toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Ils finiront par tuer un de nos collègues à cette allure ! Des criminels en puissance qui n’hésitent pas se rassembler pour essayer de brûler des policiers !”: la police victime de guet-apens à Epinay-sur-Seine (Vidéo)


“Ils finiront par tuer un de nos collègues à cette allure ! Des criminels en puissance qui n’hésitent pas se rassembler pour essayer de brûler des policiers !”: la police victime de guet-apens à Epinay-sur-Seine (Vidéo)

Comme le rapporte BFMTV, la ville d’Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, a une nouvelle fois été le théâtre de violences urbaines.

Les vidéos postées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes. Comme le rapporte BFMTV, la ville d’Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, a une nouvelle fois été le théâtre de violences urbaines. Le syndicat Unité SGP Police 93 évoque des « tirs de mortiers ». De son côté, le syndicat Option Nuit s’est ému de ces incidents. « Ils finiront par tuer un de nos collègues à cette allure ! Des criminels en puissance qui n’hésitent pas se rassembler pour essayer de brûler des policiers ! Que la justice soit enfin à la hauteur de ces actes », a lancé sur Twitter le syndicat.

Selon les précisions de BFMTV, les violences ont éclaté peu avant minuit. Une vingtaine d’individus ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre qui ont vu deux de leurs véhicules endommagés. Toujours selon les informations de BFMTV, aucun blessé n’est à déplorer mais deux personnes ont été interpellées. Pour rappel, après la découverte de photos de policiers placardées dans plusieurs halls d’immeubles d’Épinay-sur-Seine dans la nuit de mercredi à jeudi, le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a ouvert une enquête pour « actes d’intimidation ». Ces faits interviennent dans un contexte de tensions répétées ces dernières semaines.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on ““Ils finiront par tuer un de nos collègues à cette allure ! Des criminels en puissance qui n’hésitent pas se rassembler pour essayer de brûler des policiers !”: la police victime de guet-apens à Epinay-sur-Seine (Vidéo)

    1. herve

      Est-ce que les ratons voudraient venger Mme Halimi en tapant sur la police qui malgre les cris de cette pauvre femme n’ont pas juge necessaire d’intervenir alors qu’ils, les flics se trouvaient tout proche? C’EST RIGOLO. AUSSI, JE SOUPCONNE LA SALOPE JUGE DE N’AVOIR PAS VOULU REMUER LA MERDE, CAR LE MONDE ENTIER AURAIT VU QUE LA POLICE FRANCAISE N’A PAS CHANGEE DEPUIS LES ANNEES 40

    2. alauda

      Des policiers brûlés dans leur véhicule, attaqués aux cocktails Molotov ou avec des feux d’artifice dans des tas de banlieues chaudes…
      Faut vraiment en avoir besoin pour faire ce métier !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    126 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap