toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Sale noire. Sale kahba… les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer. Nique ta mère !” : après Cergy, une femme noire victime de racisme par une femme d’origine maghrébine dans un Carrefour à Annemasse (Vidéo)


“Sale noire. Sale kahba… les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer. Nique ta mère !” : après Cergy, une femme noire victime de racisme par une femme d’origine maghrébine dans un Carrefour à Annemasse (Vidéo)

En Haute-Savoie, une cliente a violemment insulté une caissière d’un supermarché Carrefour, par rapport à sa couleur de peau. L’enseigne a porté plainte.

Les faits se seraient produits il y a quelques jours. A Annemasse, en Haute-Savoie, une employée d’un supermarché Carrefour a été victime d’injures à caractère raciste. La scène a été filmée et rendue publique sur les réseaux sociaux, de la même manière que l’agression survenue à Cergy. Il y a à peine une semaine, un livreur de repas Uber et la femme, qui a réussi à enregistrer la scène, ont été pris à partie par un homme se présentant comme Algérien.

« Les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer »

Cette fois, à Annemasse, le même type de scénario s’est reproduit. Dans une vidéo, notamment relayée par La Dépêche, ce samedi 5 juin, il est possible de voir une cliente – accompagnée de deux enfants en bas âge – visiblement très énervée, insulter une employée du magasin. Elle n’hésite pas à s’en prendre à la caissière et à la traiter de « sale négresse », « sale noire » ou encore de « sale kahba » (‘pute’ en arabe). « Il n’y a que les Noirs pour faire ça. Tu vois les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer », a-t-elle aussi menacé, relaie La Dépêche. Si les raisons de cette altercation ne sont pas encore confirmées, il se pourrait que la cliente ait été suspectée de voler des produits dans le magasin.

Une plainte va être déposée

Face à la vive polémique que cette vidéo a suscitée, Carrefour a réagi ce samedi 5 juin. L’enseigne a annoncé porter plainte contre cette femme : « Solidarité avec notre collègue injuriée. Ces propos racistes sont inacceptables. Nous les condamnons très fermement et portons plainte. Les équipes du magasin sont aux côtés de notre collaboratrice. »

Comme le relaie l’Huffington Post, l’internaute ayant diffusé l’agression sur les réseaux sociaux a rendu public un message audio. Il pourrait s’agir de l’agresseur. Elle se serait défendue dans cet enregistrement : « Je ne suis pas raciste du tout », rappelant être « de conviction musulmane » et être « Africaine comme » la caissière de Carrefour, victime des injures. « Il faut qu’ils (les personnes noires, ndlr) arrêtent de se cacher derrière leur pseudo-racisme. » D’après cette femme, l’employée du supermarché l’aurait traitée de « Maghrébine prostituée et voleuse ». « J’avais juste du mal à scanner mes articles », a renchéri la suspecte dans ce message audio, relaie l’Huffington Post. Elle est ensuite allée plus à l’offensive : « Je n’ai pas peur d’elle et j’ai les épaules larges. J’assume ce que je dis et je l’ai insulté, elle, de ‘kahba’, à elle et pas à la communauté black. »

Le procureur de la République de Thonon-les-Bains, Bruno Badré, a confirmé auprès de France Bleu s’être saisi de l’affaire. « Une enquête a été ouverte le même jour au commissariat d’Annemasse. Les investigations, visant à identifier et auditionner l’auteur des propos, sont en cours », a-t-il récemment indiqué. 

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on ““Sale noire. Sale kahba… les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer. Nique ta mère !” : après Cergy, une femme noire victime de racisme par une femme d’origine maghrébine dans un Carrefour à Annemasse (Vidéo)

    1. Vérité

      soutien total à la caissière qui a fait son travail …
      La classe 😂🤮🤮
      Les arabes ds leur large majorité sont les plus racistes du monde ils sont fiers de leurs défauts et même de leurs échecs ….
      Ils ont été les plus et sont les plus gds esclavagistes de l histoire
      Ils ne respectent personne encore moins leurs dhimis
      Cette femme est juste naturelle.,,

    2. Robert Davis

      Qu’est-ce qui ne leur donne pas « envie de tuer » aux maghrébins? elle a dû essayer de voler…

    3. Robert Davis

      Verité: d’accord avec vous les arabes ne respectent pas leurs dhimmis et ils considèrent déjà les français comme leurs dhimmis, alors les français noirs…

    4. Jacques B.

      Bienvenue en Afrique. Vous ne voulez pas aller vivre en Afrique, l’Afrique vient à vous : c’est le nouveau slogan de l’agence de voyages Macron et cie. Faut juste connaître leurs « codes » pour ne pas être trop surpris.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    135 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap