toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Interdiction du voile intégral en Suisse : le millionnaire algérien Rachid Nekkaz va payer les amendes des femmes verbalisées


Interdiction du voile intégral en Suisse : le millionnaire algérien Rachid Nekkaz va payer les amendes des femmes verbalisées

Dimanche dernier, 7 mars, les Suisses se prononçaient pour l’interdiction du voile intégral islamique. Comme à son habitude, le millionnaire algérien Rachid Nekkaz a annoncé vouloir contourner cette mesure en payant les amendes de sa poche.

Rachid Nekkaz récidive. Comme il le fait depuis des années dans plusieurs pays européens, le millionnaire algérien a fait savoir qu’il était prêt à payer les amendes des citoyennes suisses verbalisées pour port du voile islamique. Son annonce intervient à la suite d’une votation organisée en Suisse le dimanche 7 mars dernier. Les citoyens helvètes se sont prononcés, à 52% des voix, pour l’interdiction de la dissimulation du visage dans l’espace public. Une mesure qui, sans le dire explicitement, vise particulièrement le voile islamique.

L’initiative de l’homme d’affaires, qui a fait fortune dans l’immobilier, entend « défendre la liberté » des femmes qui portent « volontairement » le voile islamique. Comme le rappelle Sputnik France, Rachid Nekkaz pratique déjà ce genre de souscription dans d’autres pays européens. En 2016, il annonçait d’ailleurs avoir payé plus d’un millier d’amendes de ce type en France.

Le mérite de la cohérence ?

Rachid Nekkaz assure cependant ne pas être un islamiste forcené, favorablement au voilement de toutes les femmes. D’une part, il prétend ne faire référence qu’au niqab, qui dissimule « uniquement » le visage, contrairement à la burka qui voile l’intégralité du corps et positionne un grillage devant les yeux. D’autre part, le millionnaire affirme également payer les amendes des femmes qui ne souhaitent pas porter le voile dans les pays où il est obligatoire, comme en Iran ou au Soudan. De bons sentiments qui n’empêchent pas les méthodes de Rachid Nekkaz de flirter avec l’illégalité.

En 2011, il revendiquait même parvenir à « neutraliser la loi » en Belgique, rappelle France 24. Une pratique qui avait poussé le gouvernement français, en 2016, à modifier la loi de 1881 sur la liberté de la presse. L’amendement visait à interdire « l’annonce publique de souscriptions ayant pour objet d’indemniser des amendes ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Interdiction du voile intégral en Suisse : le millionnaire algérien Rachid Nekkaz va payer les amendes des femmes verbalisées

    1. Jean-Francois Morf

      77% des cantons ont voté oui à l’initiative UDC, donc non à la burqa.
      Berne et Zürich, deux villes islamo-vertes, sont, par contre, déjà en voie d’islamisation.

    2. Ansiv Osniv

      Rachid Nekkaz est traité en Algérie a coups de trique.A chaque fois qu’il ouvre sa gueule là-bas les autorités algériennes procèdent à son cassage en bonne et due forme. Là-bas il est considéré comme de la merde que même son argent minable n’y peut rien faire. Alors pour entretenir un atome d’amour propre il fanfaronne dans la planète des droits de l’homme( En Algérie ils appellent ça « les droits du Nam » C’est à dire les droits de zobi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    579 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap