toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France Inter : Panique à la maison de la radio, l’arrivée de chroniqueurs de droite indigne la rédaction 100% gauchiste


France Inter : Panique à la maison de la radio, l’arrivée de chroniqueurs de droite indigne la rédaction 100% gauchiste

Dans un entretien accordé au Parisien, Laurence Bloch, directrice de France Inter, annonce de profondes modifications dans la grille, et l’arrivée de plusieurs chroniqueurs catégorisés à droite. Un bouleversement, dans ce bastion de la gauche « service public ».

Les gens de droite et le pluralisme sur France Inter, c’est un peu comme la vie sur Mars : tout le monde en rêve, sans vraiment y croire. Et pourtant, tout arrive. Laurence Bloch, la directrice de la station publique, l’a annoncé le 4 juillet dernier dans les colonnes du Parisien : la grille devrait changer dès la rentrée prochaine, et accueillir des personnalités pour le moins en rupture avec la programmation actuelle. Sont notamment concernés Natacha Polony, directrice de Marianne, Alexandre Devecchio, directeur adjoint du Figaro, et Etienne Gernelle, directeur du Point. Ces trois-là, plus l’ancienne ministre de l’Ecologie Cécile Duflot ainsi qu’une autre personnalité pas encore choisie, devraient participer à la célèbre matinale de la station de radio. « Ce ne sont pas des éditorialistes, et ils ne feront pas d’édito », promet Catherine Nayl, la directrice de l’information de la station : « Ils se livreront à un exercice de réflexion sur des questions de société, au cours d’un échange avec Nicolas Demorand ».

Panique à la maison de la radio

Sans surprise, et malgré cette démonstration de bonne volonté de la part de la direction, la majorité de la rédaction de France Inter digère mal l’arrivée de voix dissonantes au sein de la rédaction. Dans un communiqué de la Société des journalistes de la radio, relayé par Le Monde, plusieurs salariés s’inquiètent : « A l’approche des échéances de 2022, nous considérons qu’offrir aux auditeurs “une boîte à outils pour leur permettre de se forger une opinion” devrait passer par de la pédagogie, du reportage et non par un panel d’opinions dans lesquelles il faudrait ensuite piocher, en choisissant le plus convaincant plutôt que le mieux informé »« Les gens sont un peu hallucinés du casting et trouvent regrettable que ces éditos remplacent la chronique Environnement », confie un membre de la rédaction au Monde. Des chroniqueurs de droite à France Inter, c’est effectivement un petit tremblement de terre qui ne laisse pas indifférent.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “France Inter : Panique à la maison de la radio, l’arrivée de chroniqueurs de droite indigne la rédaction 100% gauchiste

    1. robert davis

      polony, duflot etc. c’est ça qu’ils appellent des gens de…droite? et staline il était de droite aussi?

    2. andre

      Il est remarquable que des esprits sans la moindre competence exigent sans cesse de la pedagogie pour faire comprendre leur haute pensee au tout-venant.

      En d’autres termes: mais pour qui se prennent-ils ?

    3. Jacques B.

      Et encore, c’est une droite bien molle, une droite soumise à la gauche que représentent les gens en question, il n’y a qu’à lire Marianne, le Point ou le Figaro, très politiquement corrects sur des tas de sujets.

      Ce qui montre à quel point la rédaction de France Inter est d’extrême-gauche, en fait.

      Une seule solution : dissolution des radios et TV de service dit public. Que les journalistes gagnant leur croûte grâce à la qualité de leur travail, récompensée directement par leurs clients, et non par nos impôts, ce qui leur laisse libre cours pour déverser leur idéologie pourrie. le pire c’est quand ils claironnent qu’ils sont neutres, objectifs et compétents. Des sales menteurs.

    4. alauda

      Depuis que j’ai découvert que, sur mon lieu de travail, le Figaro n’apparaissait même pas dans la liste des journaux recommandés, je ne cesse d’ironiser sur la vision étriquée de la pluralité démocratique qui y sévit.

      N’écoutant jamais la radio de sevice publique, jamais, zappant cordialement de plus en plus souvent toutes les émissions de même acabit sur ma radio favorite, j’en arrive à noyer tous ces bavards dans un flot de musique baroque ou classique qui repose les neurones.

      Quelle perte de temps que d’écouter tous ces débats qui agitent les rédactions parisiennes sur des queues de cerise ! Ils se tirent bien dans les pattes, c’est tout ce que je retiens de ce monde de journalistes.

    5. chuck

      Bah!! des idées qui s’écartent de la ligne du Parti, c’est un scandale…
      L’endoctrinement va en souffrir…
      Et on aime pas la contradiction au Parti.
      Cnews c’est une erreur de casting, faut les faire taire.
      Il n’y a qu’une pensée digne de respectabilité, c’est la pensée de la Gauche.
      Et il faut l’expliquer car elle est juste et incontestable.
      L’imMonde est la seule vérité (on a déjà vu ça …dans d’autres régimes..).
      France Inter une radio de réflexion ou de pensée unique ??
      On verra bien la suite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    69 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap