toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ben & Jerry’s annonce le boycott d’une partie des territoires israéliens


Ben & Jerry’s annonce le boycott d’une partie des territoires israéliens

« Ben & Jerry’s a décidé de se définir comme une glace anti-israélienne C’est une erreur morale, et je pense que cela se révèlera également être une erreur commerciale », a déclaré le Premier ministre Bennett.

Faisant triompher le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, et Sanctions), la marque de glace populaire Ben & Jerry’s a annoncé qu’elle ne commercialiserait plus ses produits en Judée ni en Samarie.

Nous estimons que le fait que des glaces Ben & Jerry’s soient vendues dans les territoires palestiniens occupés est contraire à nos valeurs », exprime un communiqué de la société. 

“Nous avons un partenariat de longue date avec notre franchisé, qui fabrique des glaces Ben & Jerry’s en Israël et les distribue dans la région. Nous avons entrepris de changer decela, et avons donc informé notre franchisé que nous ne renouvellerons pas l’accord de license lorsqu’il expirera, à la fin de l’année prochaine ».

“Bien que Ben & Jerry’s ne sera plus commercialisé dans les territoires palestiniens occupés, nous resterons en Israël à travers un arrangement différent. Nous communiquerons davantage sur ce sujet dès que nous serons prêts ».

Le communiqué est paru deux mois après que des utilisateurs de réseaux sociaux aient harcelé la marque au motif qu’elle n’ait pas soutenu les palestiniens durant les affrontements de mai 2021 entre Gaza et Israël.

Après avoir soigneusement cultivé une présence sur les réseaux sociaux axée sur l’activisme de gauche, de nombreuses personnes ont fait pression sur la marque, qui avait soudainement cessé de publier à la suite de l’opération Gardiens des murs.

Plus tôt en 2021, le compte Twitter de la marque avait appelé à ce que la police ne soit plus financée, à la fin des protections contre les poursuites pour les policiers, ce qu’il considérait comme une politique « raciste », et au « démantèlement du complexe industriel pénitentiaire ».

La marque de crème glacée a même critiqué la ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, pour ses déclarations sur l’application de la loi britannique sur les frontières, l’accusant de faire preuve d’un « manque d’humanité pour les personnes fuyant la guerre, le changement climatique et la torture ».

La marque a été fondée dans les années 1970 par des amis juifs américains Ben Cohen et Jerry Greenfield. Elle a été rachetée par la multinationale Unilever en 2000 pour 326 millions de dollars.

Le Premier ministre Naftali Bennett a répondu à l’annonce sur Twitter, écrivant « Il existe de nombreuses marques de glaces mais un seul État juif.

« Ben & Jerry’s a décidé de se présenter comme une crème glacée anti-israélienne. C’est une erreur morale et je pense que ce sera aussi une erreur commerciale ».

« Le boycott d’Israël – une démocratie entourée d’îlots de terrorisme – reflète à quel point ils se sont complètement égarés. Le boycott ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais ; nous le combattrons de toutes nos forces. »

Alors que certains utilisateurs de Twitter ont salué la décision de Ben & Jerry, beaucoup ont déclaré que la décision n’allait pas assez loin.

La déclaration implique que bien qu’Israël ne vende plus ses produits en Judée-Samarie, ils seront toujours disponibles dans le reste d’Israël.

« La bonne chose est de boycotter Israël car Israël est un État d’apartheid. Espérons qu’Israël se sera débarrassé de son système d’apartheid dans 100 ans », a écrit un utilisateur.

« Tout ça pour rien! Donc, vous ne vendrez pas votre produit dans les ‘territoires palestiniens occupés’ mais vous les vendrez en Israël, qui est l’occupant réel des ‘territoires palestiniens occupés’ ?? Ajoutez à cela qu’Israël est lui-même un Territoire Palestinien occupé ?? Pourquoi ne pas simplement cesser de vendre votre produit en Israël, point final ! » a écrit un autre utilisateur.

Un utilisateur pro-israélien perplexe a répondu : « Je pense que ma partie préférée de ceci est que la signalisation de la vertu de Ben et Jerry n’était toujours pas suffisante pour les gens. Un glacier boycotte un endroit sur une planète pleine de violations des droits de l’homme bien pires, et les gens sont furieux qu’il ne boycotte pas tout Israël. »

« Bon travail les gars. Bravo », a-t-il écrit sarcastiquement.

By Lauren Marcus, World Israel News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Ben & Jerry’s annonce le boycott d’une partie des territoires israéliens

    1. robert davis

      Pas seulement le peuple juif il semble que TOUS LES SM US sont en train de retirer de leurs rayons cette saleté de glaces ben 1 jerry indigestes et immangeables, vivement leur faillite!

    2. robert davis

      Cette marque ne fabrique pas de la glace mais de la pr d’extrême gauche nazie, ces 2 gugus sont bons pour l’asile d’aliénés où ils pourront déguster leurs glaces infectes dont personne ne veut et attraper eux mêmes l’intoxication qu’elles procuraient aux acheteurs imprudents

    3. robert davis

      Pourquoi acheter les glaces de ces 2 crétins à l’idéologie de trouillard 1er alors qu’il y en a 100 autres bien meilleures et sûrement plus légères? la patisserie US n’est pas fameuse en général!

    4. robert davis

      Malheuresement aux USA il y a 40% d’obèses et …80% en surpoids, ce genre de glaces « sweet like sugar »(merci pour ce délice…) n’y est pas étranger. Même si on me payait pour en manger je n’y toucherais pas!

    5. robert davis

      Israel n’est pas un pays d’apartheid et dans tous les cas moins que les pays arabes dominateurs , irrédentistes et colonisateurs qui ne tolèrent même pas sur leurs sold des non mus! ceux qui les soutiennent sont des lâches, des imbéciles cupides qui espèrent se sauver au détriment de la communauté. Ces 2 vendeurs de glaces analphabètes se prennent pour des philosophes, pour karl marx qui disait de lui même « je ne suis pas marxiste » faisant la différence entre lui et sa philosophie à la noix juste bonne pour les autres, les imbéciles…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    113 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap