toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Thierry Lhermitte se moque des César et “regrette qu’on n’ait pas abordé la grossophobie dans le milieu des jockeys” (Vidéo)


Thierry Lhermitte se moque des César et “regrette qu’on n’ait pas abordé la grossophobie dans le milieu des jockeys” (Vidéo)

L’acteur, qui s’est vu remettre un prix avec ses camarades du Splendid, a ironiquement énuméré les sujets qui n’avaient pas été abordés lors de cette cérémonie très militante.

Toujours irrésistibles. Vendredi 12 mars, Thierry Lhermitte et ses camarades de la troupe du Splendid (Christian Clavier, Josiane Balasko, Michel Blanc, Gérard Jugnot…) illuminaient une cérémonie des César calamiteuse par leur complicité et leur espièglerie encore intactes. Ils s’y sont vu remettre un prix spécial de l’humour, au cours duquel ils ont rendu nostalgiques les fans des Bronzés et du Père Noël est une ordure. Invité de C à vous, sur France 5, le membre cofondateur de la joyeuse troupe est revenu sur cette soirée ultra-militante… en énumérant ironiquement les sujets de société qui n’y avaient pas été abordés.

« La stigmatisation des anorexiques dans le milieu du sumo japonais »

« Il y a beaucoup de malheurs du monde qui ont été abordés », a débuté un Thierry Lhermitte goguenard avant de dresser une liste exhaustive de ceux qui ne l’avaient pas été : « Les rohingyas, le Yémen, la Syrie, les élections américaines avec l’invasion du Capitole, Navalny, l’endométriose – pas un mot –, le bien-être animal, la chasse à courre – rien du tout –, l’Arménie, la stigmatisation des anorexiques dans le milieu du sumo japonais, la grossophobie dans le milieu des jockeys, le remboursement des soins dentaires, l’excision et les GAFAM, pas un mot là-dessus ! »

Thierry Lhermitte n’est pas le premier membre du Splendid à avoir témoigné de son irritation face à cette parodie de cérémonie. Lors de son discours de remise des prix, Christian Clavier avait, lui, ironisé que lui et ses camarades étaient invités « l’année où il n’y a personne », en raison de la crise sanitaire, alors que c’est bien le public qui les a faits, « du début à la fin ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Thierry Lhermitte se moque des César et “regrette qu’on n’ait pas abordé la grossophobie dans le milieu des jockeys” (Vidéo)

    1. Danibert

      Qu’il est tombé bien bas ce Thierry Lhermitte avec son humour de pacotille.
      Avec un double langage, à la fois pour se dédouaner des accusations portées à l’encontre des anciens du Splendid pour avoir fait silence sur les absents et disparue de leur troupe et à la fois pour montrer combien ils n’étaient pas forcément d’accord l’ambiance et les propos de la soirée.
      Mais Thierry, tu y étais à la soirée et si tu ne cautionnes pas il faut dénoncer à visage découvert. Ton humour ressemble beaucoup à un langage de faux-cul.

    2. Danibert

      Qu’il est tombé bien bas ce Thierry Lhermitte avec son humour de pacotille.
      Avec un double langage, à la fois pour se dédouaner des accusations portées à l’encontre des anciens du Splendid pour avoir fait silence sur les absents et disparue de leur troupe et à la fois pour montrer combien ils n’étaient pas forcément d’accord avec l’ambiance et les propos de la soirée.
      Mais Thierry, tu y étais à la soirée et si tu ne cautionnes pas il faut dénoncer sans ambage. Ton humour ressemble beaucoup à un langage de faux-cul.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    266 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap