toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ramadan : dans le Tarn, les musulmans sont autorisés à déroger au couvre-feu… la loi n’est pas la même pour tous en France, les messes sont interdites et les prêtres vont en garde à vue


Ramadan : dans le Tarn, les musulmans sont autorisés à déroger au couvre-feu… la loi n’est pas la même pour tous en France, les messes sont interdites et les prêtres vont en garde à vue

Une consigne de la préfecture du Tarn donne ordre aux forces de l’ordre de ne pas verbaliser les musulmans qui se déplaceraient en dehors des horaires du couvre-feu, dans le cadre du ramadan.

La loi n’est pas la même pour tout le monde. Dans le Tarn, les musulmans viennent de se voir donner l’autorisation par le préfet de sortir en dehors des horaires de couvre-feu. La mesure, prévue pour le ramadan, explique que « les pratiquants sont autorisés par la préfecture à dispenser l’aumône (se traduisant par la livraison de nourriture à des amis, familles…) ». Une disposition qui, selon le magazine local Le Journal d’ici, autorisent les musulmans à sortir le soir jusqu’à 22h, et le matin dès cinq heures. « Le créneau nocturne correspond à la rupture du jeûne et il est potentiellement susceptible de générer des rassemblements sur la voie publique ou aux abords des mosquées », continue le préfet.

Une autorisation déjà donnée à d’autres associations… ou presque

Une décision scandaleuse, donc ? Pas du tout, si l’on en croit Le Journal d’ici, qui précise que l’autorisation de sortie après 19h est déjà donnée aux associations caritatives et aux livreurs à domicile. Sauf que, d’une part, le délai de trois heures accordé le soir concerne autant les distributions alimentaires dans le cadre du ramadan… que les cérémonies de rupture du jeûne que « la situation sanitaire ne permet pas (…) [d’organiser] dans les lieux de culte et autres locaux collectifs ». D’autre part, la tolérance accordée entre 5h et 6h du matin concerne, cette fois-ci, la prière du matin… La mansuétude du préfet laisse d’ailleurs perplexe un cadre de la gendarmerie, interrogé par Le Journal d’ici : « Cela ne nous dit pas ce que nous devons faire concrètement si nous tombons sur un regroupement supérieur à la jauge autorisée de six personnes, pendant le couvre-feu. Devons-nous fermer les yeux ? »

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Ramadan : dans le Tarn, les musulmans sont autorisés à déroger au couvre-feu… la loi n’est pas la même pour tous en France, les messes sont interdites et les prêtres vont en garde à vue

    1. doudou

      micron les aime bien,et il à besoin d’eux pour les présidentielles de 2022,alors il a demandé à darmanin de ne pas les sanctionner,par contre,il a recommandé de mettre des amendes aux français qui sortent pendant le couvre feu,j’espère que les contribuables français auront compris la leçon,et ne voteront pas pour ce fossoyeur,qui a foutu le pays dans la mouise.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    567 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap