toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Deuxième semaine d’émeute à Nevers : le centre-ville désormais ciblé par les racailles en représailles à des interpellations


Deuxième semaine d’émeute à Nevers : le centre-ville désormais ciblé par les racailles en représailles à des interpellations

Nuit agitée à Nevers. Lundi 12 avril, dans la soirée, plusieurs véhicules ont été incendiés rue Pasteur et rue Nohain. Puis dans la nuit, des fusées de feux d’artifices, qui ont résonné dans toute la ville, ont été tirées à la Grande-Pâture.

(…) Selon nos informations, ces incendies pourraient être des représailles à la suite des arrestations menées par les CRS au Banlay.

Le JDC

La nuit du mercredi 7 au jeudi 8 avril a de nouveau été marquée par des violences et des dégradations au Banlay, à Nevers. « Des poubelles ont été brûlées, des tirs de mortiers ont eu lieu, ainsi que des tirs de feux d’artifice, parfois en direction des forces de l’ordre », indique une source policière.

Denis Thuriot, maire de Nevers, rapporte également « des tirs de feux d’artifice, des dégradations sur un abribus ». Il dénonce, en outre, la tentative de certaines personnes « de mettre le feu à un immeuble ».

Le JDC

Après les multiples violences commises en une semaine au quartier du Banlay, le maire de Nevers, Denis Thuriot souhaite interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin pour faire cesser les trafics et les violences.

Après une nuit d’incidents le 30 mars, le quartier neversois du Banlay était de nouveau en proie aux violences pour le week-end de pâques. Dans la nuit de dimanche 4 à lundi 5 avril, deux véhicules ont été brûlés, impasse Louis-Stévenot, vers 23 h. Les pompiers n’ont pas pu éteindre le feu et les véhicules ont fini complètement calcinés. Le maire de la ville, Denis Thuriot, condamne fermement ces événements.

Le JDC

30/03/21

Flambée de nervosité dans les rues, mardi 30 mars, dans le quartier du Banlay à Nevers où les sapeurs-pompiers ont été appelés pour éteindre plusieurs feux.

Mission difficile pour les sapeurs-pompiers de Nevers, mardi 30 mars en première partie de soirée. Ils ont été appelés pour des feux allumés dans plusieurs rues du quartier du Banlay : la rue Blaise-Pascal et, dans son prolongement,  la rue Ernest-Renan. Les pompiers ont dû également intervenir impasse Louis-Stévenot, où une voiture a été incendiée. Des feux de poubelles généralement, comme sur la place faisant l’angle de la rue Blaise-Pascal et de la rue Honoré-de-Balzac.

Des détonations de feux d’artifice

Un climat de grande nervosité régnait dans toutes ces rues et aux différents carrefours où convergeaient de petits groupes de jeunes individus. (…) Ils avaient été alertés non seulement par les lueurs des flammes, mais aussi par les détonations des feux d’artifice que certains n’hésitaient pas à diriger vers les voitures qui passaient.

(…) Le JDC

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    214 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap