toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Un soulagement” : la maison squattée de Roland évacuée sous la pression de jeunes Toulousains (Vidéo)


“Un soulagement” : la maison squattée de Roland évacuée sous la pression de jeunes Toulousains (Vidéo)

Le domicile d’un octogénaire était envahi par des squatteurs depuis des mois. Après des pressions pour les faire partir, la maison a été enfin vidée.

La fille de Roland était en larmes. Des larmes de joie. C’est « la fin d’un cauchemar » pour Diane. Elle va pouvoir « réinvestir dès ce soir » le pavillon de son père, squatté depuis le 26 septembre 2020. Ce jeudi 11 février, la maison a enfin été évacuée. Situé au 83 avenue de Fronton à Toulouse, le logement avait été envahi par sept ou huit individus âgés de 20 à 25 ans. Ils avaient profité de l’absence du propriétaire, Roland, 88 ans, pour s’y introduire et changer les serrures. Il s’agirait de membres « de l’ultra-gauche », selon un policier qui a régulièrement affaire à ce genre d’organisations dans les rues ou les squats de Toulouse.

La pression a finalement payé

Après 48 heures passées, ils étaient donc chez eux. L’octogénaire avait pour projet de vendre sa demeure pour rejoindre son épouse placée dans un Ehpad. Il revenait chaque semaine à Toulouse pour entretenir sa maison, ayant loué un appartement dans un département voisin pour se rapprocher de sa compagne. Depuis au moins une semaine, Roland et sa famille ont été soutenus par plusieurs jeunes Toulousains. Ils n’ont pas hésité à mettre la pression aux squatteurs pour tenter de les faire partir.

« On peut faire avancer les choses rapidement » 

Finalement, ce jeudi 11 février, la maison a été évacuée par la police. Le cadenas installé par les occupants, sur le portail du logement, a été coupé. Dans l’une des vidéos de notre correspondant à Toulouse, il est possible de voir les policiers forcer le portail et réussir à entrer afin d’y déloger les squatteurs. Dans une autre séquence, on y aperçoit les occupants. Ils se trouvent cette fois dans la rue, leurs affaires dans les bras. Ils sont suivis par quelques soutiens de Roland. Les squatteurs auraient demandé une protection de la part des jeunes afin que la situation ne dégénère pas en bagarre.

L’un des jeunes venus en soutien à la famille de Roland s’est dit très « fier » de cette évacuation auprès de notre correspondant. « Cela prouve que si on se bouge et on se soutient, on peut faire avancer les choses rapidement », a-t-il encore affirmé.

Depuis quelques jours, la tension montait aux abords du pavillon de l’octogénaire. Des manifestants pro et anti-squatteurs s’étaient écharpés. En effet, une vingtaine de personnes, cagoulées et sur le pied de guerre, tenaient la garde devant la maison pour soutenir les squatteurs. La police avait dû intervenir à deux reprises, mardi 9 février et mercredi 10 février. C’est donc après presque six mois que Roland pourra enfin rentrer chez lui.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on ““Un soulagement” : la maison squattée de Roland évacuée sous la pression de jeunes Toulousains (Vidéo)

    1. LeClairvoyant

      Bravo aux voisins
      Mais je pense que les squatteurs vont lui payer les Six mois de loyer et le coup des réparations, car à lui la maison de retraite ne va lui pardonner aucun mois..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    166 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap