toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un prof menacé par les islamistes, sous protection, à Trappes: « C’est une ville perdue… On n’a plus beaucoup de temps avant que cela ne dégénère… Il faut des lois d’exception »


Un prof menacé par les islamistes, sous protection, à Trappes: « C’est une ville perdue… On n’a plus beaucoup de temps avant que cela ne dégénère… Il faut des lois d’exception »

Didier Lemaire, enseignant depuis vingt ans à Trappes (Yvelines), est visé par des propos haineux depuis qu’il a rédigé une lettre à la suite de l’assassinat de Samuel Paty. « Ces attaques sont une manière de me désigner comme une cible », témoigne-t-il sur LCI.

6mn08 : “Il y a quelques années on avait des atteintes à la laïcité qui étaient des actes individuels de la part de certains élèves. Aujourd’hui ce sont des classes entières.”

7mn49 : “Il n’y a pas un seul coiffeur mixte à Trappes”

7mn56 : “A Trappes les femmes maghrébines ou d’origine maghrébine ne peuvent pas entrer dans un café, ce n’est pas possible. C’est inimaginable.”

8mn15 : -“Vous accusez le maire de Trappes notamment d’avoir contribué à faire monter la haine autour de vous. Lui [Ali Rabeh] s’en défend […]”

-“Je suis un démocrate, je ne souhaiterais d’ailleurs pas que mes propos soient repris par des organisations politiques extrémistes. […] Quant à Monsieur Rabeh ses propos ont été enregistré. Monsieur Rabeh a dit de moi que j’étais islamophobe et raciste […]”

9mn58 : “Au mois de décembre une ancienne parente d’élève du lycée que je connais lui a dit au téléphone « si Didier Lemaire continue de parler d’islam et de Trappes il sera le prochain Samuel Paty » “

20mn08 : “L’assassinat de Samuel Paty est devenu un modèle à imiter pour beaucoup de jeunes. Ce sont des centaines de provocations y compris dans les écoles primaires. Ce sont les enfants dès le plus jeune âge.”

20mn48 : “Auparavant mes élèves s’exprimaient en disant « le salafisme ce n’est pas ce que vous croyez », « la laïcité c’est contre nous »,mais je pouvais avoir un dialogue avec eux. Aujourd’hui je me retrouve de plus en plus avec des élèves qui sont en classe, qui ne disent rien, et qui font semblant d’apprendre quelque chose. Et c’est là où je me dis que mon métier je ne peux plus l’exercer.”

Professeur de philosophie dans un lycée de Trappes (Yvelines) depuis deux décennies, Didier Lemaire est aujourd’hui menacé de mort. Le 1er novembre dernier, deux semaines après l’attentat contre Samuel Paty, le professeur égorgé à Conflans-Sainte-Honorine, il a publié une lettre dans L’Obs. « Elle était adressée aux enseignants », explique-t-il sur LCI (voir vidéo en tête de cet article). « Il s’agissait d’un appel à protéger nos élèves de la pression islamiste, qui ne cesse de se renforcer dans certains quartiers. »

Mais plusieurs de ses élèves vont vite lui reprocher cette tribune« Dans une de mes classes, les réactions ont été très hostiles », poursuit le professeur. « Les élèves m’ont demandé pourquoi j’avais écrit une lettre contre eux. Je leur ai expliqué que j’avais écrit une lettre pour eux, pour les protéger. »

L’hostilité s’est ensuite propagée à toute la ville. « Le commandant de police m’a expliqué que Trappes était en ébullition, que la ville entière discutait de cette lettre », assure Didier Lemaire. « Beaucoup tenaient des propos haineux contre moi, m’accusant d’islamophobie, de racisme, de stigmatisation de cette population. Ces attaques, après l’assassinat de Samuel Paty, sont une manière de me désigner comme une cible. »


Après avoir lancé un appel à la résistance face à la menace islamiste en novembre 2020, Didier Lemaire, professeur de philosophie à Trappes, est placé sous protection policière.

Didier Lemaire est professeur de philosophie à Trappes depuis près de 20 ans. Deux décennies durant lesquelles il a enseigné avec passion malgré la difficulté de ce terrain classé zone prioritaire. Deux décennies durant lesquelles il a vu cette ville de la banlieue parisienne s’enfermer un peu plus dans le communautarisme religieux.

En 2018, il a écrit une lettre avec Jean-Pierre Obin (auteur de l’ouvrage Comment on a laissé l’islamisme pénétrer l’école) au président de la République pour exhorter le gouvernement à agir pour protéger la jeunesse de l’influence des intégristes, et il a publié en novembre 2020 une lettre ouverte après la décapitation de Samuel Paty pour dénoncer le manque de stratégie de l’État face à l’islam politique.

Aujourd’hui, après vingt années d’un engagement sans faille, Didier Lemaire jette l’éponge. Contraint de se rendre à son travail sous escorte policière armée, l’enseignant n’attend rien d’autre que son exfiltration de cet établissement et de cette ville où il n’est plus en sécurité.

(…)

« Je suis sous escorte depuis le mois de novembre, confie Didier Lemaire. Chaque fois que je monte en voiture, je vérifie que mes portières sont bien fermées, que je ne suis pas suivi. Je ne veux pas vivre dans la peur. Je n’attends plus qu’une chose : mon exfiltration. » Plus que par le sentiment de peur, Didier Lemaire est submergé par la colère. Il refuse de se taire et dénonce les tentatives d’intimidation de certains habitants de la ville, mais aussi l’intervention du maire lui-même, Ali Rabeh, dont l’élection vient d’être annulée par la justice et qui a été condamné à un an d’inéligibilité.

« Le maire colporte dans la ville des accusations mensongères et haineuses qui me désignent en tant que cible potentielle, s’insurge le professeur. Il m’a traité d’islamophobe et de raciste. Il a le droit de le penser. Mais cette pensée est une arme de guerre idéologique et c’est de la calomnie. C’est surtout un procédé dégueulasse, après ce qui est arrivé à Samuel Paty. Il me jette en pâture et me met en danger. C’est absolument irresponsable de la part d’un élu de la République. Je demande aux partis, communiste, Génération.s, La République en marche et Europe Écologie-Les Verts, de désavouer ses propos. » Contacté, le maire n’a pour l’instant pas répondu à nos sollicitations.

(…)

Pour Didier Lemaire, ce combat de longue haleine s’arrête à Trappes, en 2021, après des années d’une lutte amorcée dès les premiers jours de sa nomination à ce poste. « Il y a 20 ans, tout a commencé pour moi avec l’incendie de la synagogue en octobre 2000. Après ça, il n’y a plus eu de juifs à Trappes. Et finalement, plus d’inscriptions antisémites sur les murs de la ville. Maintenant, ce sont les athées et les musulmans modérés qui partent. Les intégristes sont en train de réussir leur processus de purification. C’est effrayant ! Tout s’accélère, en deux ans, j’ai vu plus de transformation chez les jeunes et dans l’espace public que ces dix-huit dernières années. Aujourd’hui, les atteintes à la laïcité sont collectives et très bien organisées. »

Didier Lemaire ne veut pas quitter sa salle de classe de Trappes sans tirer encore une fois la sonnette d’alarme. S’il dit la ville tombée aux mains des islamistes et reconnaît la défaite de son combat républicain, il refuse pour autant de baisser les armes« Je reste un prof de philo, assène-t-il (…) Mais je considère que Trappes est une ville définitivement perdue. » Infatigable défenseur de la laïcité et de la liberté confronté à l’âpre réalité des territoires de la République que l’on dit perdus. Didier Lemaire défend l’idée d’une réponse politique forte mais surtout urgente.

« On n’a plus beaucoup de temps avant que cela ne dégénère, s’alarme-t-il. Nombre de ces enfants sont élevés dans la haine de la France. Nous ne sommes pas loin d’un scénario à l’algérienne et nous ne sommes plus dans un état de paix. Il nous faut des lois d’exception qui visent l’ennemi et ne s’appliquent qu’à l’ennemi. »

(…)

Le Point





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Un prof menacé par les islamistes, sous protection, à Trappes: « C’est une ville perdue… On n’a plus beaucoup de temps avant que cela ne dégénère… Il faut des lois d’exception »

    1. Ravet

      La France a été trahie pour une succession de responsables politiques véreux traîtres à leur patrie sous l’égide de l UE gigantesque organisation mafieuse. Résultat un pays infesté de babouches et de boubous criminels.

    2. MLC

      Attrappe des satrapes , helas c’est pratiquement partout et puis pire car n’est ce pas bien tard pour ce constat d’une de ces petites villes devenues HIDEUSES comme TOUTES LES AUTRES

      Rien qu’a voir les constructions les ZAC ZIN ZUC la zone quoi …
      qui nourrissent une pavillionite pretentieuse au gazon maudit qui ne PEUT PLUS SORTIR peu a peu …
      Mais sortis des mémes guettos souvent ou pires puisque sans le petrole ca va pas durer longtemps avant l’ere MAD MAX …

      Alors que QUOI on se plaint ? et qui quand on est PAREIL EN REALITE voire PIRE ?
      Quand on finit par etre aussi debile et malfaisant que ceux qu’on peut designer pour eviter de se remettre en cause c’est plus facile ca fait partie du piege …
      Si c’est ainsi chacun a « veauté »
      en affirmatnt sans cesse :
      « YA , das ist Fuhrer – sous les jupes  » – Ya ya — les autres c’est des cons

      ….TOUS les peuples AVANT LEUR CHUTE on fait pareils pendant plus de 50 ans ou 200 ou plus – mais quand il avais une piastre a gagner ou economiser selon son petit crédo a geometrie variable
      – là ca ne comptais pas …quand on a pretendu mettre la connaissance a la trappe et jetter la clé et oser se plaindre du resultat ?

      Et attendre le sauveur ou le contraire  » nommé oseille laicard VIP  » en preparant aussitot a le lapider ou le mettre a l’HP QUI QUE CE SOIT POSE LA QUESTION
      l’idée du « sauveur  » qui etais aussi DAVID !!! parle du grand tronc commun qui a fait cette espece sortir de la bestialité de sa condition quand elle choisit de satisfaire ses pulsions abjectes le comble d’ajouter des pretendues « lois » faussées – pour valider sa degenerescence et qu’on plaide pour le droits des minorités les plus perverses comme NORMALITE !

      A fabriquer AUTANT ces « extremismes BIDONS  » – comme on invente des chimeres virales – pour faire demander plus de limitations, plus de bandeaux plus de muselieres plus de géoliers et plus violents , plus de taxes , plus de medocs , plus de mal bouffe et qu’on accuse ceux qui ont une autre approche …

      Trappes ville perdue ? et le cul ce celui du poulet ? maintenant c’est peu a peu TOUTES LES VILLES meme les villages et le fin fond de ces campagnes devenues HIDEUSES ET INVIVABLES , car si c’est pas l’un c’est l’autre dans le nouveau banditisme ..;racaille si elle y sont c’est qu’on les as laissé voire fait venir et bien arrosé SANS CESSE A DESSEIN !

      On parle d’un sorte de telles « racaille » en oubliant les « autres » meme parmi ceux qui sont sensés en faire la prevention .
      Comme chez les blouses blanches avec la seringue …apres tout qui sont les pires les petites frappes ? ou les grosses taches comme celles de « platooh de la DOXA éé et toute cette clique qui trouve cette situation parfaite tant qu’ils ne sont pas eux meme dans ces guettos qu’ils laissent s’etendre et dont ils sont les promoteurs et appachiks pour quelques temps

      Experience personnelle si vous saviez le nombre de ces gens qui finissent sur le caniveau et a-trappe ou dans cet ailleurs qui s’etend , qu’ils sachent qu’ils n’ont pas l’ombre d’une chance de survie … ca c’est GARANTI !

      Au moins quand il avais des VRAIS loups dans la foret l’hebreu christique ou le christique hebreu on les as dit saint ou homme de sagesse c’est pas pour rien .?

      CEux qui sans le savoir se plaisent a suivre le savoir – pouvaient donc s’y refugier sans crainte , car les pires de tous les debris sont des laches et ces animaux qu’on dit sauvages LES attaquent et selon les grandes LOIS qui en ont fait la necessité conservatoire de l’harmonie

      EDEN c’etais ICI avant et partout pour commencer ou pour en faire l’enfer

      comme a trappes et puis autant de deserts ?

      Qui pue la peur ou la haine – aussitot attaqué … mais pas l’homme de paix …

      Je n’ai rien inventé ca fait des millenaires qu’on vous le dit et si peu de de gens veulent ecouter si occupés pour affimer LEURS CREDOS = ajouter des chaines a celles qui les tiennent comme des cabotins en laisse loups pour leur espece a TOUR DE ROLE …mangeurs mangés et ca se plaint ?

    3. MLC

      On les as deja les lois d’exception ?
      .On voit deja la suite ou il faut faire pire , promouvoir le pire ,supporter le pire

      Il fallait une nouveau Reich et cet ‘homme debris du parti pris nouveau idem en URSS , idem en RPC ?

      selon Heil marchez et a vos rangs fix ave la pikouse ?

      C’est pas en une ligne qu’on peut regler autant de problemes inventés par ceux qui pretendent ajouter leur « solution finale  » pour les regler en les empirant

      Puisque c’est l’an pire – toujours le bras levé que ça ’empire on a pas vu ou ca nous mené ?

      Et a propos de la théorie du complot quand les nazis ont commencé a parler de la solution finale et l’use tu cru trépasse ?

      NB – pour les complices – c’etais AUSSI la théorie du complot de l’epoque : interdit aussi d’en parler que ce soit en nazillés ou au goulag on savais qui etaient les premiers visés par espoir d’y echapper ils pensaient aussi ne pas y aller et les survivants veulent y retourner ?

      Qui est capable de proposer des VRAIES SOLUTIONS quand ces problemes est d’abord dans ceux qui ont créés ces problemes pour fourger LEURS MËMES SOLUTIONS FINALES ?

    4. Robert Davis

      Toute la canaille socialo communiste et ses merdias avaient crié au scandale lorsque il y a quelques années GAINO avait dit « un arabe ça va c’est la multitude qui pose problème ». Eric Zemmour l’a dit aussi récemment et nous on le dit depuis longtemps. Nous en avons tous les jours la preuve. Sous peu il y aura des muezzins à Trappes et ailleurs si on n’expulse pas le 80% des mus de France. Vous verrez comme c’est drôle d’avoir ces ânes vous casser les oreilles dans les haut parleurs.MARINE PRESIDENTE.

    5. moi de france

      NOUS LES FRANCAIS SOMMES DES CONS
      ONT VOTENT TOUJOURS POUR CEUX QUI NOUS BANANES ALORS FAUT PAS S ETONNER
      LE MODE MAD MAX ARRIVE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    548 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap