toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour le chef de la diplomatie saoudienne, la normalisation avec Israël aurait «un impact formidable»


Pour le chef de la diplomatie saoudienne, la normalisation avec Israël aurait «un impact formidable»

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a déclaré sur CNN qu’un accord de normalisation entre Riyad et Tel Aviv serait «extrêmement bénéfique» pour le Moyen-Orient, mais qu’il dépendait des progrès du processus de paix israélo-palestinien.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Fayçal ben Farhan a affirmé qu’un accord de normalisation avec Israël serait «extrêmement bénéfique» pour le Moyen-Orient, mais qu’il dépendait des progrès du processus de paix israélo-palestinien.

En vertu des accords dits d’Abraham, quatre pays arabes – les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Maroc et le Soudan – ont accepté en 2020 de normaliser leurs relations diplomatiques avec Israël. Israël se dit régulièrement confiant du fait que l’Arabie saoudite leur emboîtera le pas.

La normalisation du statut d’Israël […] serait extrêmement utile sur le plan économique et social, et du point de vue de la sécurité

«Je pense que la normalisation du statut d’Israël au sein de la région y aurait un impact formidable», a déclaré le prince ben Farhan lors d’un entretien jeudi sur la chaîne de télévision américaine CNN. «Cela serait extrêmement bénéfique à la fois sur les plans économique, social et du point de vue de la sécurité», a-t-il ajouté.

Cependant, tout accord avec l’Arabie saoudite «dépend beaucoup des progrès du processus de paix» israélo-palestinien, a-t-il souligné. Or, ce dernier est actuellement au point mort. Le royaume pétrolier répète régulièrement sa position qui consiste à ne pas avoir de relations formelles avec Israël tant qu’un accord n’est pas conclu pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Néanmoins, une profonde méfiance commune envers l’Iran a contribué à rapprocher ces dernières années Israël de certains pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite. Selon des sources à Jérusalem, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se serait même rendu en secret fin novembre 2020 en Arabie saoudite afin de discuter d’une possible normalisation avec le chef de la diplomatie américaine d’alors, Mike Pompeo, et le prince héritier du royaume, Mohammed ben Salmane. Riyad avait cependant démenti la tenue d’une telle rencontre.
Source CNN

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    144 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap