toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des tags antisémites « Mort à Israël » découverts ce matin devant Sciences Po, fief de l’islamo-gauchisme


Des tags antisémites « Mort à Israël » découverts ce matin devant Sciences Po, fief de l’islamo-gauchisme

Hier on écrivait sur les murs « mort aux juifs », aujourd’hui, c’est « mort à Israël »… mais ce sont toujours les mêmes animés de la même haine

Lire l’enquête de Valeurs actuelles :

Entrisme Alors qu’ils prétendent incarner “l’excellence universitaire”, les Instituts d’études politiques d’Aix-en-Provence et de Menton n’en finissent plus de péricliter sous les coups du communautarisme. Anatomie d’une chute vertigineuse.

C’était en 2014. Six ans avant la décapitation du professeur d’histoire Samuel Paty par un islamiste. Sept ans avant les accusations d’islamophobie mettant en péril deux professeurs de Sciences Po Grenoble, après une professeur de droit à Aix-Marseille. En septembre, une étudiante musulmane voilée de Sciences Po Aix quitte précipitamment son cours parce qu’elle ne supporte pas d’entendre les mots « laïcité ! » et « liberté de culte ! » clamés par son professeur d’histoire de la Révolution française. Ce dernier, mis sous pression, doit alors s’expliquer devant le reste de l’auditoire. L’élève voilée, habillée de noir de la tête aux pieds depuis le début de l’année et déjà sous le coup d’une plainte d’élèves auprès de l’administration, est à ses yeux manipulée, tel un « cheval de Troie du salafi sme ». L’émotion médiatique, laissant croire que l’élève a quitté l’amphithéâtre à cause de ces mots, devient nationale. Dans la foulée, le directeur de l’IEP, Christian Duval, fait acte de contrition devant les caméras de France 3 en déplorant un « incident regrettable », avant d’assurer son attachement aux « valeurs républicaines ».

En novembre 2017, plusieurs associations laïques alertent la mairie d’Aix sur « l’entrisme islamique » à Sciences Po, avant la soutenance de l’élève Nabil Ennasri. Pro-Tariq Ramadan, pro- Erdogan, membre des Frères musulmans et relais du Qatar, l’étudiant victimise Mohammed Merah, « un coupable idéal » selon lui, et fait l’éloge, dans un long texte publié sur Facebook, du chef du Hamas Abdelaziz Rantissi, commanditaire de l’attentat ayant coûté la vie à David Gritz, étudiant de l’IEP de Paris, en 2002. Ennasri n’en devient pas moins docteur à l’IEP d’Aix, après avoir développé sa thèse sur Youssef al-Qaradâwî, prédicateur musulman désireux de tuer les homosexuels et les juifs, de coloniser et de soumettre les Occidentaux. L’étudiant peut s’appuyer sur son directeur de thèse, François Burgat, ancien professeur à Sciences Po Aix, qui déclare en 2010 sur OummaTV : « On appelle islamistes ceux qui résistent aux dysfonctionnements de l’ordre mondial. » En guise d’examinateur et membre du jury, Ennasri fait face à Vincent Geisser, professeur à l’IEP d’Aix, soutien de « l’islam radical » selon Caroline Fourest, obsédé par l’islamophobie jusqu’à la « paranoïa » selon la journaliste Isabelle Kersimon et l’historien Jean-Christophe Moreau.

L’islamisation d’une institution…

La suite sur Valeursactuelles







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    141 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap