toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ted Cruz accuse Facebook de censurer l’information sur le Covid pour le compte du gouvernement comme une agence d’Etat


Ted Cruz accuse Facebook de censurer l’information sur le Covid pour le compte du gouvernement comme une agence d’Etat

Pour le sénateur républicain, la volte-face de Facebook – qui ne censurera plus les publications suggérant que le Covid a été fabriqué en laboratoire – dans la foulée de l’administration Biden, démontre que la plateforme est devenue une agence d’Etat

L’influent sénateur républicain Ted Cruz en est convaincu, la censure pratiquée depuis des mois par Facebook sur les contenus concernant le Covid-19 est faite pour «le compte du gouvernement». L’élu du Texas en veut pour preuve le récent changement radical de la plateforme, qui a annoncé le 26 mai qu’elle ne censurerait plus les messages suggérant que ce virus a été créé par l’homme.

Lorsque le gouvernement change d’avis et dit « Oh, tous ces faits qui étaient là il y a un an, vous avez maintenant le droit d’en parler », [Facebook] cesse de censurer en un tour de main

Défendue de longue date par Donald Trump, l’hypothèse d’une origine accidentelle du virus dans le laboratoire chinois de Wuhan était il y a quelques jours encore jugée comme «complotiste» par les médias, balayée par l’administration Biden, et donc considérée comme de la «désinformation» par Facebook. Mais le même 26 mai, après la volte-face du Wall Street Journal sur le sujet, le président américain Joe Biden leur emboîtait le pas et appelait ses services de renseignement à «redoubler d’efforts» pour expliquer les origines du Covid-19, exigeant un rapport d’ici 90 jours.

«Ces dernières avancées ont des conséquences réelles parce qu’il est maintenant clair que Facebook opérait sous la direction et au bénéfice direct du gouvernement fédéral, en tant que censeur du gouvernement, utilisant leur position de monopole pour censurer au nom du gouvernement», analyse ainsi le sénateur américain.

«Lorsque le gouvernement change d’avis et dit « Oh, tous ces faits qui étaient là il y a un an, vous avez maintenant le droit d’en parler », [Facebook] cesse de censurer en un tour de main», poursuit le sénateur devenu un fidèle allié de Donald Trump pendant la présidence de ce dernier.

Par ailleurs, le fait que Facebook demande son avis directement au docteur Anthony Fauci – comme le révèlent ses courriels rendus publics – pour sa politique de «modération» signifie que l’entreprise ne pourra plus se réfugier derrière sa défense habituelle, qui est de dire qu’elle agit en tant que «société privée». En suivant les consignes de l’homme placé par l’administration à la tête de la cellule de crise pour faire face à l’épidémie de Covid-19, Facebook agit de fait, selon Ted Cruz, comme une «agence d’Etat».

«Cela offre un argument très fort pour dire que Facebook fonctionne comme une agence d’Etat et cela ouvre une responsabilité juridique très importante», estime Ted Cruz, pour qui cet «aveu très dangereux pour Facebook» pourrait avoir des conséquences juridiques pour toute personne dont les propos ont été censuré par la plateforme sur ce sujet. «Si vous avez publié les faits qui ont amené, il y a un an, à la très forte probabilité que le virus se soit échappé d’un laboratoire du gouvernement chinois à Wuhan, en Chine, et qu’ils l’ont retiré, je pense que vous avez de très bons arguments pour intenter une action contre Facebook», conclut-il.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Ted Cruz accuse Facebook de censurer l’information sur le Covid pour le compte du gouvernement comme une agence d’Etat

    1. Robert Davis

      Une agence d’Etat socialiste surtout: la gauche a le droit de parler et personne d’autre! c’est cela la conception de la démocratie pour les totalitaires socialo communistes actuellement. TRUMP FOR PRESIDENT.

    2. Jacques B.

      C’est pire que cela : Facebook n’aligne pas sa position sur celle du gouvernement, mais sur celle des Démocrates ; puisque quand ces derniers étaient dans l’opposition, Zuckerberg faisait censurer Trump et ceux qui parlaient d’une origine non naturelle du virus.

      Désabonnez-vous de ce machin. Personnellement je l’ai fait, ne voulant surtout pas avoir quoi que ce soit à voir avec ces voyous de Zuckerberg, Dorsey ou autres.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap