toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump éliminé, les médias estiment qu’il n’est plus « complotiste d’extrême droite » d’évoquer la fuite possible du labo de Wuhan puisque Biden a demandé une enquête…


Trump éliminé, les médias estiment qu’il n’est plus « complotiste d’extrême droite » d’évoquer la fuite possible du labo de Wuhan puisque Biden a demandé une enquête…

L’histoire de la fuite du laboratoire de Wuhan devient de plus en plus intéressante.

Complotisme et censure ; Dr Fauci et ses étranges emails ; les communistes et la guerre biologique ; que faisait Fauci avec l’institut de virologie de Wuhan ? Voilà l’état des lieux du dossier Coronavirus, et il devient chaque jour plus intéressant du fait que les médias n’ont plus comme priorité immédiate de détruire Donald Trump.

Le 27 mars 2020, alors que le coronavirus qui a traumatisé la planète et infecté 150 millions de personnes dans le monde faisait à peine son apparition, je publiais un article intitulé « quelque chose ne tourne pas rond dans le laboratoire P4 de Wuhan« . Le dossier était si frais, que j’avais même eu des difficultés à trouver une photo de cet institut de virologie.

Avais-je une boule de cristal ? Certainement pas.

Je me contentais de faire honnêtement mon travail de journaliste : chercher, questionner, douter des déclarations des deux camps (c’est le plus important), vérifier, pendant que mes confrères militaient pour protéger leur chérie, la Chine communiste, et ne voulaient ni savoir ce qui se passait, ni surtout informer le grand public – une tache dangereuse à leurs yeux.

Origine chinoise du coronavirus chinois et complotisme

Rapidement, la grande presse et les chaînes d’information en continu nous qualifièrent de complotistes. C’est leur méthode pour dire au public : n’écoutez pas autre chose que nos communiqués. C’est aussi pour tenter de récupérer leur monopole, continuer à manipuler l’information, et influencer l’opinion. Sans les réseaux sociaux, peut-être y seraient-ils parvenus.

J’ai maintenant compris ce que les imbéciles appellent désormais complotisme.

Quand je dis « imbéciles », je pense à ce type dont Albert Bertold a parlé ici, Rudy Reichstadt. J’ai lu les propos de cet idiot dans Libération. Ce qu’ils disent en substance, c’est que le complotiste est celui qui doute de la thèse officielle du gouvernement.

La double faille de leur raisonnement, mais Reichstadt est trop primaire pour le comprendre, c’est que d’une part, le journalisme est précisément là pour douter des thèses officielles du gouvernement, raison pour laquelle on nous appelle « le contre-pouvoir », et deux, il est sans réponse lorsque les médias nationaux montrent que le gouvernement a trompé les gens, ou qu’il reconnaît ses erreurs et ses errements (« Tchernobyl s’est arrêté à la frontière », vous vous souvenez ? C’est à Jean-Claude Bourret que l’on doit la vérité)

Maintenant que Joe Biden vient de rouvrir l’enquête sur la possible fuite du virus du laboratoire de Wuhan, il mérite l’étiquette complotiste par la bande à Rudy.

Hier, le Washington Post, journal militant de gauche, qui fait la course avec le New York Times à qui désinformera le plus et le mieux, a fait marche-arrière sur son classement « propos complotistes de droite » concernant la théorie de fuite du labo, me donnant raison avec plus d’un an de retard. Merci le WaPo, même si les prix de journalisme ne vont qu’aux reporters de gauche.

Washington Post: Révision de la théorie de la « fuite du laboratoire » du coronavirus

Voici ce qu’écrit maintenant le Post:

Au cours des derniers mois, l’hypothèse selon laquelle le virus serait né d’une « fuite de laboratoire » à l’Institut de virologie de Wuhan (WIV) a suscité un regain d’intérêt parmi les dirigeants politiques américains des deux partis et les scientifiques réputés qui tentent de retracer les origines du virus SRAS-Cov-2.

Pour tenter de sauver la face, ils écrivent :

« Nous ne prenons évidemment pas position dans ce débat ». Ils ne disaient pas cela lorsqu’ils classaient conspirationnistes ceux qui doutaient de leur « position officielle ».

Ils disent désormais :

« Cependant, après avoir été écartée au départ comme une théorie du complot colportée par le président Donald Trump et certains politiciens et commentateurs conservateurs, l’hypothèse de la « fuite en laboratoire » est désormais considérée comme une théorie viable par davantage de scientifiques ». Ce regain d’intérêt a culminé cette semaine, lorsque le président Biden a ordonné aux agences de renseignement américaines de mener une enquête plus approfondie pour déterminer si le coronavirus s’est propagé par contact animal-humain ou par un incident de laboratoire, et de lui faire un rapport dans 90 jours.

Si vous lisez entre les lignes, vous constatez trois choses importantes – prenez des notes et gardez cela dans vos archives :

  1. Ils avouent qu’ils utilisent l’accusation de théorie du complot pour dénigrer toute opinion contraire à celle qu’ils veulent imposer,
  2. Ils ont parlé de théorie du complot uniquement parce que les doutes légitimes venaient du président Trump,
  3. Quand Biden doute, ce n’est plus un complot, c’est un intérêt légitime, donc,
  4. Ils ne cherchent même plus à cacher qu’ils se sont éloignés du métier d’informer, et sont uniquement là pour détruire les Républicains et soigner l’image du président Biden.

Pour s’en sortir avec une tape sur l’épaule, le Post termine ainsi :

« Certains scientifiques disent qu’ils ont été trop rapides à écarter l’hypothèse de la fuite du laboratoire. »

C’est évidemment faux. Ils n’ont pas « écarté » cette hypothèse, ils ont interdit à quiconque de l’évoquer. Ils ont considéré comme complotiste quiconque était plus curieux qu’eux, et posait des questions. On retrouve ici la pensée totalitaire que j’ai trouvé chez Reichstadt et les autres vérificateurs de faits : « ne posez pas de question, ou gare à vous ».

Les emails du Dr Fauci

C’est au Washington Post et à Buzzfeed que l’on doit la publication des emails compromettants du Dr Fauci. Comme quoi même un média comme Buzzfeed, qui a été épinglé pour avoir publié le faux rapport sur la collusion russe de Trump, dont même CNN n’a pas voulu, peut avoir des poussées de fièvre. Ce qu’ils ont fait des emails est une autre histoire…

Les emails de Fauci (1) ont été obtenus grâce à la loi sur la liberté d’information (FOIA), qui permet aux journalistes de demander des emails internes du gouvernement et faire leur travail de contre-pouvoir, de surveillance des institutions. Et s’ils faisaient vraiment ce travail, au lieu de leur lèche-cul de la gauche, nous aurions de meilleures démocraties. Mais je m’éloigne.

  • Ces emails montrent que Fauci n’a pas été très franc ou très curieux lorsqu’il a mis en doute la théorie de la « fuite du laboratoire de Wuhan » et qu’il a plaidé pour une réponse plus prudente de la part du président Donald Trump.
  • Les emails ont été montés en épingle dans les médias conservateurs, et minimisés dans ceux de gauche.
  • Les commentateurs de droite les ont qualifiés de « preuve absolue » et les législateurs du GOP, dont le sénateur Rand Paul sont même allés jusqu’à réclamer que Fauci soit relevé de ses fonctions. Ma prédiction prudence : c’est ce qui va se produire. Le Dr Fauci va très prochainement annoncer qu’il prend sa retraite. Je peux me tromper, mais c’est mon impression.
  • La controverse est tout de même très forte, car Amazon et Barnes & Noble (mon libraire préféré – mais il n’y a plus de librairies) ont décidé de suspendre la vente du livre que Fauci vient de publier.

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose, c’est ma conclusion de la lecture des emails de Fauci que j’ai pu consulter. Les conservateurs vont encore me détester de dire ceci : je suis supposé bêler avec la meute, et la meute de droite, aujourd’hui, accuse presque ouvertement le Dr Fauci d’avoir financé avec l’argent des contribuables américains les travaux de recherche pour la fabrication d’une arme bactériologique à partir des chauves-souris, laquelle a infecté la planète.

Honnêtement, les médias conservateurs extrapolent et font des déductions tirées par les cheveux. Fauci s’est sans aucun doute laissé manipuler par les médias, mais il n’a pas conspiré pour fabriquer une arme bactériologique.

  • J’ai choisi de vous donner un exemple, qui est cité comme « preuve accablante » de la culpabilité et de la complicité de Fauci. Dans un email, Peter Daszak, un zoologiste dont l’association à but non lucratif a orienté le financement américain vers l’Institut de virologie de Wuhan, a remercié le Dr Anthony Fauci d’avoir démenti la théorie selon laquelle le coronavirus aurait fui du laboratoire.

Peter Daszak au Dr Fauci :

« Je voulais juste vous remercier personnellement, au nom de notre personnel et de nos collaborateurs, d’avoir pris position publiquement et d’avoir déclaré que les preuves scientifiques confirment l’origine naturelle du COVID-19, qui provient d’une transmission de la chauve-souris à l’homme, et non d’une fuite du laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan », a écrit Daszak à Fauci le 18 avril 2020.

De mon point de vue, vos commentaires sont braves, et venant d’une source reconnue, ils vont aider à repousser le mythe qui est entretenu autour de l’origine du virus.

Ce à quoi le Dr Fauci a répondu par un « Merci pour votre aimable message ».

Les médias conservateurs en font tout un fromage. J’ai beau lire et relire, je ne vois pas de quoi fouetter un chat. Fauci a démenti que le virus sortait du laboratoire. Il est totalement sorti de son rôle de médecin et de représentant de la Maison-Blanche, et ce n’était pas la première fois. Il a raconté de nombreuses sottises, et il s’est plusieurs fois contredit. De là à en faire le responsable du coronavirus…

Guerre bactériologique

On ne sait pas si le coronavirus a été intentionnellement déployé par les communistes. Après tout, ils en ont été eux-mêmes victimes – et ne venez pas me citer le nombre de victimes qu’ils annoncent : 4,636 morts est un chiffre plausible pour Le Monde, pas pour des gens attentifs. Il n’existe en revanche aucun élément factuel qui soutient la thèse d’une transmission depuis un animal vers l’homme, comme l’ont affirmé les autorités. Et les mouvements d’avion montrent que les vols intérieurs en provenance de la région de Wuhan ont été arrêtés par le régime communiste, mais pas les vols internationaux. Il n’est pas interdit de se demander si une fois la catastrophe lâchée dans la nature, la Chine n’a pas vu une opportunité. Le président Xi ne fait pas secret de son intention de dominer le monde et de battre les Etats-Unis.

Révélations explosives d’un transfuge chinois

Ce vendredi 4 juin le site RedState (2) a publié un communiqué exclusif : « Un transfuge chinois de haut rang a une « connaissance directe » de plusieurs programmes d’armement spéciaux chinois. »

Voici ce que dit RedState:

Une personne considérée comme l’un des transfuges les plus haut placés de la République populaire de Chine vers les États-Unis travaille depuis des mois avec la Defense Intelligence Agency (DIA), a déclaré des sources au sein de la communauté du renseignement à RedState sous couvert d’anonymat. Selon ces sources, le transfuge a une connaissance directe des programmes d’armes spéciales en Chine, y compris des programmes d’armes biologiques.

Je n’aime pas les informations venant de sources anonymes. C’est la méthode employée par le NYTimes et le Washington Post pour inventer des Fake News destinées à calomnier, insulter ou ridiculiser le président Trump. RedState, cependant, n’est pas coutumier du fait, ce qui me conforte dans l’idée de vous communiquer cette information. A vous d’en tirer les conclusions.

L’information publiée par RedState corrobore et clarifie les déclarations de jeudi soir du journaliste Adam Housley :

On me dit que les pressions accrues sur la Chine ces derniers jours sont dues à un transfuge ayant une connaissance intime [des programmes d’arme chimique chinois]. En fait, Wray [directeur du FBI] n’a pas été tout de suite informé parce que [les enquêteurs] voulaient s’assurer d’avoir tout ce dont ils avaient besoin avant de l’informer.

De plus, les services de renseignements américains pensent que la Chine essaie de produire des variantes qui suggèrent qu’il provient de chauves-souris pour dissimuler le fait qu’il provient d’un laboratoire. [Les services de renseignement américains] pensent toujours qu’il s’est échappé accidentellement, mais que [les Chinois] l’ont laissé se répandre.

Je répète ce que j’ai rapporté ce soir : Les services secrets américains ont un transfuge chinois avec des infos sur Wuhan. Et la Chine essaie de produire des variantes suggérant que [le covid-19] vient des chauves-souris pour cacher que le coronavirus vient d’un labo.

Vers minuit trente, Red State a ajouté la mise à jour suivante :

Les sources ont déclaré à RedState que le transfuge est avec la Defense Intelligence Agency – DIA depuis trois mois et qu’il a fourni un débriefing complet et techniquement détaillé aux responsables américains.

Selon l’évaluation de la DIA, les informations fournies par le transfuge sont légitimes.

Des sources affirment que le niveau de confiance dans les informations du transfuge est à l’origine du revirement d’opinion du Dr Anthony Fauci, ajoutant que le personnel de l’Institut de recherche médicale sur les maladies infectieuses de l’armée américaine (USAMRIID) détaché auprès de la DIA a corroboré les détails très techniques des informations fournies par le transfuge.

Conclusion

Les informations ci-dessus, des millions de francophones ne les connaîtront jamais. Parce que la presse ne fait plus son métier. Mais vous savez cela, sans quoi vous ne liriez pas Dreuz.info.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. https://www.documentcloud.org/documents/20793561-leopold-nih-foia-anthony-fauci-emails
  2. https://redstate.com/jenvanlaar/2021/06/04/exclusive-high-ranking-chinese-defector-has-direct-knowledge-of-several-chinese-special-weapons-programs-n391238

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Trump éliminé, les médias estiment qu’il n’est plus « complotiste d’extrême droite » d’évoquer la fuite possible du labo de Wuhan puisque Biden a demandé une enquête…

    1. Robert Davis

      Les « jourrnalistes » de gauche ne sont pas des journalistes du tout mais des militants de gauche qui propagent des fakes une pr toxique et n’ont aucune crédibilité.

    2. Robert Davis

      Pour les totalitaires de gauche tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux sont des…complotistes et vu qu’ils changent d’avis comme de chemise selon les circonstances les premiers complotistes c’est eux mêmes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap