toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Yom Hazikaron: « Nous sommes tous là grâce à ceux qui sont tombés », « Depuis 73 ans déjà nous garantissons, par le sacrifice de ces vies, l’Indépendance d’Israël », 23.928 soldats tombés au combat et victimes du terrorisme (Vidéo)


Yom Hazikaron: « Nous sommes tous là grâce à ceux qui sont tombés », « Depuis 73 ans déjà nous garantissons, par le sacrifice de ces vies, l’Indépendance d’Israël », 23.928 soldats tombés au combat et victimes du terrorisme (Vidéo)

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a prononcé un discours mercredi, au mémorial du mont herzl à Jérusalem, à l’occasion du Yom Hazikaron qui commémore les soldats tombés au combat et les victimes du terrorisme, déclarant qu’il fait lui aussi « partie de cette grande famille endeuillée », faisant référence à son frère Yoni décédé lors de l’opération Entebbe en Ouganda en 1976.

« Aujourd’hui, tous mes frères et soeurs, membres des familles endeuillées, je voudrais vous dire que je fais partie de cette grande famille du deuil. Il y a 45 ans, mon frère aîné Yoni est tombé alors qu’il menait l’opération pour libérer les personnes kidnappées à Entebbe. Nous sommes unis dans la douleur mais nous avons élevé nos fils et nos filles depuis 73 ans déjà et nous garantissons, par le sacrifice de ces vies, l’Indépendance d’Israël », a déclaré Benyamin Netanyahou.

« Lorsque mon frère est tombé, je ne savais pas comment je pourrais me relever, c’était comme si on m’avait amputé d’un membre. Le choc était si profond que jai perdu le goût de la vie à l’époque et je sais que c’est le cas pour la majorité d’entre vous. Mais malgré tout, nous avons trouvé la force de nous relever, » a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre a également averti que « pour que l’Etat d’Israël ne soit pas un épisode provisoire de l’histoire de notre peuple, nous devons nous accrocher à notre Terre avec toute notre détermination. Grâce à ceux qui sont tombés, à ces héros de la nation, qui restent toujours avec nous, nous marquons 73 ans de renaissance, de contruction et d’un développement exceptionnel, » a-t-il conclu.

« Une personne n’est pas morte tant qu’on parle d’elle »

Le colonel de réserve de l’armée israélienne Meir Dahan était l’invité d’i24NEWS mercredi, à l’occasion de Yom Hazikaron, le jour du Souvenir des soldats morts au combat et des victimes du terrorisme.

Seuls 43 soldats sont décédés ces dernières années, comment l’expliquer?

« La plupart des soldats sont tombés dans des actions massives, mais depuis plusieurs années, Israël procède à des opérations très précises auxquelles très peu de soldats participent et il y a des unités d’élites qui font des actions un peu partout. Il y a aussi une très bonne maîtrise des actions terroristes dans les territoires », a annoncé Meir Dahan.

« Le jour de commémoration n’est pas pour les familles des soldats tombés, eux et nous, on le vit tous les jours. Depuis l’âge de 18 ans, il n’y a pas un jour dans ma vie où je n’ai pas parlé de mes expériences militaires et de mes soldats. Une personne n’est pas morte tant qu’on parle d’elle. Donc ce jour de commémoration est un jour de remerciement envers ces familles, pour leur dire qu’on est tous là grâce à ceux qui sont tombés, » a affirmé Meir Dahan.

Julia Ganansia
Julia GanansiaMont Herzl

Comment prendre en charge les soldats victimes de stress post-traumatique?

Itzik Saidyan, 26 ans, vétéran de l’armée s’est immolé par le feu lundi et se trouve actuellement dans un état grave. Il avait une invalidité de 25% en raison de ses troubles post-traumatiques après avoir participé à l’opération Bordure protectrice en 2014.

« Nous sommes tous traumatisés, chacun à sa façon. Il y a des failles et des problèmes que je ne néglige pas, mais ce sont des cas personnels et cela dépend de la capacité du soldat à faire face à la situation. Dans le cas du vétéran, il a prit cette initiative malheureuse et je souhaite qu’il se rétablisse très vite », a déclaré Meir Dahan.

Israël commémore les 23.928 soldats tombés au combat et victimes du terrorisme. Une sirène de deux minutes retentira à 11h (heure locale) pendant laquelle le pays entier marquera un temps d’arrêt en souvenir des victimes.

Un sanctuaire dédié aux victimes du terrorisme sera construit sur le mont Herzl à Jérusalem, ont annoncé mercredi, le jour de Yom Hazikaron, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président de l’association des victimes du terrorisme Abe Moses.

« Il y a 34 ans, j’ai rejoint la famille des endeuillés civils d’Israël, en un instant maudit. Ce moment a changé ma vie et celle de mes enfants à jamais et depuis je me bats pour la commémoration des victimes du terrorisme et pour les droits des blessés et de leurs familles, » a déclaré Abe Moses.

« L’organisation des familles de victimes a été créée de la détresse, pour offrir une réponse et servir de véritable foyer aux victimes du terrorisme qui font face à leurs blessures physiques et mentales. L’objectif est d’approfondir l’engagement des Israéliens à l’égard de la reconstruction des victimes et pour la mémoire de nos chers disparus », a-t-il ajouté.

« Nous travaillons depuis plus d’une décénie à la création d’un sanctuaire national pour l’ensemble des victimes du terrorisme, nous avons mobilisé le gouvernement et le Premier ministre Benyamin Netanyahou qui soutiennent ce projet sur le mont Herzl, » a affirmé Avi Moses.

Israël commémore aujourd’hui les 23.928 soldats tombés au combat et victimes du terrorisme. Une sirène de deux minutes a retenti à 11h (heure locale) pendant laquelle le pays entier a marqué un temps d’arrêt en souvenir des victimes.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Yom Hazikaron: « Nous sommes tous là grâce à ceux qui sont tombés », « Depuis 73 ans déjà nous garantissons, par le sacrifice de ces vies, l’Indépendance d’Israël », 23.928 soldats tombés au combat et victimes du terrorisme (Vidéo)

    1. rahel

      je souhaite que les nouvelles technologies abattent nos ennemis et que nos jeunes soldats restent en vie a jamais, qu ils puissent fonder un foyer comme tous les jeunes du monde entier !
      Amen !

    2. i love the usa

      oui longue vie à Israel et à ses courageux soldats . Que le Tout Puissant les bénissent et les protégent

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    119 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap