toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël dévoile un manuscrit biblique vieux de deux mille ans découvert en Judée, occupée par les Palestiniens


Israël dévoile un manuscrit biblique vieux de deux mille ans découvert en Judée, occupée par les Palestiniens

Des fouilles archéologiques ont mis au jour des fragments d’un parchemin biblique dans le désert de Judée, dans le cadre d’une opération nationale qui vise à lutter contre le pillage du patrimoine.

Israël a dévoilé mardi des fragments d’un parchemin biblique vieux de 2.000 ans découverts dans le désert de Judée, qualifiant cette découverte d' »historique » et d’une des plus importantes depuis celle des mythiques manuscrits de la mer Morte.

Les morceaux du manuscrit, rédigé en grec mais où le mot « Seigneur » est écrit en hébreu ancien, ont permis, selon les chercheurs israéliens, de reconstituer des passages des livres de Zacharie et de Nahum, issus du livre des douze petits prophètes de la Bible.

C’est la première fois depuis environ 60 ans que des fouilles mettent au jour des morceaux d’un parchemin biblique, selon l’Autorité israélienne des antiquités (AIA). Ils ont été retrouvés dans une caverne à flanc de falaise dans la réserve naturelle de Nahal Hever, dans le cadre d’une opération nationale visant à lutter contre le pillage du patrimoine.

De premiers fragments avaient été découverts par des bédouins dans les années 1950 et 1960 dans cette « caverne des horreurs », appelée ainsi pour les nombreux squelettes qui y ont été retrouvés, explique Oren Ableman, de l’AIA.

Dans ces nouveaux fragments, « nous avons constaté un changement textuel tout à fait inattendu, que nous ne savons toujours pas entièrement expliquer », rapporte M. Ableman à l’AFP. « Au lieu du mot ‘portes’, que l’on trouve dans tous les autres fragments, apparaît le mot ‘rues' ». Les archéologues tentent de découvrir le sens de cette variation, ajoute-t-il.

Pour mener à bien cette opération archéologique qui s’est étendue jusqu’à la partie du désert de Judée, occupée par les palestiniens, l’AIA a mis à disposition des archéologues des drones et du matériel de montagne, notamment des cordes pour descendre en rappel.

Pillages

Outre les morceaux de parchemins, l’opération a mis au jour des pièces rares remontant à la révolte juive de Bar Kokhba contre les Romains (132-136 après J.-C.), mais aussi un squelette d’enfant momifié vieux de 6.000 ans et drapé dans un tissu, ainsi qu’un panier tressé datant de 10.500 ans, probablement le plus vieux du monde, estime l’AIA.

Le panier a été remarquablement conservé grâce à l’environnement très sec du désert, explique l’archéologiste Chaïm Cohen à l’AFP. « Les personnes l’ont caché ici pour pouvoir le préserver et le récupérer un an, ou dix ans plus tard », indique-t-il, racontant avoir « tremblé pendant des jours » après la découverte du panier.

Depuis la découverte des manuscrits de la mer Morte il y a une plus d’une soixantaine d’années dans les grottes de Qumrân, les cavités rocheuses du désert de Judée sont devenues les cibles de pilleurs d’antiquités.

Ces 900 manuscrits sont considérés comme l’une des plus importantes découvertes archéologiques car ils comprennent des textes religieux en hébreu, en araméen et en grec, et la plus ancienne version de l’Ancien Testament connue. Or cette nouvelle découverte « pourrait permettre d’approfondir l’histoire de la traduction en grec de la Bible », d’après Yosef Garfinkel, directeur de l’Institut archéologique de l’université hébraïque de Jérusalem.

Pour Israel Hasson, directeur de l’AIA qui expose ces objets dans son laboratoire situé dans le Musée d’Israël à Jérusalem, l’initiative lancée en 2017 a pour objectif de « sauver ces biens patrimoniaux rares et importants des griffes des voleurs ».

Les archéologues israéliens pensent que les grottes ont servi de refuge aux Juifs à l’époque de la destruction par les Romains du second Temple à Jérusalem en 70, et pendant la révolte juive de Bar Kokhba contre les Romains environ 65 ans plus tard. Selon Avi Cohen, le directeur du ministère de Jérusalem et du patrimoine qui a financé les fouilles, le parchemin et les pièces attestent de l’histoire juive de la région et du « lien indissociable entre les activités culturelles juives et notre place sur cette terre ».

Les découvertes archéologiques font l’objet de querelles entre Palestiniens et Israéliens. Contactées par l’AFP, les autorités palestiniennes chargées des antiquités n’ont pas souhaité commenter dans l’immédiat ces découvertes en Judée Samarie.

Source AFP

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël dévoile un manuscrit biblique vieux de deux mille ans découvert en Judée, occupée par les Palestiniens

    1. M.LC de la Blanchère

      Superbe découverte . Le point interessant
       » un squelette d’enfant momifié vieux de 6.000 ans et drapé dans un tissu, ainsi qu’un panier tressé datant de 10.500 ans »

      Dans mon refuge j’ai la chance de trouver toutes les epoques avec des tessons de faiences sygilliques du II eme siecle EC et quelques grattoirs de silex taillés et un exemplaire poli , des dechets de forge artisanale pres d’un antique cratere …le tout qui doit dater de quelques millenaires de plus en arrirere dans le temps mais le mieux c’est les cultivars de fruitiers anciens impossibles a dater resistants aux maladies qui ont survécu tant que j’existe car la plupart n’ont rien compris .

      C’est ce qui m’a fait m’interresser au passé lointain avec un autre regard
      et pour certains chercheurs on peut faire parler les pierres et les objets
      Un texte evidemment ca parait plus facile ou le contraire les pillards sont l’horreur de cette discipline et de cet etat d’exprit du conservateur qui essaie de retisser les liens entre ces epoques finalement moins dingues avec peu de moyens mais avec une nature moins abimée …

      Dans quelques centaines ou milions d’années probablement un morceau de carte electronique sera vu par une espece en visite comme des reliquats de la religion de l’epoque d’une espece passionée par sa propre destruction avec toutes les autres ?

      Vu ce qui se passe avec cette plandémie démoniaque et les fous furieux vaniteus qui veulent ou laissent modifier leur ADN avec joie et font cette propagande comme si c’etais LE modele
      quand on a etudiés ces textes et d’autres – selon la pensée antique a quoi bon se pavaner de trouver des aussi rares textes antiques quand on renie ses ancetres sans cesse dans ce comportement de cinglé convaincu de son progres en anénatissant son futur ?

    2. Robert Davis

      Le monde entier sait bien que la Palestine est le pays d’origine des juifs la chose n’est plus à démontrer même si ces découvertes sont trés intéressantes. La politique des islamo gauchistes consiste à nier dans le VIDE juste pour ne pas laisser sans réponse la vérité, cette politique n’a aucune valeur ni avenir.

    3. LeClairvoyant

      Bravo, L’enfant momifié date de 6 000 ans donc d’avant les momies égyptiennes,
      comme que, la terre d’Israël qui est venu habiter Abraham avais une technique de momification très ancienne, à exposer dans les musées d’Israël.. » Et si Dieu le veut on ira Demain à Jérusalem » !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    459 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap