattement, parfois avec colère. À Paris, Alain Fontaine est plutôt résigné. Le patron du restaurant Le Mesturet a abandonné ses fourneaux pour écouter le message du président de la République. Immédiatement après, il réagit et estime que « ça va être compliqué, nous ne savons pas faire ça. Nous allons nous substituer à, au pire des vigiles, au mieux des gendarmes. Le pass sanitaire va être quelque chose de beaucoup compliqué, va amener des conflits aux portes des lieux de vie, des cinémas, des terrasses des cafés et des restaurants. »

« Le pass sanitaire fait mal à notre métier. C’est compliqué de l’accepter mais on va devoir l’accepter. »

Alain Fontaine, chef du restaurant Le Mesturet à Paris

à franceinfo

« Je ne suis pas de la police »

Daniel Dequatre, patron du restaurant Le Monsigny, à Paris, est beaucoup plus en colère. Il rappelle que « cela fait deux ans que c’est la misère. Avant de retrouver le chiffre d’affaires de 2019, on va devoir attendre 2022 ou 2023. Et là, on nous met le pass sanitaire… Moi, je ne suis pas de la police. » Il veut se rebeller contre la mesure et assure que ses clients « rentreront quand ils voudront, et je ne leur demanderai rien ! »

L’extension du pass sanitaire fait également débat chez les clients. Sirotant un cocktail en terrasse, Alice pense que « si c’est le prix à payer, c’est pas gênant et si ça incite les gens à se faire vacciner, c’est tant mieux. » Son amie, Carla, au contraire, trouve cela « un peu extrême » d’élargir le pass sanitaire aux restaurants et aux trains.

« Je peux comprendre quand il y a de grands rassemblements avec beaucoup de personnes mais là, c’est peut-être un peu extrême. »

Carla, cliente d’un bar parisien

à franceinfo

Ce n’est possiblement que le début puisque la question de l’extension du pass sanitaire à d’autres activités, à la rentrée de septembre 2021, est posée, comme l’a averti le président Macron lundi 12 juillet.

Source France info

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pass sanitaire obligatoire : des restaurateurs en colère assurent qu’ils « ne demanderont rien » à leurs clients

    1. alauda

      On s’est coltiné depuis 15 mois un certain nombre de mesures aberrantes. Je vais rarement au restaurant, mais là franchement, c’est le pompon !

      La filière a beaucoup souffert, les rideaux sont fermés depuis des mois, la vie est morte. Mais non contents d’avoir interdit aux établissements d’ouvrir en dépit des efforts que leurs patrons ont fourni pour se mettre d’équerre avec les règles sanitaires, les gestionnaires de la criiiiiiiiiize n’ont rien trouvé de plus intelligent que de leur coller ce boulet supplémentaire aux pieds.

      Faudra-t-il aussi un passe-sanitaire pour manger dans une cantine, une restauration d’entreprise ?

      On est en été. Les gens mangent dehors. Je ne vois pas où est le problème, en dehors de l’entretien de la psychose collective.

      Moyenne à 7 jours en France, 3 843 cas contre 28 541 cas en UK. Que font les Britanniques ? Ils lèvent la majorité des restrictions en Angleterre le 19 juillet.

    2. alauda

      Assemblée nationale, 13 mai
      @YaelBRAUNPIVET

      Bulle de dialogue #PassSanitaire : « j’ai tenu à inscrire noir sur blanc dans la loi qu’un restaurant, un cinéma ou un théâtre ne pourra pas l’exiger. C’est une question de libertés publiques. Le Parlement est extrêmement vigilant.
      #Ccesoir »

      12 juillet
      CQFD

    3. rahel

      en fait ce sont tous les ingredients de la guerre sans la guerre, pourquoi le peuple est il persecute ? ou sont les morts, une pandemie, une epidemie se sont des morts partout, ils veulent monter les uns contre les autres, les non vaccines sont aussi des gens qui travaillent, qui payent leurs impots et ils n auraient pas le droit de prendre du bon temps, dans ces cas, je n ai pas d impots a payer, sinon faut arreter de culpabiliser les non vaccines, on le voit en Israel, ce sont les vaccines qui contaminent sans vouloir les discriminer, la france se calque sur Israel, alors qu il n y a pas si longtemps, c etait des mechants colons et barbares, donc la france connait le scenario, Israel a une longueur d avance, si toute la france est vaccinee, ils vont sortir un autre variant de leur chapeau, c est une histoire sans fin, je dirais que les non vaccines ont garde une immunite naturelle, les vaccines ne s appartiendront plus.

    4. Jacques B.

      Le gouvernement cherche des boucs émissaires, il cherche à diviser la population, ce qui est le signe que nous sommes en dictature. Tous les dictateurs font ça.
      C’est remarquablement « intelligent » dans le machiavélisme, de la part de Macron et ses complices.
      Les Français vont se taper dessus, et pendant ce temps Macron comptera les points.
      La mouvance patriote, souverainiste et conservatrice va se diviser, et Macron l’emportera en 2022, même avec un nombre de voix historiquement faible. Et nous repartirons pour 5 ans de destruction méthodique du pays.
      Cela ne peut que très mal se terminer, par une guerre civile avec une forte composante ethnique/religieuse, avec pour finir le risque d’une dictature extrêmement dure, digne de Kim Jong-un.
      Les Français eux-mêmes portent une grande responsabilité dans ce qui advient : ils gobent la propagande du régime et de ses laquais, les journalistes des MSM. Ils ont la trouille d’un virus qui, soigné correctement, n’entraîne pas de hausse de mortalité générale – bref, c’est une grippe-bis (qui a pris la place des virus hivernaux traditionnels, d’ailleurs). Ils sont lâches, pour beaucoup d’entre eux, en obtempérant à la culpabilisation et aux menaces du régime. Ils sont bien, pour beaucoup, les dignes descendants de leurs grands-parents, pétainistes en 40 et gaullistes en 45. Pauvre France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    442 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap