toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’extrême gauche tente de récupérer la mémoire d’Ilan Halimi: “J’ai été victime d’une récupération honteuse” proteste le fils de Mireille Knoll


L’extrême gauche tente de récupérer la mémoire d’Ilan Halimi: “J’ai été victime d’une récupération honteuse” proteste le fils de Mireille Knoll

Allan Knoll, fils de Mireille Knoll, assassinée en 2018, s’est insurgé mardi soir contre “la récupération honteuse” dont il a été “victime”, lors d’un rassemblement organisé dimanche à la mémoire d’Ilan Halimi par des groupes d’extrême gauche, affirmant qu’il ne connaissait pas les organisateurs.


Invité de Benjamin Petrover dans l’émission “Les Grandes Gueules Moyen-Orient”, M. Knoll a dit refuser que son “nom soit cité dans des manifestations de groupes d’extrême gauche qui sont pour moi antisémites, dans le sens où ils veulent la destruction du Juif et de l’Etat d’Israël”.

“Dimanche matin, j’ai entendu sur RTL un journaliste nous répéter, chaque heure, qu’il y aurait un hommage à Ilan Halimi à 14h, et j’ai voulu m’y rendre. Le journaliste devait certainement être un militant engagé d’extrême gauche, qui a sournoisement distillé une information tronquée”, a-t-il estimé.

“Lorsque je suis arrivé, il y avait des panneaux au pied de la tribune avec des photos, dont celle de ma mère. Ça m’a ému. Donc j’ai dit que j’étais le fils de Mireille Knoll et je leur ai demandé si je pouvais tenir la photo de ma mère lors de la commémoration”, a-t-il expliqué

M. Knoll, en constatant “un glissement vers la haine de la police”, choisit alors de quitter le rassemblement.

“C’est à ce moment-là que j’ai posé la plaque de ma mère, et dès que j’ai pu discrètement m’échapper, j’ai fait signe à mon épouse et nous sommes partis”, a-t-il conclu.

Source

Le rassemblement d’extrême-gauche en question :

Le rassemblement d’extrême-gauche en question :

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’extrême gauche tente de récupérer la mémoire d’Ilan Halimi: “J’ai été victime d’une récupération honteuse” proteste le fils de Mireille Knoll

    1. Robert Davis

      Il faudrait préciser les noms des personnes et des organisations de droite ou d’extr^me droite accusées de ne pas supporter que l’antisémitisme soit considéré comme du racisme car cela me parait fallacieux. S’agit-il de hitler ou de céline?… peut-être des cas isolés sortis d’un caniveau mais certainement pas d’organisations réélles, c’est une fake news.

    2. Robert Davis

      J’ai l’impression que la gauche si prompte à toutes les récupérations utilise ce rassemblement en mémoire du pauvre Ilan Halimi torturé et tué parce que juif non pour stigmatiser l’antisémitisme mais pour accuser ceux qui soutiennent Israel de communautarisme et d’être …d’extrême droite! Ilan Halimi était probablement lui même un soutien d’Israel et les manifestants à sa mémoire des anti Israel qui cherchent encore à faire de l’antisionisme çàd de l’antisémitisme.

    3. Carvalho

      les déchets humains qui constituent l’extrême gauche islamophiles, sortis des égouts de l’histoire sont capables de tout, y compris vendre père et mère, ou de prostituer leurs enfants si cela peut leur ramener des voix, puis retourner leur veste et pantalon sitôt qu’ils sentent tourner le vent!
      Aucune dignité, mais comment la déjection pourrait elle en avoir?

    4. Richard Ravet

      Toute les gauches dans leurs ensemble doivent êtres considérés comme des virus et anéantis pour le bien de l humanité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    73 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap