toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël dévoile des portions d’un bâtiment datant du second Temple


Israël dévoile des portions d’un bâtiment datant du second Temple

Des archéologues israéliens ont dévoilé jeudi de nouvelles constructions souterraines datant de la période du second Temple juif, situées dans la Vieille Ville de Jérusalem et utilisées il y a plus de 2.000 ans par les élites de l’époque.

Le hall luxueux, dont certaines parties avaient déjà été révélées par l’Autorité israélienne des antiquités (AIA), comprend une fontaine sophistiquée et était probablement utilisé pour des banquets et autres rassemblements de l’élite locale ou pour recevoir des dignitaires étrangers à quelques pas du Temple.

« C’est un bâtiment vraiment magnifique, l’un des bâtiments publics les plus splendides que nous connaissons datant de la période du second Temple », a expliqué à l’AFP Shlomit Weksler-Bdolah, archéologue à l’AIA.

Le second Temple juif a été construit au VIe siècle avant J.-C. et a été détruit par les Romains en 70 après J.-C..

Le Mur des Lamentations est le seul vestige d’un mur de soutènement. Au dessus du Mur s’étend le Mont du Temple, site le plus sacré du judaïsme, appelé Noble sanctuaire par les musulmans pour qui c’est le troisième lieu saint et où se trouve notamment la mosquée Al-Aqsa. Le lieu se trouve à Jérusalem-Est, secteur à majorité palestinienne de la capitale israélienne, légalement occupée et annexée par Israël lors d’une guerre de libération.

A l’époque du Temple, la salle du banquet en partie dévoilée jeudi était divisée en plusieurs segments et des « bains rituels très très impressionnants » y étaient creusés, a indiqué Mme Weksler-Bdolah, précisant qu’il était encore difficile de comprendre la chronologie et les motivations de la construction.

D’après les excavations, le site n’était plus en usage au VIIe siècle, date à laquelle a commencé la période musulmane. A partir de cette période, les habitants de Jérusalem vivaient au niveau de la rue, quelques mètres au dessus du hall souterrain.

Les pièces nouvellement découvertes, caractérisées par leur sophistication, montrent combien les souverains de Jérusalem avaient à coeur de laisser leur marque dans la ville, surtout dans le secteur à proximité du Mont du Temple, selon Mme Weksler-Bdolah.

D’une certaine façon, il est possible, d’après l’archéologue, de comparer ces constructions à la Jérusalem moderne. « Tous ceux qui la gouvernent doivent y mettre un drapeau, créer un nouveau projet, faire quelque chose. Si vous ne le faites pas, vous n’existez pas », a-t-elle affirmé à l’AFP.

Le hall fait partie des tunnels souterrains adjacents au Mur des Lamentations. En 1996, l’ouverture au public de ces tunnels avait déclenché des affrontements violents entre les forces de sécurité israéliennes et des Palestiniens qui avaient couté la vie à plus de 80 personnes. Les Palestiniens avaient affirmé que ces tunnels menaçaient les fondations du complexe voisin de la mosquée Al-Aqsa.

Source : Blick

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Israël dévoile des portions d’un bâtiment datant du second Temple

    1. robert davis

      Pourquoi se donner la peine de relater cela à …..l’afp? on sait bien qu’elle ne le transmettra pas ou de ,manière falsifiée! c’est lui faire trop d’honneur et faire croire aux dirigeants français qui manipulent les informations sur Israel que celui-ca bien de la France et de l’afp. C EST CONTREPRODUCTIF DE S ADRESSER A L AFP QUIL FAUT AU CONTRAIRE BOYCOTTER. Que l’afp et l’unesco aillent au diable on n’a pas besoind’eux.

    2. robert davis

      …que celui-ci a besoin de la France et de l’afp. je ne sais qui manipule mon clavier et ce que j’écris.

    3. andre

      La television francaise avait egalement enonce que le percement a un bout du tunnel hasmoneen menacait la mosquee al- Aqsa: ceci prouve que la television francaise, coutumiere des mensonges sur l’histoire du Proche-Orient, est aussi, chose singuliere, capable quelquefois de mentir sur sa geographie

    4. LeClairvoyant

      Une bonne découverte et leçon d’histoire, qui prouve que Jérusalem fut juif avant d’être babylonien,, grec, perse, romain, byzantin, omeyyade, des croisés, mameluk, ottoman, anglais et à nouveau juif et israélienne !

    5. LeClairvoyant

      C’est un trésor de plus à mettre en valeur pour montrer au monde, tout comme le « Tombeau de Rosi » ou de la Reine Helena Adiabène, confisqué par la France, que les juifs Pereira dont madame Bertrand héritière, avait acheté aux ottomans cette propriété « a perpétuité » à Jérusalem et signé l’achat à Paris avec le grand Rabin, pour que la communauté juive, puise prier à Jérusalem, car à l’poque était interdite de prier sur la Mont du Temple et le Mur de « Lamentations » . Un temps prêtés les lieux par la France aux musulmans, ont tout saccagé et désacralisé en faisant la fête et se moquant des Juifs, depuis est un lieu à l’abandon, par une politique antijuive.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    431 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap