toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un Pakistanais débouté du droit d’asile menace de tuer une adolescente de 14 ans « Pour moi, la France, c’est rien. Ce que je veux, c’est la fille. Donnez-moi la fille, c’est tout »… il n’est pas expulsé


Un Pakistanais débouté du droit d’asile menace de tuer une adolescente de 14 ans « Pour moi, la France, c’est rien. Ce que je veux, c’est la fille. Donnez-moi la fille, c’est tout »… il n’est pas expulsé

Poursuivi pour s’être introduit avec un couteau au centre d’accueil des demandeurs d’asile de Pamiers, ce Pakistanais de 36 ans voulait s’assurer que sa « promise » (âgée de 14 ans !) n’avait pas rencontré un autre homme. Mais la jeune fille, terrorisée, ne veut pas de lui. Et ses parents ont dû intervenir pour désarmer le prétendant encombrant… et inquiétant, qui persécute l’adolescente depuis des mois. Devant le tribunal correctionnel, l’homme n’a cessé de réclamer qu’on lui donne la jeune fille. Il a été condamné à trois ans de prison ferme. 

Échanges surréalistes, ce mardi, en fin d’après-midi, entre le président du tribunal correctionnel Hervé Barrié et un prévenu d’origine pakistanaise, poursuivi pour avoir brandi un couteau au centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada), de Pamiers, affolant une jeune fille et sa famille, obligées d’utiliser la force pour le maîtriser.

« Moi, ce que je veux, c’est la fille », a martelé cet homme de 36 ans, en France depuis trois ans et demandeur d’asile débouté tout récemment, le jour même de l’audience. « M. le président, alors, vous me la donnez la fille ?», a insisté l’homme, s’adressant au magistrat interloqué.

« Qu’est-ce que vous comptez faire si elle refuse de vous épouser ? Vous savez qu’en France, vous ne pouvez pas l’épouser contre sa volonté !? », lui a répliqué le magistrat, rappelant l’aversion de la jeune fille pour cet amant encombrant et inquiétant. La réponse du prévenu laissera le tribunal sans voix : « Moi, Pakistanais. Elle, elle est russe. La France ce n’est rien », assure l’homme. « Vous pensez que la France a besoin de vous ? », l’interroge alors le magistrat. « Pour moi, la France, c’est rien. Ce que je veux, c’est la fille. Donnez-moi la fille, c’est tout », répond l’homme, imperturbable.

L’avocate de la jeune fille et de sa maman, Maud Trespeuch, d’abord sidérée, rappellera la gravité des faits, et le traumatisme vécu par ses deux clientes : « Rosina et sa mère, Svetlana, ont peur de cet homme, a expliqué l’avocate. Cette crainte dure depuis des mois. Le comportement de cet homme a conduit à son expulsion du foyer du Cada, en décembre 2019. Depuis, tous les jours, il s’installe dans sa voiture pour surveiller les allées et venues de ma jeune cliente. Puis il y a eu cette intrusion, le 10 janvier dernier. Il était armé d’un couteau. Leur peur a été très vive ». L’homme avait d’ailleurs prévu de jouer du couteau s’il trouvait l’adolescente avec un autre homme. Et de cet homme, qui lui fait peur, Rosina n’en veut pas, ni maintenant, ni jamais, a conclu Me Trespeuch.

Les magistrats ont tranché : trois ans de prison ferme. « Je n’oublierai pas la fille », a répondu le Pakistanais imperturbable. « Vous allez avoir le temps d’y penser », lui a répliqué le président Barrié.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Un Pakistanais débouté du droit d’asile menace de tuer une adolescente de 14 ans « Pour moi, la France, c’est rien. Ce que je veux, c’est la fille. Donnez-moi la fille, c’est tout »… il n’est pas expulsé

    1. M.LC de la Blanchère

      recitation , et on recite ? –  » Pour moi, la France, c’est rien. »

      c’est logique comment « rien  » pourrait expulser quelque produit si utile du genre
      selon cette deconstruction si savante selon un jus (perdu de vue aussi ?)

      autrement dit ils sont les bienvenus , venez venez ….

    2. Robert Davis

      M. le pakistanais de m. vous ne voulez pas aussi qu’on vous donne un palais où loger vos esclaves français? ces mus de m. ont tyrannisé les hindous pendant 12 siècles du 8ème S. au 20ème S. en y faisant d’énormes massacres, de véritables holocaustes certain historiens parlant de 400 millions de morts. En fait les nazis étaient de vrais apprentis comparés à eux. Et merci à microbe de les inviter en France. Quand ils pourront nous massacrer grâce à une population de multiples millions contre une armée française de…200.000 hommes et quelques avions où sera microbe? aux bahamas?

    3. Leduc

      tous ces étrangers qui posent un véritable problème pour la sécurité des gens sont traités avec trop de gentillesse Dehors ou en prison voila leur place mais….les associations sont stupides et surtout par leurs actions en faveur des émigrés anti Français

    4. Rosa SAHSAN

      On croit rêver. Monsieur Moussa c’est pour quand les expulsions de ces déchets. Ces gens n’ont rien à faire chez nous Pourriez-vous vous en occuper SVP au lieu de vous acharnez sur Génération Identitaire.
      ROSA

    5. Pinhas

      Il ne faut pas avoir peur des mots .
      RACISTES ,oui tous ces faux réfugiés sont des racistes de pure race.
      Ils viennent se jeter dans nos bras puis égorger vos filles et vos compagnes.
      Aux urnes citoyens ,formez votre union .
      Votez,votez ,qu’un vrai Président prenne place pour faire règner la paix,la justice et la fraternité .
      Dehors les faux migrants ,dehors ces sales racistes .
      Vivement 2022.

    6. Jean-Francois Morf

      Les mahométans considèrent vraiment les filles comme des objets qu’on peut leur vendre et qu’on doit leur donner. Il faut absolument expulser tous les mahométans. Lisez sur Internet la vie de Mahomet, et dites-moi quelle bonne action il a fait durant toute sa vie, compatible avec notre chrétienté. Aucune.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    229 Shares
    Share via
    Copy link
    Powered by Social Snap