toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fake News: Non, la Cour pénale internationale n’a pas accepté une « plainte » contre Israël pour violation du code de Nuremberg


Fake News: Non, la Cour pénale internationale n’a pas accepté une « plainte » contre Israël pour violation du code de Nuremberg

Fake News: Non la Cour pénale internationale n’a pas «accepté» une «plainte» contre Israël pour violation du code de Nuremberg.

Des avocats ont écrit à la CPI que la campagne de vaccination massive d’Israël contrevenait au «code de Nuremberg», allant jusqu’à évoquer des «crime contre l’humanité». Pour l’heure, la cour a seulement accusé réception du courrier.

Nous avons reçu plusieurs questions sur une rumeur circulant en ligne, et selon laquelle «la cour pénale internationale a accepté la plainte pour violation du code Nuremberg du gouvernement israélien». C’est par exemple le titre d’un article de FranceSoir, ou ce qu’écrit sur Twitter la généticienne Alexandra Henrion-Caude. Sur cette ligne des covido-sceptiques opposés à la vaccination, on trouve aussi l’anthropologue Jean-Dominique Michel, qui va jusqu’à titrer un de ses billets de blog «Israël devant la Cour pénale internationale». Ces affirmations (reprises aussi par i24 News) s’appuient sur un site italien ou encore sur la source originale de cette affirmation (en hébreu) Israel News.

Un cabinet d’avocat israélien, A. Suchovolsky & Co., a bel et bien envoyé un courrier à la Cour pénale internationale. Dénonçant ce qui pourrait être lié à des «crimes contre l’humanité», le texte de quelques pages s’intitule «Violation du code de Nuremberg par le gouvernement d’Israël et facteurs supplémentaires».

Le code de Nuremberg est un texte né des procès du même nom durant lesquels, notamment, des médecins nazis auteurs d’expériences sur des prisonniers de camps de concentration ont été condamnés. Ce code pose les principes éthiques des expériences médicales sur les êtres humains. Comme l’a déjà relevé AFP Factuel, cela fait plusieurs semaines que des opposants à la vaccination contre le Covid assurent que celle-ci contrevient au code de Nuremberg (même s’il n’est pas juridiquement contraignant en France). Plus largement, les antivaccins mobilisent ce texte pour s’opposer à toute sorte de vaccination, par exemple au Canada. Plusieurs experts en droit et en éthique médicale estiment au contraire que le principe de la vaccination est compatible avec ce code.

Accusé de réception

Sans se prononcer sur le fond du dossier – qui consiste à déterminer si la vaccination généralisée en Israël constitue ou non une «expérience illégale» susceptible d’engendrer des «crimes contre l’humanité» –, il est faux de dire que la «plainte» a été «acceptée», et a fortiori que les autorités israéliennes vont passer devant la Cour pénale internationale.

En effet, la CPI a tout simplement envoyé… un accusé de réception de leur courrier aux avocats antivaccins. C’est ce qu’on lit en toutes lettres dans un courrier émis par le bureau du procureur de la CPI, et partagé par l’une des avocates elle-même. Ce courrier est aussi très clair sur un point : il ne signifie pas «qu’une enquête a été ouverte ni qu’une enquête sera ouverte».

«Toute personne peut envoyer des informations au bureau du procureur. C’est lui ensuite qui décide ou non d’ouvrir un examen préliminaire. Et si c’est le cas, il communique dessus.»

—  Fadi El Abdallah, porte-parole de la CPI

De manière similaire, fin 2019, des internautes s’enthousiasmaient en croyant que cette même CPI avait jugé «recevable» une «plainte» déposée contre Emmanuel Macron pour crime contre l’humanité (notamment par Francis Lalanne). En cause à l’époque : la violence de la répression, notamment policière, du mouvement des gilets jaunes. Contacté à l’époque par CheckNews, le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah, expliquait qu’il n’y avait «ni plainte ni recevabilité» en ce qui concerne le champ d’action de la CPI. Et d’ajouter : «En fait, toute personne peut envoyer des informations au bureau du procureur. C’est lui ensuite qui décide ou non d’ouvrir un examen préliminaire. Et si c’est le cas, il communique dessus.» Le site de la CPI explicite que c’est cet examen préliminaire qui permet de «déterminer s’il existe une base raisonnable pour ouvrir une enquête».

Autre obstacle formel, et non des moindres : «Israël n’est pas partie au statut de la CPI, elle n’a pas ratifié ce traité et n’est pas membre de cette cour, fait remarquer Catherine Le Bris, chercheuse du CNRS à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Or, la CPI n’est, en principe, compétente que pour des crimes commis sur le territoire d’un Etat partie ou par un ou des auteurs qui ont la nationalité d’un Etat partie.»

Deux exceptions sont théoriquement possibles, mais en pratique peu vraisemblables, poursuit la spécialiste du droit international pénal : «Il est envisageable pour la Cour pénale internationale de juger un Etat non partie, mais dans ce cas, elle doit être saisie par le Conseil de sécurité de l’ONU. Ce n’est pas le cas en l’occurrence et l’on doute fort que le Conseil la saisisse dans un tel cas. L’Etat poursuivi par la CPI qui n’est pas partie au statut peut aussi consentir à ce que le crime en question, et seulement celui-ci, soit jugé par la CPI. Mais l’on doute fort qu’Israël y consentira…»

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Fake News: Non, la Cour pénale internationale n’a pas accepté une « plainte » contre Israël pour violation du code de Nuremberg

    1. M.LC de la Blanchère

      Autrement dit ces « news » publiés en Israel puis ailleurs … qui ne servais a rien comme de porter plainte ou meme de soulever l’attention publique sur tel evidence NON PLUS ?

      Comment voulez vous qu’on SACHE ?
      il y avais 3 parutions
      ou il pourrait y en avoir 3000 …

      De meme que quand  » on a marché sur la lune ou le 11/09 ….vous y etiez ?

      on a raison dans ce cas de douter de TOUT

      sauf quand on peu et c’est rare relater des faits d’observations ..

      c’est plus facile de ne pas se prononcer –

      ce qui offre au camp du mal la possibilté de NUIRE en toute impunité
      et de recommencer sans CESSE .

      citation « Accusé de réception
      Sans se prononcer sur le fond du dossier – qui consiste à déterminer si la vaccination généralisée en Israël constitue ou non une «expérience illégale» susceptible d’engendrer des «crimes contre l’humanité» –, »

      LES ENJEUX au mininum si ce n’etais que cet aspects des choses ne semblent pas suffisant

      La valeur des millions de vie on s’en FOUT sauf quand les spécialistes tous vendus a big pharma en ont decidé ?

      Certains aurait PEUT ETRE ? aimé qu’on publie le CONTENU DE LA PLAINTE en detail non c’est dérangeant pour la propagande ?

      Et aussi de mentionner ceci
      En gros les programmes de ces COBAYES INVOLONTAIRES représentent le debut d’un marché TOUT PETIT n’est ce pas 10 000 milliard $

      c’est que de la petite monnaie pour qui possede TOUTES LES BANQUES CENTRALES du monde ?

      DONC – il pourrait y avoir ENCORE des millions ou milliards de victimes!!!! c’est pas grave alors dans ce cas qui voudra entendre parler encore ou fois de le SHOAH desormais ou comment un etat qui est sensé donner l’exemple ETHIQUE ?????????????????????????

      «Israël n’est pas partie au statut de la CPI, elle n’a pas ratifié ce traité

      CA ON LE SAVAIS !

      Evidemment seulement 30 pays seulement l’ont ratifie ce qui ne veut pas plus dire appliqué on le savais AUSSI !!!!!!!!!
      parceque pour le fric ON PEUT TUER du moment que le prix est suffisant …

      .
      Autrement dit NI les faits passé ni la memoire ne servent plus a RIEN ?
      parler de justice ou meme d’information a propos d’une affaire aussi grave

      A quoi bon meme donner le moindre avis ou meme prolonger l’information puisque CELA N ABOUTIT A RIEN ?

      Quand on decidé de faire un camp de concentration UNIVERSEL GLOBALISE et le comble avec un modele l’exemple le plus improbable

      … de quoi se poser des TERRIBLES questions a moins de prendre les gens pour plus stupides A d’autres

      Avec des rien que ca c’est inutile et meme vain de lire le petit livre bleu sur l’anti anti [] quoi deja ?

      Soit on lutte contre soit on cautionne et plus on est COMPLICE c’etais le sens du jugement de Nuremberg quand on ne veut pas le savoir

      POUR DONC Recommencer et en racontant  » mais non c’est different c’est pour le bien des COBAYES si bien informés des DANGERS ET DES SUITES PREVUES ?

      et le simple code medical ILS EN ONT ENTENDU PARLER ? ceux qui crient au FAKE en plus sur ce site ?

      Clap clap inutile de croire a quoi que ce soit -y SINISTRE EPOQUE
      j’aurai fait que mon strict DEVOIR pour un philosophe ne peut en découler que l’indifférence mais pour d’autres …

      UNE SUPERBE OCCASION DE RENFORCER certains propos et les tristes positions qui en découlent ?

    2. Circonstances exténuantes

      Ce texte cherche à nous embrouiller.
      Il se focalise sur le principe de la vaccination, alors qu’il s’agit ici purement et simplement d’une expérience médicale sur cobayes humains. Burla lui-même considère Israël comme un laboratoire expérimental qui lui remet régulièrement des compte-rendus de l’évolution en temps réel.
      La phase trois doit prendre fin en 2023.

    3. M.LC de la Blanchère

      Cette branche de recherche pratiquement mise a l’index …Ou les virus frankenstein … la santé c’est pas rentable la liberté de penser non plus …

    4. Agossin

      Europe-israel.org vous êtes une vrai déception. Vous n’êtes plus indépendant. Vous n’informez plus vos lecteurs sur les dangers du vaccins et la vrai situation cauchemardesque que vivent les Israéliens. Il s’agit bien d’une expérience médicale infligée au peuple juif sans leur consentement et vous le savez.

    5. andre

      «Il est envisageable pour la Cour pénale internationale de juger un Etat non partie, mais dans ce cas, elle doit être saisie par le Conseil de sécurité de l’ONU. Ce n’est pas le cas en l’occurrence et l’on doute fort que le Conseil la saisisse dans un tel cas. »

      Quelqu’un comprend-il pourquoi Fatou Bensouda a pu, dans l’autre affaire ou elle entend nuire aux Israeliens (celle de « crimes de guerre » contre les palestiniens), passer outre au fait que l’ONU ne l’a pas saisie, et que c’est de son plein abus de pouvoir qu’elle a pu lancer l’affaire ?

      Pour ce qui concerne la vaccination: Israel est-il coupable de n’avoir pas vaccine assez, et coupable d’avoir trop vaccine ? meme Fatou Bensouda doit comprendre qu’il est difficile de soutenir les deux points de vue simultanement.

    6. Tamara

      Euh et les autres pays aussi? : Royaume Uni etc….
      qu’on soit ok avec vaccination ou non, que dites vous des personnes mortes de la Covid? Plus que pour la Covid!!!!!!!

    7. bernard

      1- les assurances sur la vie ne joueront pas le jeu en cas de décès suite à vaccination. Pour nombre d’entre elles elles considèrent le décès de l’assuré qui s’est volontairement soumis à « une expérience médicale » comme un…SUICIDE !

      https://by-jipp.blogspot.com/2021/03/les-assureurs-crachent-le-morceau-le.html

      2- et alllez néness , tout est « normal » !!!

      les laboratoires USA du vaccin johnson et johnson annonce ‘une nouvelle expérience » de vaccination sur quarante mille enfants de bébé à 11 ans !!!
      félicitations aux parents « volontaires » !!!

      3- MAIS QUEL EST LE NIVEAU EN MÉDECINE EN FRancE ,,,??!

      HALLUCINANT/

      un « professeur » de l’hôpital de MEtz affirme sur Cnews qu’il est tout a fait possible de recevoir une deuxième dose à partir d’un AUTRE vaccin !!!!!!

      Pfitzer est une thérapie génique utilisant les ARNm, qui ne restent pas dans le corps (sauf si l’ARN se transforme en ADN)

      astra zénica est une thérapie génique à base d’ADN de singe mélangé à 3 autres ADN d’animaux modifiant à vie l’ADN humain et transmissible à la descendance !

      Comment ces deux process complétement différents pourraient être « complémentaires » !!!!!??

      On marche sur la tête !!!!

      4- vous avez noté la polémique sur le vaccin ARN qui « risquait » de modifier l’ADN ?
      les « spécialistes » affirmaient que c’était impossible qu’il n’y’avait pas à s’inquiéter…

      « dans le même temps » cher à macron , ces spécialistes, les politiques et les merdias vous cachent soigneusement que l’astra zenica modifie directement et à coup sur l’ADN humain !
      silence assourdissant à ce sujet de l’ensemble du système politico merdiatique !!!

    8. Tamara

      Oui tout cela c’est du bla bla et propagande mais le fond c’est pourquoi s’en prendre à Israël et non à Gibraltar royaume uni Taïwan etc …. toujours le même refrain. !!!!j’en connais qui ne sont pas Vaccin mais finissent par le faire en raison de voir plusieurs amis autour d’eux qui sont très malades non vaccinés!!!!!!
      Allez voir ailleurs et pas du côté du petit pays mais grand !!!!!!!!!

    9. MLC

      Ici sur ce site du moins Ceux qui ecrivent UNE LIGNE une virgule dans l’ensemble enfin j’ose l’esperer sont 1000 % pour l’existenceet la survie de l’etat d’Israel
      et pour defendre SANS MERCI son peuple qu’ils y resident OU NON et meme sans etre d’accord ou non sur des questions partisannes …

      Et il y a confusion a ce sujet sans cesse . critiquer une politique DOIT etre dans un demarche JUSTE avec cette precision s’il en etais besoin ?

      le comble est ceux qui ne veulent pas en parler peuvent alimenter l’anti [] cette peste haineuse s’il reflechissais ?

      Quand aux autres pays c’est un devoir quand on y reside aussi selon cet heritage qui donne UN DEVOIR et pas d’accepter l’inadmissible JAMAIS
      et pas avec la moindre compromission

      Qui suppose dans la demarche d’avoir a reprocher HAUT ET FORT autant de COBAYES desinformés des risques , des gens qui vont porter pour toujours le fait d’etre des OGM sans le savoir , des « inoculés  » et de faire une separation entre Inoculés et ceux qui refusent de l’etre . C’est le sens de cette plainte qui vise en realité TOUS LES COUPABLES QUELQUE SOIT LE PAYS c’est a mon avis le sens de la plainte de ces avocats qui savent tres bien que la cour machin …CPI du boudin …
      est une foutaise des globalistes faites pour faire le CONTRAIRE de la justice … C’est pour qu’on le sache alors meme si certains crient au fake au moins le 1er but est ATTEINT – > faire connaitre ce qu’on essaye d’ettoufer a savoir une information VALIDE sur cette PLANDEMIE ARNAQUE a tous les points de vue .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    74 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap