toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Moi Tchétchène, toi problème”: les propos sanglants d’un parent d’élève menaçant d’égorger un enseignant (Vidéo)


“Moi Tchétchène, toi problème”: les propos sanglants d’un parent d’élève menaçant d’égorger un enseignant (Vidéo)

Depuis la décapitation de Samuel Paty, les menaces de mort de ces natures adressées aux enseignants sont prises très au sérieux.

Dans son enquête dédiée aux menaces de l’islamisme, BFTMV a récolté des témoignages glaçants. Parmi eux, plusieurs enseignants d’une école ont affirmé avoir été menacés de mort à plusieurs reprises par un parent d’élève. Trois d’entre eux ont porté plainte et décrit la scène d’agression verbale à la police : « Il se plaignait que sa fille soit assise à côté d’un garçon », a évoqué l’un eux. L’homme menaçant s’est adressé à un autre collègue en lui criant : « Ma fille Muslim (…) Moi Tchétchène, toi problème », et a mimé un geste d’égorgement avec son pouce. Il ne s’est pas arrêté là puisqu’il s’est aussi exprimé en arabe en levant un index au ciel. L’une des enseignantes comprenant la langue a confié que l’homme avait invoqué le prophète pour mettre à exécution sa menace avant de quitter les lieux : « Il est sorti de l’établissement, j’ai verrouillé le portail, il m’a alors fait face. Il m’a dit ‘aujourd’hui toi bosse, moi bientôt bosse’, puis il m’a fait un signe d’égorgement avec le pouce », a raconté la professeure.

Le risque de passer des paroles aux actes

Maître André Pélissier, l’avocat de l’équipe éducative visée par ces menaces a exprimé ses craintes : « Bien sûr qu’on a peur quand on est confronté à cela. Mais on a plus peur de l’incompréhension et de jusqu’où ça peut aller. », a-t-il expliqué. Quant à Henri Delaune, premier avocat du tchétchène mis en cause, il a confié son soulagement nuancé d’inquiétude : « Dans notre cas Dieu merci ça s’est limité à des menaces. Dans le cas Paty, malheureusement c’est passé à l’exécution », a-t-il rappelé. Condamné une première fois pour des faits identiques, le suspect a pourtant récidivé en menaçant de mort la directrice de la même école. En janvier dernier, il a écopé de six mois de prison avec sursis et d’une interdiction formelle d’approcher l’établissement scolaire.

Source : Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on ““Moi Tchétchène, toi problème”: les propos sanglants d’un parent d’élève menaçant d’égorger un enseignant (Vidéo)

    1. H

      Un français doit mourir pour elle (la liberté) pour elle un français doit mourir.
      Entendez-vous dans nos campagnes, mugir ces féroces soldats (il s’agit de la chance pour le france). Ami entends tu le vol noir des corbeaux dans la plaine, ami paysans ouvriers et partisans c’est l’alarme. réveillez vous les veaux.

    2. alauda

      Récidiviste, six mois de prison avec sursis.
      Jamais deux sans trois, comme on dit.

      Et s’il passe à l’acte, on mettra des semaines à reconstituer dans les journaux le parcours de cet étranger qui ne connaît pas le B A BA de notre langue, on enverra un bataillon de psys pour soutenir le moral des troupes de hussards noirs affectés par la perte tragique d’un de leurs, on posera des fleurs de rhétorique déplorative, assorties à des couronnes de dessins d’enfants autour du cercueil, on fera une belle cérémonie de funérailles nationales, la main sur le cœur-plus-jamais-ça, en tournant la crécelle d’un orgue de barbarie à la Prévert en guise de musique.

      Qu’est-ce que ce type fait sur le territoire ?
      Qu’est-ce qui empêche de le renvoyer d’où il vient ?
      Les trous dans la raquette induits par une immigration non choisie sont aussi béants que les jeans vendus troués à nos adolescents.

    3. Robert Davis

      Il y a 7 milliards d’individus sur terre et presque autant de fous…doit-on s’en prendre à tous les fous de la terre? le responsable c’est macron dit microbe. MARINE PRESIDENTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    216 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap