toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les médias de gauche en colère parce que l’équipe d’Italie, vainqueur de l’Euro, compte trop d’Italiens de souche blancs


Les médias de gauche en colère parce que l’équipe d’Italie, vainqueur de l’Euro, compte trop d’Italiens de souche blancs

Alors que l’échec de trois footballeurs anglais lors de la séance de tirs au but en finale de l’Euro a déclenché une avalanche d’insultes racistes à leur encontre au Royaume-Uni, l’hebdomadaire britannique The Economist a reproché au vainqueur, l’Italie, un défaut de diversité: pas un seul joueur de couleur.

L’affirmation que le sport ne concerne pas la politique a fait long feu. Le magazine britannique The Economist en est un exemple flagrant. Selon lui, la finale de l’Euro 2020 entre l’Italie et l’Angleterre a donné lieu non seulement à un choc entre des styles de football différents, mais aussi à celui de sociopolitiques au sujet de notions comme le nationalisme, l’internationalisme et la sensibilité raciale.

L’hebdomadaire estime que bien que le Brexit n’ait pas été prédominant dans les commentaires italiens avant le match, il n’a jamais été bien loin et qu’à au moins un égard, le triomphe de l’Italie a été une victoire pour l’européanisme.

Aucun joueur de couleur dans l’équipe d’Italie

Plus encore, il avance l’idée que cette victoire sportive va favoriser la droite italienne.

L’absence de diversité raciale n’a pas été non plus laissée sans attention par le média pour lequel il est frappant que l’équipe italienne comprenant 26 joueurs n’ait pas un seul considéré comme étant de couleur.

La seule équipe parmi les principales prétendantes au titre, renchérit The Economist.

Et cela, alors que «presque tous les pays» ont constaté que «dans le sport la diversité rapporte des dividendes, voire des médailles et des coupes».

Insultes racistes contre les footballeurs qui ont raté leur tir au but

Louer la diversité dans un pays phare en matière de tolérance raciale n’a pas empêché une déferlante de propos racistes sur les réseaux sociaux à l’encontre de trois joueurs de couleur ayant manqué leur tir au but lors de la finale de l’Euro.

La violence des propos tenus contre Marcus Rashford, Bukayo Saka et Jadon Sancho a pris une telle envergure que le Premier ministre Boris JohnsonLes média et la Fédération anglaise de football, entre beaucoup d’autres, se sont vus obligés de prendre leur défense.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Les médias de gauche en colère parce que l’équipe d’Italie, vainqueur de l’Euro, compte trop d’Italiens de souche blancs

    1. robert davis

      Bien vu, c’est la preuve que les européens n’ont aucun besoin de tous ces africains qui empestent les équipes françaises comme la gauche empeste la France. BRAVO LES ITALIENS.

    2. robert davis

      Alone or not among the magazines the economist is a pest and I don’t buy it since many many years. black is the colour of your heart and damnation is your future and your karma.

    3. Jean-Francois Morf

      C’est justement parce que l’équipe d’italiens n’est en aucune manière adoratrice de Allah=Satan qu’elle a gagné contre toute les autres équipes islamo-gauchistes, qui renient Dieu le père et Dieu le fils et le Saint Esprit.

    4. doudou

      l’equipe d’italie peut se vanter d’avoir triomphé grace aux footbaleurs italiens,ce qui n’est pas le cas de l’equipe de france qui comprend plus d’africains,et de muses que de français de souche.

    5. herve

      NON l’équipe de francarabia ne représente aucunement la france. Par contre si sur le terrain, il n ‘y a aucun français, sauf Giroud le mal aimé de deshamps, le public dans les gradins est entièrement français, un tas de veaux qui supporte des animaux qu’on trouve dans les forêts d’afrique.
      Comme dirait Matteo Salvini, il est nécessaire que l’Italie soit occupée par des Italiens et Italiennes. Au départ, j’avais diagnostiqué que cette équipe formée de nouveaux et donc en reconstruction, excepté Chielini et l’autre? (champions du monde) irait jusqu’en demie finale, mais en ce qui concerne le MONDIAL, il fallait la mettre parmi les favoris. Des talents comme Chiesa, imobile et Insigne, ne courent pas les rues en euope. Forza azzura, viva Italia

    6. Disraeli

      Et combien de joueurs du sud de la Botte ou de Sicile? Car pour un italien du Nord, ils ne seraient pas vraiment considérés comme… blancs!

    7. cassandr1

      C’est la coupe d’Europe non ????
      L’équipe est 100% italienne et les joueurs se sont montrés très unis et très soudés , vibrant lors de leur hymne national pas comme les Françaus
      Leur comportement fait chaud au coeur

      Bravo l’Italie ! ! !

      Forza Italia :

    8. Laifer

      J aurai voulu être italienne tellement j ai été fière de cette équipe et de leur façon de chanter leur hymne national c est pas comme la notre qui murmure à peine et pas tous quelle honte !!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    218 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap