toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Assassinat islamiste de Sarah Halimi, nouvelle affaire Dreyfus : Jean Messiha « Si l’assassin Kobili Traore était un grand blond germanique, la justice l’aurait-elle libéré après le meurtre antisémite de Sarah Halimi ? L’antisémitisme n’est condamné que lorsqu’il est Blanc. Cet assassin va sortir libre ! » (Vidéo)


Assassinat islamiste de Sarah Halimi, nouvelle affaire Dreyfus : Jean Messiha « Si l’assassin Kobili Traore était un grand blond germanique, la justice l’aurait-elle libéré après le meurtre antisémite de Sarah Halimi ? L’antisémitisme n’est condamné que lorsqu’il est Blanc. Cet assassin va sortir libre ! » (Vidéo)

Assassinat islamiste de Sarah Halimi, nouvelle affaire Dreyfus : Jean Messiha « Si l’assassin Kobili Traore était un grand blond germanique, la justice l’aurait-elle libéré après le meurtre antisémite de Sarah Halimi ? L’antisémitisme n’est condamné que lorsqu’il est Blanc ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Assassinat islamiste de Sarah Halimi, nouvelle affaire Dreyfus : Jean Messiha « Si l’assassin Kobili Traore était un grand blond germanique, la justice l’aurait-elle libéré après le meurtre antisémite de Sarah Halimi ? L’antisémitisme n’est condamné que lorsqu’il est Blanc. Cet assassin va sortir libre ! » (Vidéo)

    1. Jacques B.

      Effectivement, cela ressemble à une nouvelle affaire Dreyfus. Avec un élément nouveau : la volonté de protéger l’islam, l’islam conquérant et antisémite. À l’époque de l’affaire Dreyfus, c’était l’antisémitisme atavique français diffus (sur fond de théologie catholique antisémite) qui s’exprimait ; aujourd’hui, c’est davantage la lâcheté devant les islamistes, et la volonté de certains de détruire les fondements de la société occidentale de culture judéo-chrétienne, à tout prix, y compris en inversant toutes les valeurs, selon le mot d’ordre soixante-huitard.
      Mais le résultat est le même pour les Juifs : leurs agresseurs sont impunis, donc encouragés. Cela dit, les chrétiens suivent désormais les Juifs de peu.

    2. alauda

      1. Messiha aurait pu se passer de son inversion rhétorique qui n’apporte rien. Le soupçon du deux poids deux mesures peut s’exprimer autrement, sans référence au germain blanc blond. En revanche, il met bien le doigt sur la question du discernement, au cœur de la bataille d’experts psy : ils n’étaient pas tous d’accord, me semble-t-il.

      2. Aucun rapport avec l’affaire Dreyffus. A reminder that when it comes to voting power Jews count : Léon Blum.

      3. MLP un « précédent très inquiétant », on peut être d’accord avec cette interrogation sur la question de la jurisprudence…

      4. Encore un effort, Enthoven, pour faire de la philosophie respectable.
      Ma détestation des généralisations abusives me fait regarder cette « prophétie » avec beaucoup de circonspection :
      « Une société qui redoute la culpabilité (plus que le crime lui-même), qui préfère disculper un assassin plutôt que d’affronter ses propres démons, est un monde qui tend à disparaître. »
      Seuls les gens qui ont eu en charge cette tragique affaire sont concernés… Il est tellement plus facile d’accuser TOUTE la société que la chaîne des responsabilités…

      Cette chaîne a-t-elle fait preuve de discernement en envoyant ce criminel en psy plutôt que devant la Justice ?

    3. alauda

      @Jacques B.

      L’affaire Dreyfus, complexe, a mis en jeu beaucoup d’acteurs et a fait sauter quelques personnages…

      Strictement rien à voir avec Sarah Halimi tuée par son voisin.
      A tout mélanger, on n’y retrouve pas le fil.

      A l’origine de l’affaire Dreyfus, il y a un salaud de traitre qui s’est fait espion au service de l’Allemagne. Le véritable auteur du bordereau, Esterazy, qui fit condamner Alfred Dreyfus et déchira la société française, est mort tranquille sous un faux-nom outre-Manche entre W1 & W2.

      Quant à l’atavisme dont vous parlez, il a aussi produit un agnostique comme le Lieutenant-Colonel Picquart.

    4. Grossuminutu

      Proverbe de la sagesse juive : »Chaque acte maléfique est un acte de folie » un tel acte présuppose donc une altération du discernement. Les « assassins », mot d’origine arabe dont l’étymologie est le hachich, ne doivent donc plus être jugés et le code pénal doit être abrogé !

    5. Jacques B.

      @ Alauda :

      L’affaire Dreyfus, tous les Juifs vous le diront, c’est l’antisémitisme atavique d’une partie de la France qui s’exprime. Antisémitisme alimenté par une certaine théologie catholique (on était bien avant Vatican II), c’est évident et il faut de la mauvaise foi pour le nier. Cela n’empêche qu’une partie des Français n’étaient pas antisémites, évidemment : ne mélangeons pas tout.

      Aujourd’hui, nombre de Juifs français – qui sont les mieux placés pour parler d’antisémitisme, surtout quand une affaire fait consensus parmi eux – se plaignent d’une recrudescence de l’antisémitisme en France, l’attribuant à raison à l’augmentation du nombre de musulmans en France (on pourrait aussi parler des « élites » de ce pays qui d’une part mènent une politique régulièrement hostile à l’État hébreu, dévoilant ainsi leur antisémitisme atavique, et d’autre part biaisent constamment l’information – les médias, ici – en défaveur d’Israël à l’extérieur, et en minimisant l’antisémitisme subi par les Juifs à l’intérieur).

      Cette affaire Kobili Traoré est l’illustration de ce qui précède, avec un pouvoir et des médias aux ordres qui minimisent voire nient la culpabilité d’un assassin antisémite : ce faisant, elles prennent implicitement au moins position contre les Juifs. En ce sens, c’est une affaire Dreyfus-bis, qu’on le veuille ou non.
      Il y a néanmoins quelques différences, comme je l’ai dit plus haut. Mais sur le fond, un antisémitisme d’État – malgré le déni officiel, qui n’est rien d’autre que de l’hypocrisie, marque de notre époque – exactement comme il y a 120 ans.

    6. Slam

      C’est l’histoire de ce mec bourré et drogué qui roule à 200 km/h en plein Paris et qui écrase une vieille dame qui marchait sur le trottoir.
      La bouffée délirante est celle des juges sans discernement qui font la loi plutôt que de s’appliquer à la faire respecter. Des escrocs.

    7. andre

      Exceptionnellement, je reproduis sur europe-israel un appel deja lance sur jforum:

      Je suggere que, comme moi, des lecteurs ecrivent aux deputes et senateurs de leurs regions pour demander (en etant bref et courtois: pas d’exclamations, exagerations ou comparaisons) qu’ils demandent la mise en place d’une Commission d’enquete parlementaire pour comprendre le dysfonctionnement qui a fait que des forces de police, presentes en nombre pendant pres d’une demi-heure, ont laisse torturer, puis assassiner une dame dans defense, sans intervenir. La police n’a-t-elle pas recu l’ordre d’intervenir ? ou, plus grave encore, a-t-elle recu l’ordre de ne pas le faire ?

      Je ne me fais pas d’illusions. Combien de lecteurs agiront dans le meme sens ? Un ? zero ? en revanche, je suis convaincu qu’il y en aura un certain nombre qui seront fiers de leurs messages expliquant que, de toutes facons, ca ne sert a rien. Meritons-nous notre situation en France ?

    8. alauda

      Une Commission d’enquête parlementaire pour remonter dans l’organigramme des gestions de carrière au plus haut niveau ? Les chaises musicales entre deux mandats présidentiels ? Bon courage…

      La Cour de Cassation a jugé en droit : on ne juge pas les « fous » en France. Et au bout du bout du compte, le judiciaire a renvoyé la patate chaude au législatif pour qu’il comble le trou dans la raquette de son mille-feuilles de lois etc.

      Mais il ne faut négliger que la sacro-sainte séparation des trois pouvoirs promue par Montesquieu se trouve augmentée de nos jours par un pouvoir médical loin d’être négligeable dans cette affaire puisque ce sont ses experts qui ont permis à l’assassin de « bénéficier » de l’irresponsabilité pénale, à savoir un internement en psychiatrie (assorti théoriquement de mesures de sûreté de 20 ans… ).

      Indépendamment de la vérité sur le déroulement de cette nuit-là qui n’est pas, faute d’un procès, reconstituée, ce type violent à la « personnalité pathologique antisociale » est-il moins bien à sa place dans les mains de la psychiatrie qu’avec des gardiens de prison qui n’ont pas les substances pour calmer ses bouffées délirantes ?

    9. Robert Davis

      Les protestations contre la discrimination « positive » (comme s’il y avait qq chose de positif à cela)ne changera pas à court terme tant que des types comme macron ou biden seront au pouvoir mais elles changeront la donne à LONG TERME car elles font réfléchir les gens qui verront finalement que la gauche hitlerienne est pourrie.

    10. Robert Davis

      Sarah Halimi est le Dreyfus de la france contemporaine:la haine antisémite est toujours aussi lâche et puante de stupidité, de mauvais jugement toujours avec la couardise en arrière plan: avec Dreyfus les poiliticards influencés par les abrutis dirigeants l’armée craignaient d’affaiblir l’armée comme si la justicer pouvait affaiblir celle-ci, maintenant les politicards influencés par les gauchistes « progressistes » fauteurs de guerrres mondiales craignent de fâcher les mus de m. et courtisent leurs voix menant à la guerre civile. Hier comme aujourd’hui ils sont perdants.

    11. Robert Davis

      Les protestations contre la discrimination « positive » (comme s’il y avait qq chose de positif à cela)ne changera pas à court terme tant que des types comme macron ou biden seront au pouvoir mais elles changeront la donne à LONG TERME car elles font réfléchir les gens qui verront finalement que la gauche hitlerienne est pourrie. Peu importent les détails des 2 affaires ce qui compte c’est la façon dont les juges ont réagi dans les 2 cas, un traitre ou un mus de m. cela n’a pas d’importance c’est comme si on condamné pour la même expression.

    12. andre

      Un complement a mon message ci-dessus:

      Il y a deux ans, j’avais ecrit aux parlementaires de mon departement dans le sens indique plus haut (demande de mise en place de Commission d’enquete parlementaire), Une deputee LR avait transmis ma lettre au president de son groupe, qui m’avait rappele (ce que je savais) qu’aucune Commission d’enquete ne peut etre mise en place si elle est liee a un evenement pour lequel une phase judiciaire est en cours (ce n’est plus le cas), et appris qu’un groupe de l’opposition ne pouvait presenter qu’une seule demande de creation de Commission d’enquete par session. Il ne s’etait bien sur pas engage pour l’avenir.

      Bien sur, meme si nous sommes relativement nombreux a ecrire en ce sens aux parlementaires de notre region, cela n’aboutira pas. Mais etes-vous vraiment convaincus qu’il soit preferable de ne rien faire et de se lamenter sur l’indifference des Francais ? ou n’est-ce, comme je le crois, que la sacro-sainte paresse ? il ne faut pas laisser croire aux parlementaires que nous n’avons aucune protestation a emettre contre toute la facon dont l’affaire s’est deroulee. Je ne peux a aucun titre , n’habitant pas les Alpes Maritimes,
      ecrire par exemple a M.Ciotti qui ne serait surement pas insensible a une telle demande: il doit exister en France des dizaines de parlementaires qui seraient peut-etre prets a faire quelque chose. Mais les Juifs de France pourraient-ils, pour une fois, ne pas laisser croire qu’ils sont indifferents ?

    13. alauda

      @andre,

      Il existe une juridiction en EU qui transcende la justice de ses états membres : la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Et c’est là que cela va se poursuivre.

      Regardez https://www.europe-israel.org/2021/04/le-frere-de-sarah-halimi-temoigne-le-meurtrier-kobili-traore-se-fait-appeler-fofana-sur-facebook-comme-youssouf-fofana-le-tueur-dilan-halimi-il-est-bien-conscient-de-son-meurtre-vid/comment-page-1/#comment-611865
      vidéo 1, à 12’30, c’est ce que confirme l’intervenante

    14. andre

      A Alauda numero 14. Ce que j’ignore, c’est si l’existence d’une procedure aupres de la Cour europeenne suspend (comme c’est le cas pour une procedure aupres d’une juridiction francaise) la possibilite de demander la mise en place d’une Commission d’enquete parlementaire. Et j’ignore egalement si la Cour europeenne a deja ete saisie. Le savez-vous ?

    15. alauda

      @andre,

      Je me contente de lire la presse. Aucune notion de droit.
      Sinon, je ne sais rien de plus que ce qui a été dit par le frère de Sarah Halimi sur le plateau de TPMP (lien message 13)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    249 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap