toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Paris: près de 2.000 personnes pour protester contre la dissolution de Génération identitaire. Facebook censure les comptes de Marion Maréchal et Jordan Bardella (Vidéo)


Paris: près de 2.000 personnes pour protester contre la dissolution de Génération identitaire. Facebook censure les comptes de Marion Maréchal et Jordan Bardella (Vidéo)

Près de 2.000 personnes se sont rassemblées samedi après-midi à Paris pour protester contre l’éventuelle dissolution du mouvement Génération identitaire.


« La décision de dissoudre Génération identitaire ne tient pas la route. A aucun moment, ils n’ont violé la loi. C’est de la gesticulation politique », a déclaré à l’AFP Patrick Hays, vice-président de l’Institution Jean-Marie Le Pen en cours de création, sur la place Denfert-Rochereau, dans le 14e arrondissement. M. Hays, qui représentait Jean-Marie Le Pen dans la manifestation, estime que « 2.000 personnes » étaient présentes sur la place, bouclée par les forces de police et un service d’ordre très visible.

. »Au aucun moment, Génération Identitaire n’a violé la loi. C’est totalement illogique de les dissoudre et c’est un risque en terme de liberté d’expression », a dit Jean-Frédéric Poisson, qui avait participé à la primaire de la droite en 2017 et successeur de Christine Boutin à la tête d’un petit parti ultra-conservateur. « Si Génération Identitaire est dissous, demain n’importe quel mouvement d’opposition pourra être dissous au bon vouloir du pouvoir. C’est extrêmement problématique, ça s’appelle la tyrannie », a souligné Florian Philippot (les Patriotes), et ex-membre du RN.

Le RN, qui n’était pas officiellement représenté à la manifestation, avait dénoncé le 14 février, une décision « politique » et « une dangereuse atteinte aux libertés fondamentales ».

A la même heure, à moins d’un kilomètre de là, dans le quartier de Montparnasse, une centaine de manifestants étaient rassemblés à l’appel de l’Union syndicale Solidaires Paris notamment, avec pour mot d’ordre la « riposte antifasciste sociale ». Ce rassemblement avait été interdit par la préfecture de police au motif que le rassemblement a été déclaré « hors délai ». Vers 14h30, la police a demandé aux manifestants de quitter la place, juste après que Jérôme Rodrigues, figure des « gilets jaunes » a été interpellé, selon une photographe de l’AFP.

Placé en garde à vue « du chef de rebellion », il a été libéré mais « les investigations se poursuivent », a précisé le parquet. Une fois leur manifestation dispersée, des militants « antifa » ont alors tenté de rejoindre le rassemblement de Génération Identitaire, provoquant sur place un bref moment de tension. Au total, 26 personnes (pro ou anti Génération identitaire) ont été interpellées.

« C’est scandaleux d’avoir interdit un pauvre rassemblement pacifique comme le nôtre, il y a plus de forces de l’ordre que de manifestants alors que là-bas les néonazis manifestent tranquillement », a déclaré Karine, 36 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom de famille

Créé en 2012, Génération identitaire, dont le siège historique est installé à Lyon, revendique 2.800 adhérents.

Sa dissolution a été évoquée pour la première fois le 26 janvier par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui s’est dit « scandalisé » par une opération anti-migrants du groupuscule d’extrême droite dans les Pyrénées. Le 13 février, M. Darmanin a annoncé avoir engagé la procédure de dissolution du groupe, donnant 10 jours à l’organisation pour faire valoir ses arguments.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Paris: près de 2.000 personnes pour protester contre la dissolution de Génération identitaire. Facebook censure les comptes de Marion Maréchal et Jordan Bardella (Vidéo)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    28 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap