toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« La France coloniale a œuvré pour répandre l’analphabétisme », nouvelle critique de l’Algérie. Eric Ciotti réagit « On ne coupe pas les financements et les visas à ce pays qui crache sur la France ? »


« La France coloniale a œuvré pour répandre l’analphabétisme », nouvelle critique de l’Algérie. Eric Ciotti réagit « On ne coupe pas les financements et les visas à ce pays qui crache sur la France ? »

Abdelmadjid Chikhi, le conseiller aux questions mémorielles du président Tebboune, s’est exprimé, samedi, lors d’une « Journée du savoir » et accuse la France coloniale d’avoir « éliminé les personnes qui lisaient et écrivaient » en Algérie.

Appuyant ses dires sur des travaux « d’historiens », Abdelmadjid Chikhi, directeur des Archives nationales, affirme qu’en 1830, à l’aube de la colonisation française, « le taux d’analphabétisme n’approchait pas les 20 % de la population ». La France, accuse-t-il, a alors « éliminé les personnes qui lisaient et écrivaient. Il s’en est suivi l’ère du pillage ».

Emmanuel Macron qui a engagé une démarche de réconciliation, jalonnée de gestes symboliques en vue du soixantième anniversaire de l’indépendance algérienne en 2022, voit donc ses espoirs sérieusement contrariés.

Le Parisien

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “« La France coloniale a œuvré pour répandre l’analphabétisme », nouvelle critique de l’Algérie. Eric Ciotti réagit « On ne coupe pas les financements et les visas à ce pays qui crache sur la France ? »

    1. alauda

      Raison pour laquelle bon nombre d’Algériens ont passé la Méditerranée pour se faire offrir l’école gratuite en France. Sans parler de ceux qui y enseignent.

      Il n’y a pas de retraite en Algérie ? Fatigué, le bonhomme.

    2. J'aime Israel

      Alors pourquoi la France, si méchante, est-elle si pleine d’Algériens? Ici au Portugal, ce sont les musulmans africains comme la députée d’extrême gauche guinéen Joacine Katar et le partisan sénégalais du Hamas et d’extrême gauche Mamadou Ba (SOS Racisme) qui répandent la haine pour le Portugal. Ils veulent détruire nos monuments, ils disent que l’Europe est une prison, mais ils ne retournent pour son Afrique islamique de paradis. Et ils suscitent la haine de nombreux «jeunes», qui attaquent quotidiennement la Police.

    3. Raggio

      Avec des traîtres et surtout des lâches qui ne savent que dépecer le pays à leur profit, nous ne risquons d’avoir une paix sociale avec des fenians, des tricheurs et des profiteurs que nos dirigeants protègent…y en a marre….

    4. alauda

      Quand on a une petite idée des difficultés à l’élaborer des estimations de statistiques avant le XXe siècle, rien qu’en France métropolitaine, ce 20% à la louche paraît d’autant plus louche que bon nombre de tribus, fonctionnant collectivement, m’avaient pas besoin d’un état civil attaché à la personne individuelle.

      Pour la France, des statisticiens se sont penchés sur les registres paroissiaux, les documents liés aux ventes de biens, aux héritages etc, ainsi que ceux qui ont été élaborés lors des conscriptions, afin de distinguer les personnes qui signaient de leur nom de celles qui traçaient un dessin (un outil de métier par exemple) ou d’une simple croix en X.

      L’histoire n’a laissé aucune trace de cette nature pour l’Algérie en 1830. Certes des livres ont disparu, mais rien ne dit que l’administration antérieure à cette date se préoccupait du taux d’alphabétisation des populations dispersées sur ce vaste territoire.

    5. alauda

      Je fais de plus en plus de fautes : l’ en trop, un m à la place d’un n…
      La taille des caractères dans cette case est un peu limite pour mes yeux.

    6. Ratfucker

      Avant l’arrivée des Français, l’imprimerie était interdite par décret du sultan d’Istanboul. La première imprimerie a été créée à Blida par le typographe Mauguin en 1857. Les Algériens sont un peuple extraordinaire: ils savaient lire des livres qui n’existaient pas.

    7. Robert Davis

      Ben voyons: lorsque la France a pris l’algérie pour se protéger des pirates mus qui infestaient la méditérrannée, tous les algeriens au nombre de 3 chats et 2 tondus étaient tous de grands savants…

    8. Robert Davis

      Alauda: pour ce qui est des fautes de frappe vous ne m’arrivez pas à la cheville: non seulement je tape les lettres proches de celles qui m’interessent mais en plus je tape souvent 2 touches à la fois…et quand j’en ai marre de coriger, je laisse tomber les corrections, Dieu reconnaitra le siens! Pour ce qui est des écritures les algériens ne savaient même pas qu’il y en avait alors ce n’est pas eux eux qui ont déchiffré les hiéroglyphes…ce n’est sûrement pas la France qui en a fait des…analphabètes!

    9. maujo

      Je suis né dans ce pays et je connais plusieurs familles dont certains sont restés mes amis et je peux vous dire qu’ils ont excellés dans les écoles de la républiques Française, ils sont devenus Médecins, Enseignants, avocats etc.., ils sont même pour certains devenus les cadres qui ont fait parti des gouvernements successifs algériens et croyez moi, lorsque j’ai l’occasion de les rencontrer, la France ils la regrettent. Il y a deux ans j’ai eu l’occasion de recevoir une partie de ces amis, je peux vous dire qu’ils avaient la France en grande estime et quand ils ont visité Paris et vu toutes la diversité qui enlaidissait la capital avec toutes les grèves en cascades,, ils ont été très très déçus, ils m’ont même dit, mais ça devient pareil qu’en Algérie, la France est foutue.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    958 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap