toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Quand on a 20 ans et qu’on porte le voile, ça dit quelque chose” : l’ex-présentateur Philippe Ballard s’interroge sur “l’amour de la France” des jeunes filles voilées


“Quand on a 20 ans et qu’on porte le voile, ça dit quelque chose” : l’ex-présentateur Philippe Ballard s’interroge sur “l’amour de la France” des jeunes filles voilées

Invité sur le plateau de Jean-Marc Morandini lundi 3 mai, Philippe Ballard a été interrogé sur l’identité française et le voile.

Depuis l’annonce de sa candidature comme tête de liste à Paris pour les élections régionales de juin prochain, l’ex-présentateur de LCI a à la fois reçu encouragements et critiques. Invité sur le plateau de Jean-Marc Morandini lundi 3 mai, il a été interrogé sur un sujet qui cristallise de nombreuses tensions. L’animateur lui a demandé : « Est-ce qu’une femme voilée est française de cœur ? » Question à laquelle Philippe Ballard a répondu : « Une femme qui a 50-60 ans j’en ai vu tout à l’heure dans le métro, il n’y avait pas de provocation, c’était sa coutume. Mais ça peut effectivement interroger quand on a 20 ans et qu’on porte le voile. (…) Ça dit quelque chose. On peut s’interroger sur leur volonté. »

Selon l’ex-présentateur, l’islam pourrait être compatible avec la République, à condition que les pratiquants partagent « les coutumes, les traditions et l’histoire » de la France. Le nouveau membre du RN a dû faire face au député LREM Aurélien Taché, en total désaccord avec sa vision : « Être français de cœur c’est être attaché à la liberté, l’égalité et la fraternité. On a une vraie différence là-dessus », a-t-il revendiqué.

Même sort pour la croix et la kippa

Jean-Marc Morandini a aussi interrogé Philippe Ballard sur la possible interdiction du port du voile dans la rue en cas de victoire du RN à la présidentielle. « Ça doit se discuter au sein du parti », a expliqué ce dernier. Mais le journaliste a insisté et lui a demandé de s’exprimer à titre personnel.

Philippe Ballard a répondu par l’affirmative en justifiant qu’il était tout autant opposé au port d’une « grosse croix en bois » ou d’une « kippa » dans la rue, estimant qu’il s’agirait de prosélytisme. Totalement opposé à cette idée, Aurélien Taché a donné son opinion : « Vous avez une vision de la France qui est liberticide. Vous refusez aux Français la liberté de conscience. Les gens croient en ce qu’ils veulent croire et si pour vivre bien heureux, ils ont envie de ne pas cacher leur foi en sortant dans la rue je ne vois pas pourquoi ça vous pose problème. Je ne comprendrai jamais cette vision étriquée de la France », a-t-il lancé à la nouvelle recrue du Rassemblement national.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on ““Quand on a 20 ans et qu’on porte le voile, ça dit quelque chose” : l’ex-présentateur Philippe Ballard s’interroge sur “l’amour de la France” des jeunes filles voilées

    1. chuck

      Taché fait du blabla.
      A lécher le cul. pour avoir les voix de certaines communautés, il est probable qu’il n’aura plus de langue bientôt.
      Essayez de vous balader dans la rue avec une Kippa ou une Croix bien visible et vous verrez comment vous serez reçus dans de nombreux quartiers.

    2. alauda

      Dans un rêve cinématographique, je customise Aurélien Taché avec un hidjab très seyant, dans une matière synthétique colorée d’un noir bien chargé, je lui colle un serre-tête par dessus, très serré, et je lui fais tourner des scènes en plein midi sous un soleil de plomb, pendant un bon mois.

      Et quand il aura bien cuit et sué de la tête, on reprend cette petite discussion philosophique, qui pour l’heure ne lui coûte pas la moindre goutte de sueur théologique, sur ce passionnant sujet de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, avec un point de vue féminin informé.

    3. Moka

      C’est triste à dire ,mais je déconseille quiconque d’aller se balader dans les quartiers afro-musulman avec une kippa ,c’est le lynchage assuré.Beaucoup de juifs en France ne portent pas la kippa par peur de se faire agresser par les adeptes mohametants et autres diversités africaines et de la gauche complice .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    83 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap