toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maison squattée par des gauchistes : au nom de la trêve hivernale, pas de pitié pour Roland âgé de 88 ans ! « Que la Justice donne raison à des gens comme ça, c’est honteux ! » (Vidéo)


Maison squattée par des gauchistes : au nom de la trêve hivernale, pas de pitié pour Roland âgé de 88 ans ! « Que la Justice donne raison à des gens comme ça, c’est honteux ! » (Vidéo)

L’hiver, le squatteur expulsé risque de prendre froid. Vers les mois d’avril et mai, les nuits sont encore fraîches. Raison pour laquelle un octogénaire toulousain ne peut espérer récupérer sa maison de famille occupée illégalement avant le 1er juin. Trêve hivernale oblige. Selon le législateur, l’hiver dure six mois. Un bug sur son calendrier qui lui fait chauffer son appartement jusqu’au 31 mai. Sa formation n’abordait pas le rythme des saisons.

Âgé de 88 ans, Roland comptait vendre sa maison pour rejoindre son épouse dans un EHPAD. En attendant, il louait depuis deux ans un appartement qui le rapprochait de celle qu’il souhaite rejoindre. L’heure venue de passer à l’action et de mettre en vente le pavillon dans lequel il a passé sa vie entière… Trop tard ! Des marginaux ont forcé les portes et changé les serrures. Passées 48 heures, ils sont inexpulsables. Outre ce problème de froidure qui risque de les enrhumer, les  doivent avoir le temps de saccager toutes les pièces du pavillon. Les membres du tribunal d’instance à l’origine de la décision savent que les travaux ne peuvent être effectués en quelques jours. Cuisine, salle de bains, salon, chambres. Compter deux bons mois. Roland doit enfin comprendre qu’il n’est qu’un odieux propriétaire recroquevillé sur son patrimoine.

Une affaire comme tant d’autres. Il y a quelques jours, Grégory, un petit propriétaire d’appartement à Paris, racontait sur le plateau de Morandini ses déboires face à des locataires qui n’avaient quasiment jamais versé de loyer. Le jeune homme dénonçait un comportement prémédité qui l’amenait à ne plus avoir les moyens de se loger lui-même. Après moult frais d’huissier et avocat, expulsion fut décrétée mais… pas avant notre sacro-saint 1er juin. Jusqu’à cette date, comme il se dit dans les milieux juridiques, « il fait un temps à ne pas mettre un squatter dehors ».

Foi de macronien, ça ne pouvait plus durer. Septembre 2020, Emmanuelle Wargon, « ministre du ministre délégué auprès du ministre du ministère de la Transition écologique, chargé du Logement » (à peu de choses près) prend le taureau par les… et soutient, courant septembre 2020, un amendement visant à « accélérer fortement les procédures »« Un travail approfondi avec ses services » était engagé. Question centrale : à quelle date, exactement, se termine l’hiver ? Le débat était lancé. La planète se réchauffe, certes, mais pas aux abords des logements squattés. Pris dans les glaces. Des pingouins ont été observés. Des ours blancs. Livrer les occupants illégaux à ces bêtes féroces serait inhumain. Une trêve hivernale allant du 12 au 15 décembre pour les squatters pourrait entrer en vigueur dès 2050. Si le réchauffement climatique le permet. Patience, Roland…

Source

Reportage exclusif devant la maison du vieillard de 88 ans squattée où a eu lieu un face-à-face tendu entre partisans des  et défenseurs du grand-père. « Voir des gens qui protègent des personnes qui font du mal à cette famille, ça fait mal au cœur ! »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Maison squattée par des gauchistes : au nom de la trêve hivernale, pas de pitié pour Roland âgé de 88 ans ! « Que la Justice donne raison à des gens comme ça, c’est honteux ! » (Vidéo)

    1. Carvalho

      88 ans!!!!, et quand bien même il serait plus jeune. Je crois que je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens envers les squatteurs, envers les assoces qui les soutiennent, et les politiques qui avalisent cette horreur!

    2. andre

      La magistrature est devenue, en l’espace de quelques annees, l’ennemie du droit, de la justice et de la morale. Certes, une affaire de squat n’a pas la meme gravite que ce qui fut l’effondrement absolu de la magistrature francaise lors de l’assassinat monstrueux et impuni de Mme Sarah Halimi. Mais ruiner les dernieres annees de la vie d’un homme, ou plutot d’un couple, pour proteger des voleurs qui n’ont sans doute aucun droit a resider en France ou qui, s’ils l’ont, devraient y etre en prison, est une monstruosite. Honte aux institutions francaises et a l’abandon par notre pays de ses responsabilites les plus essentielles !

    3. LeClairvoyant

      Celui qui veut loger les les sans domicile qui lui offre son logement, ou le château de Versailles, mais pas le logement de quelqu’un d’autre, car ces associations ne vont pas payer ni le loyer ni les dégäts dans les logement occupés illégalement. .Est-ce que l’es assurances vont payer au propriétaire de logement et si les squatteurs mettent le feu à la maison, ou s’il y a des nuisances envers le voisinage?.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    146 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap