toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manifestation dans le monde entier pour Sarah Halimi : « honte aux tribunaux français »


Manifestation dans le monde entier pour Sarah Halimi : « honte aux tribunaux français »

Une centaine de voitures et plusieurs dizaines de manifestants à pied ont participé à un rassemblement devant le consulat de France à Toronto le 25 avril, pour protester contre la décision de justice française dans l’affaire du meurtre antisémite de Sarah Halimi, un médecin retraité de 65 ans, par un islamiste.

En France aujourd’hui, on peut être condamné à un an de prison pour avoir jeté un chien par la fenêtre alors qu’on est sous l’emprise de la cocaïne, mais si on jette un juif alors qu’on est sous l’emprise du cannabis, on en sort libre

Des rassemblements similaires ont eu lieu à Miami, Paris, Marseille, Tel Aviv, Londres, Strasbourg, Amsterdam, La Haye et Rome devant les missions diplomatiques françaises. Le rassemblement de Paris a attiré environ 250 000 personnes. Des marches ont également eu lieu plus tôt dans la semaine à New York et à Los Angeles.

Toronto

Mis sur pied à la hâte par un nouveau groupe, Toronto Jewish Advocacy (1), le rassemblement de Toronto a été organisé pour protester contre la décision de la Cour de cassation française la semaine dernière, qui a estimé que l’homme qui a assassiné Halimi en 2017 n’était pas pénalement responsable en raison de sa consommation de marijuana.

Toronto

Los Angeles

Environ 150 manifestants, dont de nombreux résidents français, se sont rassemblés dimanche devant le consulat français de Los Angeles pour protester contre la décision de la justice française selon laquelle le meurtrier du Dr Sarah Halimi ne sera pas tenu pénalement responsable parce qu’il était sous l’influence du cannabis. Dreuz.info était sur place.

  • Le rassemblement de Los Angeles, l’un des neuf organisés à travers le monde, était co-organisé par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), par Luc Bernard, et pas l’ONG StandWithUs.
  • Parmi les orateurs figuraient le rabbin Abraham Cooper, Roz Rothstein, cofondatrice et directrice générale de Stand With Us, David Suissa, rédacteur en chef du Jewish Journal et Frank Perez, représentant américain du BNVCA.
Photo Harvey Farr

Frank Perez a déclaré :

« La Cour européenne des droits de l’homme peut condamner la France, mais cela nous laissera insatisfaits car ce ne sera que symbolique. Ce que nous voulons, c’est que le meurtrier soit jugé et condamné par ce que nous appelons en France une ‘Cour d’assise’, un procès avec jury.

Il y a donc toujours la possibilité d’un procès en révision si le procès est intenté pour un autre motif. »

Roz Rothstein :

« Nous sommes furieux et en même temps profondément blessés et très préoccupés par le fait que l’antisémitisme continue de monter à des niveaux dangereux et mortels en France.

Je suis en colère ! Le président Macron dit que la loi doit changer. Ok. Les mots, c’est bien, mais les mots ne valent rien sans action. »

Angelique Bohbot, franco-américaine :

« Je suis ici en tant que femme juive française. Je suis très en colère. Je ne suis pas heureuse d’être française en ce moment. Je suis ici pour soutenir Sarah ».

Rabbin Cooper :

« Nous pleurons notre sœur Sarah, dont l’âme a été assassinée une deuxième fois par des juges français, qui lui ont arraché la justice en libérant son meurtrier parce qu’il fumait de l’herbe. Nous déclarons devant le territoire français ici à Los Angeles, pas de justice pour les Juifs français, pas de paix pour les Juifs français, pas d’avenir pour la France. »

Irwin Rubin, psychiatre :

« J’ai suivi la situation depuis plusieurs années et je suis en colère. Je veux faire quelque chose. L’herbe ne vous rend pas psychotique. Elle vous fait juste planer. Cette décision est folle ».

Luc Bernard :

« Nous devons faire prendre conscience de cette affaire et de ce qui est arrivé à Sarah », a déclaré Luc Bernard, un concepteur de jeux vidéo juif d’origine française qui a organisé la première manifestation à Los Angeles.

Cela crée un précédent très dangereux. Cela montre que les juifs ne comptent pas.

C’est un véritable regard sur la façon dont les Juifs sont traités aujourd’hui dans le système judiciaire. Tout le monde traite l’Holocauste comme si c’était de l’histoire ancienne. Ce n’est pas le cas.

 

Photo Luc Bernard

Tel Aviv

Tel Aviv

Des centaines de manifestants ont participé à la manifestation à Tel Aviv devant l’ambassade de France. Une manifestation a eu lieu également au parc de l’Indépendance à Jérusalem.

Le ministre des Affaires de la diaspora, Omer Yankelevitch, s’exprimant lors du rassemblement à Tel-Aviv pour protester contre la décision de justice concernant le meurtre de Sarah Halimi. (Crédit photo : Ministère des Affaires de la diaspora)

Sur les pancartes, on pouvait lire « Jewish Lives Matter » (Les vies juives comptent) en écho à Black Lives Matter, ansi que « Justice pour Sarah Halimi », et « Honte à la France ».

La ministre des Affaires de la diaspora, Omer Yankelevich était présente à Tel Aviv et a mis en garde contre le danger de laisser l’assassin de Sarah Halimi en liberté.

Londres

L’actrice Dame Maureen Lipman prend la parole lors d’un rassemblement en faveur de la justice pour le Dr. Sarah Halimi, z « l – Photo Credit: Campaign Against Antisemitism (CAA)

La nuit où elle a été tuée, la police a attendu dehors et n’a pas agi assez vite

À Londres, où le nombre de participants au rassemblement était limité en raison des restrictions imposées par le COVID-19, quelque 200 personnes ont assisté au rassemblement devant l’ambassade de France, tandis que quelque 10 000 autres ont suivi la retransmission virtuelle.

« Partout dans le monde, les Juifs et nos alliés se réunissent lors de rassemblements comme celui-ci pour demander justice pour les Juifs français et pour montrer leur solidarité avec les Juifs français », a déclaré Gideon Falter, directeur général de la Campagne contre l’antisémitisme, qui a parrainé l’événement.

Et pourtant, nous sommes ici avec le visage de Sarah Halimi sur une pancarte demandant justice pour elle. Pourquoi ?

Parce que la nuit où elle a été tuée, la police a attendu dehors et n’a pas agi assez vite. Et parce que, dit-il, il a fallu des mois pour que « la nature antisémite du crime soit reconnue ».

Et parce que maintenant, a-t-il conclu, « nous savons qu’il n’y aura pas de justice pour Sarah Halimi dans un tribunal français. »

S’adressant également à la foule londonienne, Dame Maureen Lipman, une actrice britannique, a déclaré :

« Cette effroyable trahison de la liberté et de la fraternité, sans parler de l’humanité, par la Cour de cassation est le prochain chapitre de l’antisémitisme historique de la nation française. …

Le fait est que le gouvernement français craint davantage les représailles djihadistes que la justice pour sa communauté juive. »

Gideon Falter :

« En France aujourd’hui, on peut être condamné à un an de prison pour avoir jeté un chien par la fenêtre alors qu’on est sous l’emprise de la cocaïne, mais si on jette un juif alors qu’on est sous l’emprise du cannabis, on en sort libre ».

Miami

Lors du rassemblement à Miami, Gabriel Groisman, le maire de la ville voisine de Bal Harbour, en Floride, a déclaré :

« Nous ne devons jamais cesser d’être des juifs fiers et sans reproche. Nous ne devons jamais cesser de nous battre pour notre peuple. Nous ne devons jamais cesser de nous battre de la même manière que les Maccabées l’ont fait pour notre mode de vie ».

Il a poursuivi en soulignant que « nous devons être fiers ensemble, pas seulement lorsqu’une attaque antisémite nous rappelle ce que nous sommes. Pas seulement lorsqu’un tribunal à travers le monde prend une décision odieuse, comme il l’a fait en France, pour excuser la torture et le meurtre brutaux d’une vieille femme juive parce qu’un type fumait de la marijuana. Nous devons être fiers et rester unis chaque jour. »

New York

Nous ne mettrons pas un terme à cette affaire tant que le meurtrier de Sarah Halimi ne sera pas mis en prison

Des manifestants devant le consulat de France à New York pour demander justice pour Sarah Halimi

L’ancien gouverneur de New York, M. Paterson, et le candidat à la mairie de New York, M. Curtis Sliwa, se sont joints à Dov Hikind et à de nombreuses autres personnes pour assister à la veillée pour Sarah Halimi devant le consulat français.

Plus d’une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le consulat de France à Manhattan, dont Dov Hikind,
fondateur d’Americans Against Antisemitism, l’ancien gouverneur de New York David Paterson, l’actuel candidat à la mairie de New York Curtis Sliwa et le rabbin Zev Friedman avec des étudiants de Rabmam Mesivta, pour organiser une veillée aux chandelles pour Sarah Halimi et protester contre ce qu’ils ont défini comme « la grave injustice commise à son encontre par les tribunaux français qui ont permis à son assassin d’être libéré sur la base de la défense peu convaincante de la « folie temporaire due à la marijuana ».

« Il convient de préciser que les efforts déployés pour obtenir justice au nom de la famille Halimi sont loin d’être terminés et que des manifestations sont prévues entre Los Angeles et Paris au cours de la semaine à venir », a déclaré Dov Hikind.

« Nous ne mettrons pas un terme à cette affaire tant que le meurtrier de Sarah Halimi ne sera pas mis en prison, là où il doit être, enfermé à l’écart de la société de peur qu’il ne fasse un autre « épisode psychotique » après avoir pris de la drogue.

Lors de notre manifestation d’hier, nous n’avons pas été violents, nous n’avons menacé personne, tout ce que nous avons fait, c’est envoyer un message fort directement au gouvernement français, à savoir que le sang juif n’est pas bon marché, que la grave injustice commise à double titre à l’égard de Sarah Halimi est totalement inacceptable, et que la France ferait mieux d’y remédier avant de subir les conséquences de la fuite des Juifs vers des havres plus sûrs », a ajouté M. Hikind.

« Si ce jugement est maintenu, alors le meurtre est devenu légal en France, tant que le meurtrier se défonce d’abord à la marijuana et que sa victime est juive.

En tant que dirigeant de la France, nous vous respectons, et le monde entier attend de voir si les Français feront ce qui est juste.

La Haye

Paris

Lors de la manifestation à Paris, un quart de million de personnes se sont rassemblées pour demander justice pour Halimi.

  1. https://www.torontojewishadvocacy.ca

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Manifestation dans le monde entier pour Sarah Halimi : « honte aux tribunaux français »

    1. Filouthai

      Bravo a tous ces manifestants !
      Il faut que ce combat continue jusqu’à ce que le terroriste meurtrier de Sarah passe en jugement !

    2. doudou

      la justice française est bien à l’image de son president,moretti,macron et sa clique,ainsi que les juges laxistes ,qui condamnent les honnetes gens et relaxent les racailles d’islamistes qui comettent des crimes ,avec autorisation de récidiver,pauvre france elle est perdue avec ces etrangers en situation ireguliere,à qui nos dirigeants octroent à tort des titres de séjour.

    3. Claude

      Il n’y a pas que nos gouvernants qui, mezza voce, devraient se dire choqués, voire indignés, par l’Affaire Sarah Halimi.
      Quant aux électeurs – qui portent au pouvoir des gens si enclins à pourchasser ceux qui sonnent le tocsin mais qui se montrent si indulgents à l’endroit des délinquants multi récidivistes – ils ont, eux-aussi, une part de responsabilité dans cette parodie de (non) procès.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    156 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap