toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plan de relance : Marlène Schiappa veut mettre en avant les migrants dans les entreprises, et se dit « fière » de donner la priorité aux migrants…


Plan de relance : Marlène Schiappa veut mettre en avant les migrants dans les entreprises, et se dit « fière » de donner la priorité aux migrants…

Dans une note envoyée le 17 février, la ministre déléguée à la citoyenneté demande aux préfets d’intensifier les opérations facilitant l’intégration des « étrangers primo-arrivants » et des réfugiés.  

« Le contexte sanitaire a pu compliquer la mise en œuvre des contrats d’intégration républicaine (CIR) et l’effectivité du parcours d’intégration. L’année 2021 doit donc être consacrée à déployer plus largement et plus efficacement ces actions sur le territoire ». Dans une directive envoyée le 17 février dernier, Marlène Schiappa, ministre déléguée en charge de la citoyenneté, alerte le corps préfectoral sur la nécessité de mieux intégrer les migrants. Notamment dans le monde de l’entreprise. Une mission dont le budget, rappelle Marlène Schiappa en ouverture, a déjà été « doublé depuis le début du quinquennat », atteignant désormais 70 millions d’euros par an.

Le plan émis par le ministère de l’Intérieur comprend quatre grands axes : la gouvernance de la politique d’intégration ; le suivi renforcé des bénéficiaires d’une protection internationale [NDLR : réfugiés] ; l’intégration par l’emploi des étrangers primo-arrivants ; l’accès aux droits des étrangers primo-arrivants. La directive prévoit par exemple la mise à disposition de 14 000 places de logement à destination des réfugiés, en 2021. Surtout, « 60% des crédits qui vous sont délégués devront être consacrés à des actions structurantes (…) valorisant les expériences professionnelles obtenues à l’étranger ». Cette intégration professionnelle des migrants doit d’ailleurs être particulièrement prise en compte dans le cadre « du plan de relance » post-Covid-19.

Marlène Schiappa attaquée à gauche comme à droite 

« L’emploi des étrangers primo-arrivants doit s’inscrire dans le dialogue avec les entreprises » précise d’ailleurs la directive, laissant entendre que la pleine participation des entreprises au « plan de relance » serait directement liée à l’accueil de ces « primo-arrivants ». C’est d’ailleurs sur ce point précis que la directive a fait parler d’elle, mettant Marlène Schiappa en difficulté sur sa droite comme sur sa gauche.

Un tweet de Marlène Schiappa reprenant un article de Fdesouche sur le sujet a même mis le feu au poudre, la ministre disant toute sa « fierté » d’être à l’origine de la directive. Sa réaction n’a pas échappé à Marine Le Pen, qui s’est empressé de commenter la directive : « Le rôle d’un ministre français n’est-il pas de tout faire pour aider nos compatriotes avant tout ? » demande la présidente du Rassemblement national. « Pourquoi cette obsession de toujours favoriser les derniers arrivés au détriment des citoyens, de choisir la préférence étrangère au lieu de la priorité nationale ? » continue-t-elle.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Plan de relance : Marlène Schiappa veut mettre en avant les migrants dans les entreprises, et se dit « fière » de donner la priorité aux migrants…

    1. Yannouch

      Elle n’a pas que le visage et la bosse d’un polichinel, elle en a aussi le mental
      particulièrement tordu… foulant au pied ses devoirs constitutionnels et régaliens.

    2. LeClairvoyant

      Il y a de la démence à tous les âges, il y a qui se soignent, mais ceux qu’ignorent sa maladie, font des folies que sont dangereuses pour l’auteur et pour les autres.

    3. Zanaroff

      Tiens, il y a encore du travail ? Pourtant il y a des millions de chômeurs qui n attendent que ça de travailler. Les chômeurs doivent être content d entendre cela. Le monde marche sur la tête. Les fous leur place c est l asile.

    4. Pinhas

      N’est-ce pas la une fois de plus insulter les Français demandeurs d’emploie.
      N’est-ce pas la une trahison de plus envers la France .
      Il est plus que grand temps que tous ces imposteurs collabos dégagent et que l’on entendent plus jamais parler d’eux .

    5. alauda

      Le second mot sur le fronton de nos monuments m’a toujours laissée dubitative, d’autant que du côté féminin, la valeur n’a pas été au rendez-vous avant le lendemain de la WW2, voire même sur certains plans, avant les années 70… sans creuser plus avant .

      Mettez en avant qui vous voudrez, Mme la féministe des années 80, moi je retourne à la tapisserie. La politique m’ennuie.

    6. Filouthai

      Elle a la diarrhée permanente, Schiaparelli !
      Et elle laisse dans les toilettes à chacune de ses visites, un lambeau de son cerveau.

      Elle a sa place dans ce gouvernement de me.e, dirigé par un Président de mer.e !

    7. Robert Davis

      Et lorsque la France aura une majorité mus cette folle sera-t-elle fière d’avoir contribué à détruire ce pays? Il y a actuellement sur Dreuz un excellent historique sur la véritable HOLOCAUSTE provoquée par les mus aux Indes du Xème au 18ème S. : des centaines de MILLIONS (oui millions, c’est incroyable personne n’est au courant en Occident de l’Histoire Hindoue) et moi-même j’en connaissais 3 mots mais je ne savais pas que c’était à ce point. Voila où mènent les conquêtes arabes, il faudrait en prendre connaissance et…conscience.

    8. maujo

      y a des claques qui se perdent, c’est à se demander si elle ne dirige pas le ministère pour la promotion des migrants, vivement 2022 que toutes ces taches qui nous dirigent disparaissent à tout jamais et si possible tous à pole emploi et pas des boulots bidons de complaisance payés par les contribuables que nous sommes.

    9. JS PN

      Marlène, tu avais dit que les filles bien n’avalaient pas. Ben je crois que toi tu devrais avaler car ça te remettrait peut-être les idées en place !

    10. bernard

      Hé marlène: et l’intégration des plus de 350 000 français SDF c’est pour quand?
      Comme « dinde » complètement à côté de la plaque tu te poses là et tu en es « fière » en plus….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    970 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap