toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Zemmour : “Le mouvement fasciste naît à gauche, Mussolini appartenait au parti socialiste. Le parti nazi est aussi de gauche.” (Vidéo)


Zemmour : “Le mouvement fasciste naît à gauche, Mussolini appartenait au parti socialiste. Le parti nazi est aussi de gauche.” (Vidéo)

Zemmour : “Le mouvement fasciste naît à gauche, Mussolini appartenait au parti socialiste. Le parti nazi est aussi de gauche.”


Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Zemmour : “Le mouvement fasciste naît à gauche, Mussolini appartenait au parti socialiste. Le parti nazi est aussi de gauche.” (Vidéo)

    1. andre

      J’ai regarde hier le debat entre BHL et Zemmour. Il est clair qu’il est impossible de debattre avec le premier: il croit qu’il est en train de faire une conference, il parle lentement et fort (en ouvrant largement la bouche pour qu’on l’entende mieux), et de facon continue. Il ne lui vient apparemment pas a l’esprit qu’on aimerait aussi entendre quelquefois l’autre participant au debat. Zemmour, qui faisait petit et etrique a cote, s’enervait parce qu’il avait du mal a « en placer une » comme on dit. Sur le fond, les deux m’ont indispose pour des raisons complementaires. BHL, en poete qui compte qu’il sera apprecie par son auditoire (c’est surement en general le cas) entonnait le couplet (certainement prepare depuis des annees) sur le fait que la grandeur de la France, c’est son souci permanent de la justice et des autres (par exemple, dans les guerres contre la Serbie, en Afrique et, bien sur, en Libye). Zemmour pense (a-t-il tort ?) que la politique francaise est plus menee par les interets que par une generosite constante. Il croit aussi, et il l’a souvent affirme, que le General de Gaulle a sauve la France en 40-45. BHL lui a fort justement repondu que Churchill et Roosevelt ont ete plus importants. La ou ils se sont plantes tous les deux, c’est quand BHL a laisse dire a Zemmour que, entre 1918 et 1940, la Grande-Bretagne a pris parfois (c’est tout a fait exact) la parti de l’Allemagne contre la France. Dire que la Grande-Bretagne a empeche la France de reagir militairement contre l’occupation de la Ruhr (je ne sais plus si ca a ete evoque explicitement, mais c’est bien ca que Zemmour avait en tete) est un peu exagere, si l’on se rappelle l’incapacite notoire des generaux francais de l’epoque. Ce que BHL aurait du dire, c’est que Chamberlain, bien qu’au pouvoir, ne representait pas toute l’Angleterre, et que Churchill, dans l’opposition, s’est battu contre cette lachete tout au long de la decennie 1930-40. Il aurait pu ajouter que, a l’epoque de la Conference de Casablanca ou de Gaulle enervait tout le monde, Churchill, qui etait francophile, s’est battu a nouveau pour faire placer la France, de facon sans doute largement immeritee, dans le camp des vecteurs (contre l’avis de Roosevelt, bien sur). J’ajoute que Zemmour s’est laisse aller a son anti-americanisme faouche et usuel (par respect pour la memoire de de Gaulle ?)

      Bref, un debat assez mediocre, mais qui a eu le merite de faire comprendre pleinement la personnalite de l’un et de l’autre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    199 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap