toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’AFP gravement accusée de mensonges et de diffusion de la propagande du Hamas en incluant les terroristes décédés dans le nombre de civils morts. Aucune autre agence de presse n’a osé mentir ainsi


L’AFP gravement accusée de mensonges et de diffusion de la propagande du Hamas en incluant les terroristes décédés dans le nombre de civils morts. Aucune autre agence de presse n’a osé mentir ainsi

La couverture actuelle par l’Agence France Presse des événements en Israël et dans la bande de Gaza est entachée d’erreurs factuelles et d’omissions flagrantes qui minimisent la destruction que le Hamas, une organisation terroriste désignée, a semée avec ses milliers d’attaques à la roquette contre Israël.

L’ article d’aujourd’hui , «Gaza sous les frappes israéliennes alors que la violence entre dans la deuxième semaine», se trompe: «Israël dit que 10 personnes, dont un enfant, ont été tuées et plus de 300 blessées par les tirs de roquettes, qui ont été les plus intenses jamais pluies. vers le bas sur l’État juif.

En fait, les autorités israéliennes rapportent que deux enfants ont été tués dans des tirs de roquettes: Ido Avigail , 5 ans , tué alors qu’il se blottissait dans l’abri de sa famille à Sderot, et Nadine Awwad , 16 ans, d’une communauté israélo-arabe près de Lod, tué par des tirs de roquettes à Gaza avec son père.

Un deuxième article de l’AFP aujourd’hui, « Pas de répit des frappes d’Israël, alors que les efforts diplomatiques s’intensifient », répète l’erreur, déclarant: « Au total,  les  frappes aériennes israéliennes ont tué 212  Palestiniens , dont 61 enfants, à Gaza – tandis que des roquettes tirées par des Palestiniens armés Les groupes ont tué 10 personnes en Israël, dont un enfant, selon des responsables des deux côtés. »

En outre, il convient de noter que le passage ci-dessus déclare à tort que les responsables israéliens confirment les chiffres du Hamas pour les victimes des côtés palestiniens. Ce n’est pas le cas. Selon l’armée israélienne, l’armée a tué plus de  150 terroristes , la plupart appartenant au Hamas.
Aucun des deux articles ne contient ces informations importantes sur les pertes importantes du Hamas. Reuters, en revanche, a rapporté de manière louable qu’Israël «affirme que ses forces ont tué au moins 140 combattants du Hamas ou du Jihad islamique à Gaza».
La couverture de l’AFP n’inclut pas non plus les informations critiques et pertinentes selon lesquelles, selon le ministère israélien des Affaires étrangères, sur les 3150 roquettes que les terroristes ont tirées de la bande de Gaza vers Israël, 717 n’ont pas atteint Gaza, dont certaines ont tué des Palestiniens, dont 8 enfants.


En outre, l’AFP allègue que le «bombardement israélien de Gaza» «a également endommagé des infrastructures cruciales, les autorités de l’électricité ayant averti lundi qu’il ne restait plus que suffisamment de carburant pour fournir de l’électricité pendant encore deux à trois jours» («Gaza reels…»).
De même, le deuxième article («Pas de répit…») Allègue de la même manière: « Les incendies israéliens ont creusé des routes et endommagé des infrastructures cruciales, provoquant des pannes d’électricité et incitant les autorités de l’électricité à avertir lundi qu’il ne restait plus que suffisamment de carburant pour alimenter deux autres. à trois jours.
Nulle part dans ces articles l’AFP n’informe les lecteurs que selon Israël,  des roquettes du Hamas ratées ont  endommagé l’infrastructure électrique, éliminant la source d’électricité pour un quart de million de Gazaouis. En outre, des roquettes palestiniennes ratées ont endommagé la ligne électrique de la station d’épuration de Rafah et les lignes de la station d’épuration de Gaza. En outre, une roquette errante du Hamas a désactivé l’usine de dessalement de la ville de Gaza, laissant 250 000 habitants sans eau.
En outre, les articles de l’AFP affirment que les frappes israéliennes «ont détruit le seul laboratoire d’essai de Covid-19 de Gaza». Pourtant, il ignore qu’une roquette à longue portée du Hamas lancée sur Israël a touché un centre de traitement covid en Cisjordanie, causant de lourds dégâts à l’hôpital Omar Al-Qassam.

Enfin, dans une erreur factuelle qui devrait être corrigée, l’article («Pas de répit») allègue: «Le conflit a été déclenché après que des affrontements ont éclaté au point d’éclair de Jérusalem, l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa – l’un des sites les plus sacrés de l’Islam – après le déplacement des forces israéliennes. sur les fidèles le 7 mai. » Le deuxième article alléguait également à tort que les forces israéliennes se sont déplacées vers des «fidèles».

Les forces israéliennes ne sont pas intervenues sur les «fidèles». Ils se sont installés sur des Palestiniens qui leur ont jeté des pierres et des pétards. Comme Haaretz l’a  rapporté :

Quelque 70 000 fidèles ont assisté aux dernières prières du vendredi du Ramadan à Al-Aqsa, a indiqué la dotation islamique qui supervise le site. Des milliers de personnes ont protesté par la suite, agitant les drapeaux verts du groupe militant islamique Hamas et scandant des slogans pro-Hamas avant de se disperser pacifiquement.

Les tensions ont repris après la prière du soir, lorsque des centaines de fidèles palestiniens ont commencé à lancer des pierres et d’autres objets sur les forces israéliennes, qui ont répondu avec du matériel anti-émeute.

En d’autres termes, la police a sévi contre les Palestiniens qui se révoltaient , pas adoraient. La version française de l’article de l’AFP se réfère plus précisément aux «manifestants» qu’aux «fidèles». L’Associated Press a récemment corrigé de manière louable de nombreuses légendes de photos et un article après avoir qualifié à tort les Palestiniens en émeute de «fidèles».

CAMERA a contacté l’AFP pour demander réparation de ces problèmes. Restez à l’écoute pour toutes les mises à jour.

Avec l’aide de recherche d’ InfoEquitable .

Camera

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’AFP gravement accusée de mensonges et de diffusion de la propagande du Hamas en incluant les terroristes décédés dans le nombre de civils morts. Aucune autre agence de presse n’a osé mentir ainsi

    1. LeClairvoyant

      Israël n’a fait un seul mort à Gaza. Ce sont les dirigeants du Hamas
      Quand le Hamas a commencé à envoyer des roquettes sur Israël savait par avance qui aurai de centaines, voir des milliers de morts à Gaza, de par sa faute. Car Israël serait obligé de riposter. Donc le Hamas savait qu’Israël se devait par avance qu’Israël riposterait et qu’il y aurait des terroristes, des femmes et des enfants par centaines qui allaient mourir, mais cela ne les a pas empêché de commencer leur agressions, En cela prouvent qu’ils sont des criminels, qui exposent sa population à des ripostes d’Israël destructrices, pour qu’eux fassent de la propagande victimaire dans le monde entier, destinée aux gogos des médias gaucho-islamistes antisémites. Il n’y a pas de Solution à 2 états, car serraient en guerre dès sa création. Il ne faut pas se tromper ! Quand le Hamas envoie des roquettes sur Israël, c’est qu’il accepte par avance des milliers de morts à Gaza de par ses agressions guerrières contre à Israël.

    2. Robert Davis

      L’afp cette association de fous paranoiaques ne représente que macron çàd rien de chez rien, elle n’a aucune crédibilité ne vaut rien, ne sert à rien, ne vaut rien, la seule réplique qui vaille est « cause toujours, tu m’interesse »…

    3. Robert Davis

      Le jour où netanyaMOU comprendra que ce sont ses bombardements tactiques qui sont la cause des critiques politiques internationales des ennemis d’Israel qui savent que cela ne sert à rien poliiquement et qu’il ordonnera des bombardements STRATEGIQUES donc politiques qui feront fuir les gazaouis de gaza, ce jour là les critiques cesseront car ils ne serviront plus à freiner Israel.

    4. martinette

      l’Agence des Frères-musulmans Propagande n’a de crédibilité que dans les medias arabes ou pays assimiles a l’islamisme comme la france.
      Qui sont ils en vérité: des islamistes pro-terroristes convainqus qui n’on d’étique journalistique que par le coran ce relevé de détritus nauséabonds qui pu la haine et l’insoumission aux valeurs humaines.
      Alors lire l’afp c’est lire al jazeera et encore car le drapeau islamiste est plus représenté par l’afp
      Pour trouver une parodie d’information comme l’afp il faut chercher du cote de daesh ou Der Stürmer journal nazi..
      .

    5. Amos Zot

      AFP : Agence Fascistslamiste de Propagande ; malheureusement déjà beaucoup de concurrence sur cette niche.

    6. robert davis

      Pour que l’afp et la presse française subventionnée soit aussi acharnée contre Israel, les falestiniens dont elle se fout complètement n’étant qu’un instrument pour elle, doit tenir au fait que macron craint bcp Israel et son influence d’Etat nation qui réussit, ce que macron deteste un élément politique qu’il voudrait éradiquer de la surface de la terre dont il veut faire un empire mondial, multiculturaliste menant à l’islam (à moins qu’il n’ait même pas compris où cela mène)un monde dont il serait l’empereur lui et ses copains…un taliban-nain menant les destinées du monde…microbe le nombriliste…quel rêve pour lui et quel cauchemar pour le monde! UN MANDAT SUFFIT MARINE PRESIDENTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    188 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap