toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Assa Traoré condamnée pour atteinte à la présomption d’innocence


Assa Traoré condamnée pour atteinte à la présomption d’innocence

Elle avait nommément accusé les trois gendarmes qui ont interpellé son frère d’être responsable de sa mort.

Après avoir été déboutés en première instance, les trois gendarmes ont finalement eu gain de cause en appel. Assa Traoré, sœur du jeune homme mort en juillet 2016 lors d’une interpellation a été condamnée le 26 février dernier pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence des trois gendarmes qui ont procédé à l’arrestation, révèle le magazine Marianne, mardi 2 mars 2021.

« C’est une vraie victoire, il faut se satisfaire du jugement ». Me Bosselut, l’avocat des trois gendarmes qui accusaient Assa Traoré d’atteinte à la présomption d’innocence pour des messages Facebook les incriminant personnellement dans la mort de son frère Adama, ne cache pas sa joie. Alors que les représentants des forces de l’ordre avaient été condamnés, en première instance, à 2000 euros d’amende pour procédure abusive, la Cour d’appel a renversé le jugement lundi. Selon le juge, les posts en question présentaient « une version tendancieuse des faits et imputait une culpabilité aux gendarmes ».

Sur Facebook, la jeune femme avait publié entre le 19 septembre et le 19 novembre 2019, cinq posts sur la page «La vérité pour Adama» dans lesquels elle accusait les gendarmes d’avoir «tué» son frère. Elle avait cité les noms des militaires.

Lors du procès en appel, le juge n’a retenu que deux des posts Facebook rédigé à la première personne, dans lesquels Assa Traoré affirmait dans l’un que son frère Adama a été « laissé pour mort », dans l’autre qu’il avait été «tué» par les gendarmes.

L’information judiciaire, qui cherche à démêler les circonstances et les responsabilités de la mort du jeune homme, est toujours en cours. Les rapports et les contre-rapports d’expertises se sont succédé, les uns disculpant les gendarmes, les autres les accusant. Le 8 février,une dernière expertise judiciaire concluait que la mort Adama Traoré a été causée par un «coup de chaleur», «aggravé» par les manœuvres d’immobilisation et de menottage des gendarmes et, dans une «plus faible mesure», par ses antécédents médicaux.

La jeune femme a été condamnée à verser 4000 euros en tout aux trois gendarmes, à supprimer les deux publications ainsi qu’à mentionner la décision de justice sur la page Facebook. Chaque jour de retard entraînera 100 euros de pénalité.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Assa Traoré condamnée pour atteinte à la présomption d’innocence

    1. maujo

      A quand la dissolution de son association et ce qui aurait été plus juste, 4000€ par gendarme et retour au Mali de toute cette famille de brigands, ça nous aurait fait des économies pour le futur.

    2. alauda

      Depuis le temps qu’elle nous casse les oreilles, celle-là, si elle pouvait se casser tout court, ce serait encore mieux.
      Tant va la cruche à l’eau…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    426 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap