toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Eric Naulleau, journaliste de gauche : “Il y a vraiment un problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes” (Vidéo)


Eric Naulleau, journaliste de gauche : “Il y a vraiment un problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes” (Vidéo)

Dans un entretien à Livre Noir, le journaliste Eric Naulleau a déploré le manque de diversité d’opinions dans les médias.

Il est clair sur le sujet. Pour Eric Naulleau, il y a un vrai « problème » dans la sphère médiatique française. Le journaliste a accordé un entretien au média en ligne Livre Noir dimanche 28 février. Il a pointé le « problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes ». Le chroniqueur de C8 a donné pour exemple : « Même au Figaro paraît-il, ils sont majoritairement de gauche. Donc c’est un problème quand même ! » Pour lui, on peut « être de gauche et être tout à fait objectif ». Néanmoins, Eric Naulleau aimerait « un petit plus de diversité ».

« Un rééquilibrage est en train de se faire »

Ce proche d’Eric Zemmour – avec qui il participe à l’émission Zemmour & Naulleau sur Paris Première – a abordé le cas de la chaîne CNews. « Il y a des contre-pouvoirs qui sont clairement orientés à droite, qui sont en train de se mettre en place. Quand vous regardez un débat de CNews, il y a un peu la volonté d’être un pôle de droite, un pôle conservateur comme Fox News a pu l’être », a-t-il assuré à Livre Noir.

Il ne serait d’ailleurs « pas contre la ligne idéologique » remarquant que les journaux « qui s’en tirent le mieux, sont ceux dont la ligne est la plus identifiable », a-t-il poursuivi auprès de Livre Noir. « Au moins c’est clair, on annonce la couleur : ‘on va essayer d’être objectif et de faire un travail journalistique, mais sachez que la couleur politique ici c’est plutôt rouge ou plutôt bleue’ », a-t-il imaginé de la part des médias orientés. D’après Eric Naulleau, ce type de « mouvement est lancé en France ». Un « rééquilibrage est en train de se faire » assurant que « des journaux se créent » mais aussi des « chaînes » de télévision. « Je m’en réjouis parce que je suis pour le débat et la diversité des points de vue », a-t-il conclu dans cet extrait diffusé par Livre Noir.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Eric Naulleau, journaliste de gauche : “Il y a vraiment un problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes” (Vidéo)

    1. alauda

      J’ai indiqué récemment à une camarade syndicaliste de la CGT le manque de diversité dans l’offre journaliste de notre domaine d’appartenance : en effet dans la liste des quotidiens recommandés sur un site interne, le FIGARO n’est pas présent !!!
      C’est dire où l’on en rendu, si, en plus, des journalistes y sont considérés comme « de gauche » 🙂

      Le corpus tourne autour de Libé et du Monde avec une petite lucarne vers le centre droit… « La liberté de blâmer » de Beaumarchais, qui sert toujours de devise au plus ancien quotidien français, est reléguée aux confins de la galaxie des idées dominantes qui n’apprécient pas le débat.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    185 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap