toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gérald Darmanin accusé d’antisémitisme dans son livre sur «le séparatisme islamiste», estimant que la présence de “milliers de Juifs’’ en France fût une “difficulté à régler’’


Gérald Darmanin accusé d’antisémitisme dans son livre sur «le séparatisme islamiste», estimant que la présence de “milliers de Juifs’’ en France fût une “difficulté à régler’’

Dans cet ouvrage d’une centaine de pages, qui s’inscrit dans le cadre de la loi sur le séparatisme, le ministre de l’Intérieur loue la politique de Napoléon contre les Juifs en France, selon plusieurs journalistes.

C’est un petit livre d’à peine 100 pages, passé plutôt inaperçu. Jusqu’à ce que quelques tweets de la journaliste Sarah Benichou le samedi 20 mars pointent le caractère antisémite de ce nouvel ouvrage du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin publié en février dernier, intitulé « Le séparatisme islamiste – Manifeste pour la laïcité ». Dans cet ouvrage d’une centaine de pages, le ministre de l’Intérieur loue la politique de Napoléon contre les Juifs en France, selon plusieurs journalistes.

Dans les extraits publiés en photo, Gérald Darmanin décrit la politique de Napoléon qui s’intéressa à régler les difficultés touchant à la présence de dizaine de milliers de Juifs en France. Certains d’entre eux pratiquaient l’usure et faisaient naître troubles et réclamations», écrit le ministre de l’Intérieur.

Un peu plus loin dans l’ouvrage, il cite une lettre du 22 juillet 1806 de l’empereur des Français destinée à son propre ministre de l’Intérieur : «Notre but est de concilier la croyance des Juifs avec les devoirs des Français et de les rendre citoyens utiles, étant résolu de porter remède au mal auquel beaucoup d’entre eux se livrent au détriment de nos sujets.» Gérald Darminin félicite cette « lutte pour l’intégration avant l’heure. »

Des propos qui sidèrent Sarah Bénichou, qui a déjà en octobre posté plusieurs messages dénonçant la politique de restrictions de libertés des Juifs de l’époque. « On apprend donc que ce grand moment de l’antisémitisme d’Etat napoléonien sert de boussole à notre ministre de l’intérieur qui affirme, dans son dernier livre, que la présence de “milliers de Juifs’’ en France fût une “difficulté à régler’’ », commente-t-elle.

Des internautes dans l’incompréhension

Des propos qui sidèrent Sarah Bénichou, qui a déjà en octobre posté plusieurs messages dénonçant la politique de restrictions de libertés des Juifs de l’époque. « On apprend donc que ce grand moment de l’antisémitisme d’Etat napoléonien sert de boussole à notre ministre de l’intérieur qui affirme, dans son dernier livre, que la présence de milliers de Juifs’’ en France fût une difficulté à régler’’ », commente-t-elle.

Gérald Darmanin s’est de fait attiré les foudres de nombreux internautes qui s’étonnent également qu’aucune association, telles que la Licra ou SOS-Racisme, n’ait réagi à ces écrits.

De même pour Edwy Plenel, cofondateur du site Mediapart, qui a déclaré dans l’émission « C ce soir » le 22 mars : « Ce que je viens de lire, c’est les pires, les plus coutumiers clichés antisémites de notre histoire. »

Le Nouvel Obs

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Gérald Darmanin accusé d’antisémitisme dans son livre sur «le séparatisme islamiste», estimant que la présence de “milliers de Juifs’’ en France fût une “difficulté à régler’’

    1. alauda

      Vive Napoléon ! Sur ce point-là du moins.

      Le 10 février 1798, les troupes françaises, commandées par le général Louis-Alexandre Berthier, entrent dans Rome ; le 20 février, il proclame l’égalité des droits des Juifs et leur pleine citoyenneté. (page abolition du ghetto, Wikipédia). Et même si le geste symbolique ne dure qu’un an.

      1806 : Napoléon rétablit le culte des israélites, des protestants, des catholiques, avec des accommodements raisonnables.

      Par ailleurs, le mot « antisémitisme » est anachronique, parce qu’il ne recouvre que partiellement l’anti-judaïsme chrétien.

      Les gens qui cherchent des poux sur la tête, à propos de ce rapport, peuvent se targuer d’obtenir un zéro pointé en histoire contemporaine (qui débute selon le découpage universitaire dans le domaine concerné à la Révolution).

      Que cet épisode ne se trouve pas dans les manuels scolaires n’est pas une raison suffisante pour étaler son ignorance en tirant sur tout ce qui bouge dans les tuyaux des rézos numériques. Et qu’Edwy Plenel face partie de cette meute n’est pas étonnant. Mention spéciale d’un double-zéro pointé, à l’en-tête de sa copie.

    2. alauda

      Le concordat, c’est plutôt 1802. Les dates n’ont jamais été mon fort.

      Passage du Mémorial* sur la tolérance religieuse :
      « Nul doute, du reste, que mon espèce d’incrédulité ne fût, en ma qualité d’empereur, un bienfait pour les peuples ; et comment, autrement, aurais-je pu exercer une véritable tolérance ; comment aurais-je pu favoriser avec égalité des sectes aussi contraires, si j’avais été dominé par une seule ? Comment aurais-je conservé l’indépendance de ma pensée et de mes mouvements, sous la suggestion d’un confesseur qui m’eût gouverné par les craintes de l’enfer ? »
      * Mémorial de Sainte-Hélène, op. cit., I, p. 779.

    3. M.LC de la Blanchère

      @Alauda merci pour le rappel c’etais en effet une sorte de premiere en europe de l’epoque et en Afrique ou asie mineure mais avec un propos certainement opportuniste puisque le Nabo etais d’abord un defenseur des mahométans

      la plupart des articles sont eux aussi teintés de prejugés tenaces pour la plupart , seul un regard eclairé peut les effacer

      Les chroniqueurs etais pour un grand nombre aussi perfides que de nos jours aussi affolés par cette forme d’inquisition qui perdure et dont les journalopes IG chiassardes temoignent de leur bassesse de laquais .

      Quand au sectarisme des sectes qui n’ont de chrétienne que le classement
      Une toute autre
      vision des sages orthodoxes ( et des autres ceux qui n’ont pas subi l’inquisition je n’ai pas retrouvé de passage nombreux de saints et je regrette l’usage du mot péjoratif qui devrait etre HEBREU ety qui montre la survivance enracinés des sales prejugés :

      les haineux meme et kikipedien ne peut pas s’empecher de faire de la propagande et des confusions a tiroir emboités

      alors cette reponse claire s’impose d’un chretien orthodoxe mais qui a ete le propos egalement d’un grand nombre qui n’ont par forcement pu le publier :
       »
      Le suicide chrétien
      Détester le Juif et ce qui est juif est, pour un chrétien, une attitude suicidaire. Cela revient à haïr sa propre chair et ce qui fait le fond par excellence de l’expérience ecclésiale : le judaïsme. Cela revient à détester le peuple et la civilisation que le Verbe divin a choisis pour s’y faire chair et s’y faire homme : le peuple qu’Il a sanctifié en s’y incarnant et en s’y immergeant. Cela revient à voir des ennemis dans le peuple et la culture qui sont celles de la Mère de Dieu la Vierge Marie. Un chrétien antisémite, comme on en entend sur certains sites, est en train de scier la branche sur laquelle il a poussé. Il deviendra anti chrétien. .

      on est ensuite dans l’un des fondements d’une immense hyprocrisie dans le prolongement de la revolution francaise d’en faire un etat qui n’est laic aussi que de nom quand ceux qui l’ont fomenté servent de fait l’antithese mais dans la suite de confusion qui pretend mettre faire des « hommes  » mais a l’assaut en quelque sorte du ciel au service de leur crypto maitre – par le triomphe du materialisme et de la dialectique comme arme au service des tenebres qui ont pris en quelque sorte une nouvelle fois un relative conscience comme pale copie de l’harmonie de la creation et de sa conscience creatrice

      L’etude de la metaphysique des Hebreux peut eclairer ce point et bien d’autres et eclairer l’ensemble par l’etude de la conscience comme celle de la nature sans tomber dans les pieges au cours de cette catharsis

      Quand aux arriérés anti [] ils portent la haine et la crainte en eux et c’est comme le petit nuage de noirceur qui les privent de lumiere et de conscience
      comme disent des sages amérindiens tres proches de cette intuition premiere celle que raconte en realité les premiers textes des Hebreux

      c’est inutile de s’abaisser a se preocupper de ces arriérés qui vont de toute facon attirer les lois de causalité sur eux et ceux qui les suivent

      Notre propos est la durée et d’eloigner la haine infondée n’est ce pas
      et le maintien et de ce peuple comme de la vie organique sur la terre

      Tel est l’enjeu !

    4. Robert Davis

      Mon commentaire ayant été bloqué par les services de darmanin probablement je le continue….darmanin a trouvé le moyen de passer du sépartisme à l’exclusion et la critique des juifs!

    5. Robert Davis

      darmanin a trouvé lemoyen de passer du sépartisme à la critique des juifs alors que le danger vient des mus. Mon commentaire s’est débloqué!

    6. Gebe

      Quel délire cette Melle Bénichou !! G. Darmanin ne fait que relater l’histoire du début du 19ème siècle, qui a conduit à la crétaion du Consistoire central, et a permis aux juifs d’obtenir une totale égalité de traitement de l’état, même si l’antisémitisme a perduré jusqu’à la 2nde guerre mondiale.
      Aller chercher des poux à Darmanin, relève de l’anachronisme et de la paranoïa.
      Ce qu’a fait Napoléon (contre d’ailleurs l’avis d’une partie de sa cour et de ses généraux), a permis l’éclosion d’un judaïsme français très .parfaitement intégré à la République.
      Le reste n’est que du vent.

    7. doudou

      quel faux C ce ministre de l’interieur,ce n’est nulement etonnant,d’apres une rumeur,il serait descendant de muse,il ferait mieux de fermer certains lieux de cultes ,oû les imams etrangers prèchent la haine des européins,et renvoyer ces harengueurs,hors de notre pays qu’ils sont en train de pourrire.

    8. Richard Ravet

      Il a beau faire, ministre de la république française costume cravate moussa restera moussa et un bourricot ne sera jamais un cheval de course même avec un bon coup de brosse. Voilà ce que je dis moi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    303 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap