toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’aveu de Véran et du Conseil d’état: il n’y aura pas de retour à la normale avec la vaccination, “les Français vaccinés interdits de se déplacer car porteurs du virus”


L’aveu de Véran et du Conseil d’état: il n’y aura pas de retour à la normale avec la vaccination, “les Français vaccinés interdits de se déplacer car porteurs du virus”

“Les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinal….”


Dans son mémoire de réponse qu’Europe1 a pu consulter, le ministre de la Santé estime qu’il est prématuré en l’état des connaissances scientifiques de différencier les « règles relatives aux limitations de circulation selon que les personnes ont reçu ou non des doses des vaccins ». Olivier Véran invoque quatre arguments. D’une part, « l’efficacité partielle des vaccins », et en deuxième lieu le fait que « l’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants ».

En troisième lieu, « les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant. » Enfin, « le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu ».

Une mauvaise nouvelle pour les personnes vaccinées qui seront obligées, elles aussi, de respecter les restrictions décrétées par le l’Etat français. Pourtant, en mars 2020, lorsque la Covid-19 commençait à faire des ravages dans le monde, nos dirigeants nous disaient que seule l’arrivée d’un vaccin allait nous permettre de reprendre notre vie d’avant.

En décembre, lorsque les premières doses ont été réceptionnées par de nombreux Etats, les mêmes gouvernements ont continué à nous dorloter tels des enfants, allant jusqu’à nous annoncer une fin proche des mesures de restriction et le début d’une nouvelle vie aussi normale que celle connue il y a un an.

Apparemment, non. Car, ce 02 avril, une ordonnance du Conseil d’Etat intégralement lue par Lecourrier-du-soir.com a été très claire. Les personnes vaccinées sont tenues de respecter les restrictions décrétées par le gouvernement car, même vaccinées, elles sont susceptibles de transmettre le virus à leurs proches. Un argument qui contredit totalement celui tenu jusqu’ici par nos dirigeants.

Voici l’ordonnance du Conseil d’Etat dans sa version originale.

“Un retraité de 83 ans a demandé au juge des référés du Conseil d’État de suspendre les restrictions de déplacement prises par le Gouvernement afin qu’elles ne s’appliquent plus aux personnes vaccinées. Le juge des référés rejette sa demande considérant que les personnes vaccinées peuvent être porteuses du virus et contribuer à sa diffusion.

Le 19 mars dernier, le Premier ministre a décidé de limiter les déplacements dans les 19 départements où la situation sanitaire est la plus critique.

Le requérant, qui réside dans l’un des départements concernés et qui a été vacciné, dénonce une atteinte à sa liberté d’aller et venir. Il demande au juge des référés de suspendre ces limitations pour toute personne ayant bénéficié de la vaccination contre la covid-19. Il considère que les mesures de restriction de déplacements, de couvre-feu et de confinement ne sont plus nécessaires et adaptées pour les personnes vaccinées.

Le juge observe que la diffusion du virus s’est aggravée de manière significative sur l’ensemble du territoire, mettant fortement sous tension les hôpitaux, et conduisant à la généralisation des restrictions à tout le pays.

Bien que la vaccination assure une protection efficace, le juge des référés relève que les personnes vaccinées peuvent être porteuses du virus et contribuer à sa diffusion dans des proportions qui ne sont aujourd’hui pas connues. La levée des restrictions de déplacement pourrait dès lors aggraver le risque de contamination, notamment pour les personnes vulnérables qui sont majoritairement non vaccinées.

Pour ces différentes raisons, ces restrictions de déplacement, même pour les personnes vaccinées, n’apparaissent pas disproportionnées. C’est pourquoi le juge des référés du Conseil d’État rejette la demande du requérant.”

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’aveu de Véran et du Conseil d’état: il n’y aura pas de retour à la normale avec la vaccination, “les Français vaccinés interdits de se déplacer car porteurs du virus”

    1. M.LC de la Blanchère

      Jamais de retour à une existence normale c’est plus clair comme ca ?
      Quand certains ( tres peu lus à peine ecoutés et encore moins entendus ) vous ont dit ecrit sans relache , ceci avec tellement de pages d’informations en tous sens sur des années et des nuits de recherches et de vérifications Ces lanceurs d’alertes , ces résistants contre la doxa et la contradiction et la censure permatente vous ont réinformrés et dit et répété que ca n’est PAS une crise sanittaire et que la fausse vaccination set a d’autres fins que d’obtenir l’immunité et donc un existence normale puisque d’entrée il y avais des traitement efficcaces et sans danger contrairement a tous ces mensonges .

      Comment ne pas voir que les pays du tiers monde la plupart s’en sortent mieux que ces pays pourris par leur fausses elites mafieuses aux volontés globalistes de reprendre le programme des reicheux allemand dont en realite le programme d’eugenisme entre autre – a ete MIS AU POINT ET TESTE AU USA DES le debut du du XXeme

      Sur la base de la poursuite de l’extermination des peuples premiers ameridiens . Quel autre peuple premier a fait et continue avec super ruse à faire l’objet du meme programme mais avec les autres puisque la verité est plus complexe dans ce domaine des « origines  » … qu’on veut le faire croire …

      Au sens d’une Ethique commune et ancestrale c’est pas plus evident au sens du sacré de la vie Organique et de ce message remis a des Etres garants de cette notion d’Etre Humain et aussi du jardin c’est a dire TOUTES les creatures

      on veut les eliminer en tant que gardiens meme en les pourrissant si c’est possible … c’est le grand message des anciens au dela des textes perdus dans leur comprehension pour la plupart des lecteurs .

      Quand on sais qu’ un arbre millenaire et capable de modifie a VOLONTE son ADN , comme des fourmis le font sans cesse .

      on est bien loin de la doctrine herditaire simpliste dans ce cas et d’un tas de petites vanite simpliste quand ce combat n’a JAMAIS cessé !

      Au fait – comparez l’economie d’Allemagne … c’est le seulepays d’europe qui continue sa croissance pas etonnant quand le grand rival et en etat d’hexagonie et que ces vereux et leurs acolytes persistent comme aux Usa avec le bidet …le barbares sont plus dociles …

    2. M.LC de la Blanchère

      Pour eclairer davantage une nouvelle etude independante vient d’etre publiée concernant ces produits a ARN qui concerne la non validité de leur mise sur le marché
      – la phase de test est en cours sur les cobayes eux meme SANS LE CONSENTEMENT LIBRE ET ECLAIRE
      – les process de fabrication ne GARANTISSENT PAS LA COHERENCE DES DIVERS LOTS ( on pouvais s’en douter )
      – ce qui remet d’autant plus en cause cette phase de test NON VALIDES puisque la coherence des données ne peut plus etre correlés qu’a des lots divers
      – tout ceci sous la responsabilité ENTIERE Au sens du jugement de Nuremberg
      – que ce soit des fabricants
      – des donneurs d’ordres
      – de tous les intervenants les ayant fait pratiqué
      – ainsi que tous ceux qui de pres ou de loin ont fait la MOINDRE PROMOTION de ces produits campagne …
      pour ces produts/sevices a ce jours connus pour des tres graves effets secondaires et des trop nombreux deces et CECI CONTRE LE DEVOIR du consentement ECLAIRE des ces cobayes c’est INTOLERABLE !

      les sources de l’article complet du CTIAP de cholet en France
      http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/04/inedit-exclusif-vaccins-contre-la-covid.html

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    187 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap