toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les islamistes ont importé leur « haine totale des juifs » : la communauté juive du Canada secouée par des incidents antisémites


Les islamistes ont importé leur « haine totale des juifs » : la communauté juive du Canada secouée par des incidents antisémites

Depuis la récente escalade des combats entre Israël et le Hamas , la violence contre les Juifs par des militants anti-israéliens lors de manifestations ainsi que le vandalisme et les menaces en ligne ont secoué la communauté juive du Canada.

Les manifestations pro-palestiniennes dans toutes les grandes villes canadiennes ont inclus des participants tenant des panneaux de signalisation haineux et des flambées violentes. Au Nathan Phillips Square à Toronto le 15 mai, des chants ont été entendus à propos de «la mort des Juifs» et «nous finirons ce que Hitler a commencé».

«Pour la première fois depuis l’Holocauste, il est maintenant socialement acceptable d’être à nouveau un juif-basher», a déclaré l’éducateur Richard Bass, auteur du livre «Israël dans les relations mondiales» et directeur de l’organisation For Critical Thinkers.

Bass a déclaré dans une interview qu’il pensait que cela était dû au fait que les gens «se sont enhardis par les idéologies intolérantes de la« gauche libérale »qui ont pris de plus en plus d’élan.»

Notant qu ‘«un groupe de manifestants portant un drapeau palestinien a envahi et brutalement agressé un petit nombre de manifestants pro-israéliens» lors de la manifestation de Toronto, le Centre pour les affaires juives et israéliennes (CIJA) et trois autres organisations de défense juives ont condamné cette violence en tant que «Menace pour les juifs», affirmant que les instigateurs «menacent le tissu même de la société canadienne».

«[Ces] incidents alarmants… montrent clairement que les militants anti-israéliens cherchent à utiliser la violence actuelle au Moyen-Orient comme excuse pour cibler la communauté juive de Toronto pour l’intimidation et la haine», ont déclaré les groupes dans un communiqué de presse du 16 mai.

«Chaque fois que quelque chose se passe au Moyen-Orient, l’ antisémitisme augmente», déclare Agnes Imani, directrice de Jewish Against Antisemitism Canada.

Imani a dirigé un «rallye routier» sur la rue Bathurst de Toronto le 13 mai pour soutenir Israël. Elle a été suivie d’un rassemblement à Earl Bales Park, le site d’un grand mémorial de l’Holocauste, auquel ont participé 3 000 personnes.

Le rassemblement routier a vu quelques incidences d’activistes pro-palestiniens harceler physiquement les passants le long de la route.

«Chaque fois que nous traversons une période difficile, une guerre, une politique ou une couronne, les Juifs sont blâmés, quoi que nous fassions», a déclaré Imani à Epoch Times.

«À l’époque nazie, les Juifs étaient blâmés parce que l’économie était mauvaise. Aujourd’hui, ils transforment l’antisionisme en antisémitisme et rejettent la faute sur le juif. C’est politique, maintenant, parce que l’État d’Israël existe », explique-t-elle.

«Ma conclusion est qu’il ne s’agit pas d’une bataille pour la terre. Il s’agit de haine pure et simple des juifs. Ils veulent éliminer les Juifs et l’État d’Israël – et nous sommes une seule et même personne pour eux. Ils cachent leur haine des Juifs dans la haine du sionisme. »

‘Glorifier la violence et la déshumanisation’
Un communiqué de presse publié le 19 mai par le CIJA et la Fédération CJA, basée à Montréal, indique qu’il y a eu «un nombre alarmant d’incidents provocateurs visant des juifs montréalais». Ils comprennent un langage haineux sur des panneaux lors d’un rassemblement anti-israélien, du vandalisme sur le bâtiment du consulat israélien, des pierres lancées sur un rassemblement pacifique pro-Israël, des militants anti-israéliens traversant des quartiers juifs et criant des insultes antisémites, et des menaces en ligne contre des membres Communauté juive.

Dans une vidéo Facebook du 18 mai , le député libéral Anthony Housefather s’est dit préoccupé par la communauté juive de Montréal, affirmant que «le niveau de haine qui a été créé à cause des événements au Moyen-Orient est quelque chose que nous ne pouvons pas tolérer au Canada».

Daniel Koren, directeur exécutif de Hasbara Fellowships Canada, une organisation qui éduque les étudiants sur Israël, note que «défendre Israël et lutter contre l’antisémitisme deviennent une seule et même chose de nos jours. Trop souvent, nous assistons à la diabolisation des Juifs et à la discrimination anti-israélienne. »

Un exemple de la façon dont ces haines se sont croisées, a-t-il dit, est apparu sur une récente vidéo TikTok produite par deux étudiants de l’Université Wilfrid Laurier. Les jeunes femmes, tout en dansant et en célébrant, ont brûlé un drapeau israélien en papier et encouragé à poignarder des Juifs.

«La glorification de la violence et de la déshumanisation contre les Juifs et les Israéliens est alimentée par la haine», a déclaré Koren dans une interview. «Il ne s’agit pas de« faisons la paix et discutons ».»

Pourtant, il pense qu’il est possible que certains de ces types de vidéos existent en raison de la naïveté.

«Ce sont des enfants. Souvent, ils essaient d’être cool, à la mode, d’avoir une valeur de choc, d’être flashy. Mais ils sont stupides. Mais ce qui se passe [c’est que] cela alimentera plus de haine, de discrimination, de vandalisme et de violence, rendant les Juifs encore plus dangereux.

Jonathan Allen, directeur exécutif de la Société canadienne pour Yad Vashem, qui est une branche de l’institut éducatif de l’Holocauste de Jérusalem, croit également que parfois les gens agissent par manque de connaissances.

«Il y a ceux qui détestent vraiment les juifs, et il y a ceux qui participent à l’antisémitisme parce qu’ils ignorent les problèmes et obtiennent leurs informations de sources biaisées ou incorrectes, à la fois par le biais des médias traditionnels et sociaux», a-t-il déclaré.

«L’éducation est la seule réponse pour ceux qui, au fond, ne détestent pas, mais sont mal informés.»

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les islamistes ont importé leur « haine totale des juifs » : la communauté juive du Canada secouée par des incidents antisémites

    1. Slam

      L’islamopithèque de base a plus de mille quatre cents ans de retard dans l’évolution des civilisations humaines.
      Alors penser qu’un individu bas du front et à la barbe hirsute avec le QI d’un babouin acariâtre, dressé à haïr et tuer tout ce qui sort de sa logique de cynocéphale puisse s’acclimater dans un pays civilisé est totalement irréaliste. Back to islamzoo

    2. Robert Davis

      L’importation de mus au Canada par cet abruti de trudeau est la cause de cet antisémitisme qui va s’élargir pour inclure l’anti christianisme et dégénérer en guerre civile.Le responsable c’est trudeau qui encourage les islamistes et la gauche. Vivement le retrour de la droite et le renvoi en afrique des mus.

    3. Robert Davis

      Tant que en qualifiera l’antisémitisme de haine des juifs, on posera mal le roblème et par consé »quent la réponse à ce problème sera impossible. L’antisémitisme n’st pas la haine des juifs mais UNE PRESSION POLITIQUE. Supprimons la cause à savoir les falestiniens voleurs d’identité et nous supprimons son effet.Par supprimer je ne veux pas parler de suppression physique mais politique: L EXPULSION.

    4. Robert Davis

      C’est toute la politique de la gauche qui est fausse: en voulant mélanger les populations on attise les différends qui engendrent les haines et les PRESSIONS des uns sur les autres. Ce qu’il faut c’est le contraire, des peuples plus homogènes surtout pas multiculturels.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    494 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap