toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Indignation de la gauche après la “grave agression” et le “lynchage” d’Agnès Coffin par un homme qui s’est mis à genoux pour lui offrir des fleurs et lui demander pourquoi elle n’aimait pas les hommes… les mêmes ne s’indigent pas pour Mila menacée de mort


Indignation de la gauche après la “grave agression” et le “lynchage” d’Agnès Coffin par un homme qui s’est mis à genoux pour lui offrir des fleurs et lui demander pourquoi elle n’aimait pas les hommes… les mêmes ne s’indigent pas pour Mila menacée de mort

Alice Coffin agressée à Rouen par des militants identitaires : voici ce qu’il s’est passé

Mise à jour: voici « l’agression » et le « lynchage » filmés :

De passage à Rouen, mercredi 16 juin 2021, pour une conférence à la Friche Lucien dans le cadre du mois du féminisme, Alice Coffin a été agressivement interpellée sur scène. Une dizaine d’individus, majoritairement des hommes âgés d’une vingtaine d’années selon plusieurs témoins sur place, ont perturbé la tenue de l’événement, lançant des attaques lesbophobes contre l’élue EELV de la mairie de Paris.

« Un homme est monté sur scène, et s’est retrouvé à quelques centimètres d’Alice Coffin. Il avait un costume-cravate, et un bouquet de fleurs dans les mains », raconte Chloé Argentin, conseillère municipale de Rouen, présente sur place. Et d’ajouter : « Pendant qu’un autre filmait, le jeune homme s’est mis à genou en tendant le bouquet et a dit : ‘Je sais que vous n’êtes pas de ce bord-là, mais pourquoi n’aimez vous pas les hommes ?»

Les perturbateurs ont été invités à quitter la scène. Dans la foule, leurs complices étaient montés sur un conteneur, et avaient déroulé une banderole avec écrit dessus « Pourquoi vous n’aimez pas les hommes, Alice Coffin ? ».

« Des personnes dans le public et de la sécurité sont rapidement intervenues. En réponse, il y a eu des bousculades. Mais ça n’a pas dégénéré, seulement des violences verbales », poursuit Chloé Argentin

76 actu

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Indignation de la gauche après la “grave agression” et le “lynchage” d’Agnès Coffin par un homme qui s’est mis à genoux pour lui offrir des fleurs et lui demander pourquoi elle n’aimait pas les hommes… les mêmes ne s’indigent pas pour Mila menacée de mort

    1. Rosa SAHSAN

      Allo les cinglés… Si ça cela s’appelle une agression alors comment peut on qualifier
      les personnes qui se font trucidées dans nos rues???
      ROSA

    2. Slam

      Les mêmes qui crient au lynchage de Coffin par « l’Extreme Droite » n’ont même pas bronché contre l’élection de l’Iran à la Commission des Droits pour les Femmes de l’ONU. Beau foutage de gueule.

    3. Michel Boissonneault

      c’est drôle et non violent …. mais les féminazies sont juste blessé dans leurs amours propre car en vérité elles auraient aimer dire que les blancs patriarcal hétéros avait eu un comportement monstrueux pour ainsi jouer a la victime mais si les gens regarde le petit vidéo ( sur twitter ) alors les gens vont réaliser que ses fustrer ont grandement exagérer la situation et comme Slam a écrit avant moi … elles ont fermer leurs gueules concernant l’iran donc elles sont complice de la maltraîtance des femmes en iran

    4. Jacques B.

      Les staliniens 2.0 que sont les « Verts » et les néoféministes anti-hommes à la Coffin prétendent nous donner des leçons de démocratie et de tolérance, on aura tout vu !
      Ces gens sont les mêmes qui défendent les islamistes et qui défilent avec les antisémites du Hamas, pouah !

      Voir l’article de Michèle Tribalat sur Causeur, qui montre ce que les « progressistes » américains font dans les écoles, avec la question du « gender », ou celle de la race : endoctriner et perturber profondément les enfants, les inciter à désobéir à leurs parents. Un comportement à mi-chemin entre la secte et les jeunesses hitlériennes ou communistes. Et ce sont les amis de Coffin et cie ! Et ça prétend nous faire la leçon ? Rira bien qui rira le dernier.

    5. alauda

      Les potaches se sont bien amusés cinq minutes…
      Mais pour prendre la défense -paradoxale – de la personne qui n’a pas apprécié le bouquet de fleurs, je dirai qu’elle a le mérite -trop méconnu- de ne pas être en concurrence déloyale avec le gros du bataillon des femmes.

    6. Slam

      @alauda
      Effectivement Coffin ne ressemble en rien à une femme mais plutôt à un trans déchu de la Guestapo et pasl guérie de son émasculation

    7. Slam

      @alauda
      Effectivement Coffin ne ressemble en rien à une femme mais plutôt à un nazi déchu de la Gestapo pas guéri de son émasculation

    8. Jean Obono

      Staline Coffin le rebut du transgenre humain et sa cohorte d’indignées dégueulasso-gauchistes bayou piolle tâché autain

    9. Raggio

      Vous êtes vraiment des hypocrites…
      Très franchement se mettre à genoux, bien habillé, et poser une question avec des fleurs….franchement bandes de ignares, et de dégénérés humains, où est l’agression ?….
      Un barbu qui l’aurait égorgée, n’aurait pas plus été maltraité…
      C’est le début de la déchéance humaine….

    10. alauda

      Franchement, vous restez tous dans le premier degré, les garçons.
      Débraillez, changez de vitesse.. Cette histoire est tellement drôle… inutile de jouer les méchants, en tombant dans l’insulte.

      Notez que les videurs de la dame indignée par « l’agression » médiévale avec bouquet et genou à terre s’apparentent davantage par leurs biceps à la tendance « masculiniste » ; par conséquent, leur présence même ridiculise toute l’esbroufe et la boursoufflure du lexique employé dans les tweets (lynchage…) de ce féminisme particulier qui ne représente qu’une part du féminisme, le plus médiatiquement bavard.

    11. alauda

      De plus en plus nulle en orthographe 🙂
      c’est le verbe « débrayer » que je voulais écrire. A force de lire des âneries en pagaille, il me devient de plus en plus difficile de trouver le mot juste au premier jet.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    122 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap