toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tragédie du mont Meron: un père rescapé remercie l’officier arabe israélien qui a sauvé son fils « Tu as sauvé mon enfant, tu as sauvé le monde »


Tragédie du mont Meron: un père rescapé remercie l’officier arabe israélien qui a sauvé son fils « Tu as sauvé mon enfant, tu as sauvé le monde »

« Tu as sauvé mon enfant, tu as sauvé le monde »

Rami Alwan, un policier Arabe israélien a sauvé Avigdor Hayut et son fils Shmuel lors de la bousculade géante au mont Meron jeudi dernier dans laquelle 45 personnes ont péri et 150 autres ont été blessées.

« Rami ne m’a pas demandé à quel parti ou courant [du judaïsme] j’appartiens, ni si je suis Bédouin ou arabe. Rami nous a sauvés », a dit Avigdor, dont le fils aîné Yedidia, 13 ans a été tué lors de la catastrophe.

Le policier a rendu visite à Avigdor et sa famille dans leur maison à Bnei Brak lundi, où ils ont pleuré ensemble la perte de leur fils aîné Yedidia.

Avigdor Hayut a remercié « du fond du coeur » Rami Alwan pour avoir sauvé son enfant, paraphrasant la phrase talmudique selon laquelle « celui qui sauve une vie, sauve le monde. »

« Quiconque sauve une âme en Israël, c’est comme s’il sauvait le monde entier. Rami, tu as sauvé mon enfant, et pour moi tu as sauvé le monde entier », a-t-il déclaré

Avigdor Hayut a évoqué le moment où Alwan a réussi à sauver son fils Shmuel du chaos.

« J’étais par terre avec toute la masse de gens qui étaient au-dessus de nous. Mon fils était à ma droite et mon fils aîné était à quelques mètres de nous […] j’ai vu Alwan et il m’a crié: ‘donnez-moi un coup de main, je vous tire’, mais je lui ai dit : ‘Sauvez le garçon.’ »

Alwan a par ailleurs témoigné que ce qu’il a vécu était difficile à décrire et qu’aucune formation n’aurait pu le préparer à cette tragédie.

« Il est difficile d’expliquer avec des mots ce qui s’est passé là-bas. Au milieu de tous les cris, je me suis approché d’Avigdor et il m’a dit: ‘Sauvez mon enfant’ », a raconté Alwan.

« J’ai essayé de les sortir tous les deux, puis un autre officier est arrivé. Nous étions ensemble et nous avons réussi à les sauver. Tout le monde criait, c’était le chaos, » a-t-il dit.

A. Hayut s’est rendu sur le lieu de pèlerinage pour célébrer Lag B’Omer avec ses fils Shmuel et Yedidia, et l’ami de Yedidia, Moshe Levy, 14 ans.

Yedidia et Moshe ont tous deux été tués. Parmi les victimes figurent une douzaine d’enfants et d’adolescents, ainsi que des jeunes pères et des rabbins.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Tragédie du mont Meron: un père rescapé remercie l’officier arabe israélien qui a sauvé son fils « Tu as sauvé mon enfant, tu as sauvé le monde »

    1. Robert Davis

      Eh oui lui et son fils c’est…le monde. L’humanité entière ne vaut pas un seul de ses doigts de pied! Et on s’étonne qu’il y ait de l’antisémitisme. Ces gens ne savent ni réfléchir ni s’exprimer!

    2. Robert Davis

      Leur bêtise les a tué et pas question de se remettre en question! Au contraire en s’exprimant comme ils le font on voit bien qu’ils persistent dans leur bêtise, leur égoisme fanatique qu’ils ne sont même pas foutus de cacher!

    3. rahel

      de toutes facons les extremismes se rejoignent, les parents completement inconscients d amener leurs enfants dans des foules aussi immenses et denses completement debiles, les parents sont responsables !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    198 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap