toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après le meurtre de Samuel Paty, l’égorgeur de Rambouillet écrit sur Facebook : “Ô les musulmans, maintenant nous allons répondre aux insultes de la France”. 2 mois plus tard, il obtenait sa carte de séjour


Après le meurtre de Samuel Paty, l’égorgeur de Rambouillet écrit sur Facebook : “Ô les musulmans, maintenant nous allons répondre aux insultes de la France”. 2 mois plus tard, il obtenait sa carte de séjour

Quatre mois avant l’attentat de Rambouillet, la préfecture des Yvelines a attribué à Jamel Gorchene, l’assassin, une carte de séjour. Avant d’accorder un tel titre, les services préfectoraux vérifient que la personne ne constitue pas une « menace à l’ordre public ». Dans son cas, aucune alerte n’a été signalée. Malgré les messages inquiétants qu’il publiait sur Facebook.

Comment la préfecture des Yvelines en est-elle arrivée à régulariser un sans-papiers qui diffusait une propagande radicale sur les réseaux sociaux ?

Jamel Gorchene, ce ressortissant tunisien qui a assassiné une policière à coups de couteau au commissariat de Rambouillet (Yvelines), s’était vu délivrer un titre de séjour temporaire le 28 décembre 2020, bien après que des premiers messages alarmants avaient surgi sur ses profils en ligne. Le procureur antiterroriste, Jean-François Ricard, l’a d’ailleurs souligné : depuis l’automne, l’assaillant montrait sur son compte Facebook public « une adhésion à une idéologie légitimant la violence contre ceux ayant offensé le Prophète ».

Ses messages, visibles par tous – Marianne y a accédé sans difficulté – semblent en témoigner. À partir d’avril 2020, il ne publie plus que des prières et des versets coraniques, tout en suivant de près les prêches radicaux du cheikh Ali al-Qaradaghi, un Qatari de 72 ans proche des Frères musulmans. Quelques jours après la décapitation de Samuel Paty, il justifie sur le réseau social des violences futures : « Ô les musulmans, maintenant nous allons répondre aux insultes de la France et de Macron contre notre prophète Mahomet »

Marianne

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Après le meurtre de Samuel Paty, l’égorgeur de Rambouillet écrit sur Facebook : “Ô les musulmans, maintenant nous allons répondre aux insultes de la France”. 2 mois plus tard, il obtenait sa carte de séjour

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    111 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap