toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le CDC américain publie les premières données: 501 morts + 10 748 effets indésirables suite à la vaccination anti-Covid


Le CDC américain publie les premières données: 501 morts + 10 748 effets indésirables suite à la vaccination anti-Covid

Ces chiffres reflètent les dernières données disponibles au 29 janvier sur le site web du CDC, à travers le système de notification des effets indésirables des vaccins (VAERS). Sur les 501 décès signalés, 453 provenaient des États-Unis. L’âge moyen des personnes décédées était de 77 ans, la plus jeune ayant 23 ans.

Au 29 janvier, 501 décès – un sous-ensemble de 11 249 événements indésirables – avaient été signalés à travers le système de notification des effets indésirables des vaccins (« Vaccine Adverse Event Reporting System », VAERS) des « Centers for Disease Control and Prevention’s » (CDC) suite aux vaccinations COVID-19. Les chiffres reflètent les rapports déposés entre le 14 décembre 2020 et le 29 janvier 2021.

Le VAERS est le principal mécanisme de notification des effets indésirables des vaccins aux États-Unis. Les rapports soumis au VAERS doivent faire l’objet d’une enquête plus approfondie avant que l’on puisse confirmer qu’un effet indésirable était lié à un vaccin.

À partir de la publication des données VAERS au 29 janvier 2021 :

11 249 cas trouvés où le vaccin est COVID19

Au 29 janvier, environ 35 millions de personnes aux États-Unis avaient reçu une ou les deux doses d’un vaccin anti-COVID. Jusqu’à présent, seuls les vaccins Pfizer et Moderna ont reçu une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) aux États-Unis par la Food and Drug Administration (FDA). Selon la propre définition de la FDA, les vaccins sont toujours considérés comme expérimentaux jusqu’à ce qu’ils soient pleinement homologués.

Selon les dernières données, 453 des 501 décès signalés se sont produits aux États-Unis. 53% des personnes décédées étaient de sexe masculin, 43 % de sexe féminin, les autres rapports de décès n’incluaient pas le sexe du défunt. L’âge moyen des personnes décédées était de 77 ans, le décès le plus jeune ayant été signalé était celui d’un jeune de 23 ans. Le vaccin Pfizer a été administré à 59 % des personnes décédées, tandis que le vaccin Moderna a été administré à 41 % des personnes décédées.

Les dernières données comprennent également 690 rapports de réactions anaphylactiques aux vaccins Pfizer ou Moderna. Parmi celles-ci, le vaccin Pfizer représentait 76% des réactions, et le vaccin Moderna 24%.

Comme l’a rapporté aujourd’hui « The Defender » (NDA : Children’s Health Defense Team), une femme de 56 ans en Virginie est morte le 30 janvier, quelques heures après avoir reçu sa première dose du vaccin Pfizer. Les médecins ont déclaré à la fille de Drene Keyes que sa mère était morte d’un œdème pulmonaire éclair probablement causé par l’anaphylaxie. Le décès fait l’objet d’une enquête par « The Office of the Chief Medical Examiner (OCME) » (NDA : le Bureau du médecin légiste en chef de Virginie) et le CDC.

La semaine dernière, le CDC a déclaré à USA TODAY que, sur la base des « premières données de sécurité dès le premier mois » de la vaccination COVID-19, les vaccins sont « aussi sûrs que les études l’ont suggéré » et que « toutes les personnes ayant eu une réaction allergique ont été traitées avec succès, et aucun autre problème grave n’est apparu parmi les 22 premiers millions de personnes vaccinées.

D’autres rapports sur les blessures causées par les vaccins, mis à jour cette semaine sur le VAERS, font état de 139 cas d’asymétrie faciale, ou symptômes de type paralytique de Bell, et de 13 fausses couches.

Les États qui ont déclaré le plus grand nombre de décès : Californie (45), Floride (22), Ohio (25), New York (22) et KY (22).

Les numéros de lot du vaccin Moderna associés au plus grand nombre de décès étaient : 025L20A (20 décès), 037K20A (21 décès) et 011J2A (16 décès), 025J20A (16 décès). Pour Pfizer, les numéros de lot associés au plus grand nombre de décès signalés étaient les suivants : EK5730 (10 décès), EJ1685 (23 décès), EL0140 (19 décès), EK 9231 (17 décès) et EL1284 (13 décès). Pour 135 des décès signalés, les numéros de lot étaient inconnus.

Les essais cliniques ont suggéré que presque tous les avantages de la vaccination COVID et la grande majorité des blessures étaient associés à la deuxième dose.

Bien que les chiffres de la base de données VAERS donnent à réfléchir, selon une étude du Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis, le nombre réel d’événements indésirables est probablement beaucoup plus élevé. Le VAERS est un système de surveillance passif qui repose sur la volonté des individus de soumettre volontairement des rapports.

Selon le site web du VAERS, les prestataires de soins de santé sont tenus par la loi de faire rapport au VAERS :

  • Tout événement indésirable figurant dans le tableau établi par le VAERS des « Reportable Events Following Vaccination » qui survient dans la période de temps spécifiée après la vaccination
  • Un effet indésirable énuméré par le fabricant du vaccin comme une contre-indication à l’administration de nouvelles doses du vaccin

Le CDC déclare que les prestataires de soins de santé sont fortement encouragés à faire des rapports:

  • Tout événement indésirable survenant après l’administration d’un vaccin homologué aux États-Unis, qu’il soit clair ou non qu’un vaccin a causé l’événement indésirable
  • Erreurs d’administration des vaccins

Toutefois, « dans le délai spécifié » signifie que les réactions survenant en dehors de ce délai peuvent ne pas être signalées, en plus des réactions subies quelques heures ou quelques jours plus tard par les personnes qui ne signalent pas ces réactions à leur prestataire de soins. Les fabricants de vaccins sont tenus de signaler au VAERS « tous les événements indésirables qui sont portés à leur connaissance ».

Historiquement, moins de 1 % des événements indésirables ont été signalés au VAERS, un système que Children’s Health Defense a précédemment qualifié d’ »échec lamentable« , notamment dans une lettre de décembre 2020 adressée au Dr David Kessler, ancien directeur de la FDA et maintenant coprésident du « COVID-19 Advisory Board » et de l’opération Warp Speed selon la version du président Biden.

Un critique familier des lacunes du VAERS a carrément condamné le VAERS dans le « British Medical Journal (BMJ) » comme « rien de plus que de la poudre aux yeux, et une partie de l’effort systématique des autorités américaines pour nous rassurer / nous tromper sur la sûreté des vaccins ».

CHD demande une transparence totale. La « Children’s Health Organization » (NDA : l’auteur de cet article) demande à Kessler et au gouvernement fédéral de publier toutes les données des essais cliniques et de suspendre l’utilisation du vaccin COVID-19 dans tout groupe qui n’est pas suffisamment représenté dans les essais cliniques, notamment les personnes âgées, les personnes fragiles et toute personne présentant des comorbidités.

CHD demande également une transparence totale des données post-commercialisation qui rendent compte de tous les résultats sanitaires, y compris les nouveaux diagnostics de troubles auto-immuns, les effets indésirables et les décès dus aux vaccins COVID.

Children’s Health Defense demande à toute personne ayant subi un effet indésirable, quel que soit le vaccin, de déposer un rapport en suivant ces trois étapes.

– Source : 501 Deaths + 10,748 Other Injuries Reported Following COVID Vaccine, Latest CDC Data Show

– Une traduction du « Média en 4-4-2 »

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le CDC américain publie les premières données: 501 morts + 10 748 effets indésirables suite à la vaccination anti-Covid

    1. M. LC

      Ca c’est avant les effets a moyen terme ,
      a long terme et sans compter les réinfections par l’evolution de ces producteurs sur pieds de nouvelles soupes comme cobayes et puis le transfert a d’autres especes vivantes puisque la barriere des especes a eté TRANSGRESSSEE et qu’ils ne sont pas prets de s’arreter a en inventer d’autre ca marche fort la necrosphere de production délocalisée ..

      On est malade ? non on veut le devenir !
      il faut donc un mediqueux et un ou 10 medocs , mais il a aussi 20 effets indésirables par produits , donc il faut 20 traitement pour chaque … puis une nouvelle thérapie genique avec 10000 nouveaux c’est MIEUX !

      On arrete pas ce genre de progres si rentable et qui tuent mieux puisque on en redemande meme on supplie d’avois sa dose plus vite et les petites cachets ensuite el les nouvelles pikouses et ainsi de suite en attendant son rivotril puisque ca doit finir par etre douloureux tout ca ?

      deja la tige dans le Nez pour effleurer l’os le plus fragile il fallait y penser attendu que le test est une FAKE faiseurs de plus fakes …

      comme les echographes en forme « penien « pour les investigations des femmes alors que cette forme ne sert a rien comme transducteur qu’a simuler tel ‘acte …

      vous en voulez plus alors ouvrez vos yeux mais avec une armure en titane c’est mieux , le coeur trémpé dans le coeur des etoiles et de son createur .

      vicelards toute cette clique ? allez savoir ?

    2. Yes

      500 morts parmi 35’000’000 de vaccinés, cela fait un taux de 1 mort pour 70’000 vaccinés pour autant qu’on soit sûrs et certains que le vaccin est bien la cause de ces 500 morts (quand on vaccine qqn de très malade ou très âgé, la mort peut survenir pour d’autres raisons).

      Parmi ces 70’000, combien serait mort du Covid en 2021 sans vaccination ? 1%, donc 700 ? et même si c’est 1/1000, cela fait encore 70, donc autant de vies épargnées.

      Franchement chacun est libre de se vacciner ou pas mais pas de raconter des âneries.

    3. Robert Davis

      Que ce « vaccin » à thérapie génique soit rapide à fabriquer c’est sûrement vrai mais un truc vite fait n’est valable que comme ersatz temporaire, il ne faut pas en rester là et laisser les gens fagottés d’un vêtement mal fait , il faut faire de vrais vaccins maintenant.

    4. Aleth

      Un vaccin ne doit causer ni mort ni effet adverse grave.
      Tout le monde meurt du Covid : Si quelqu’un meurt par une autre cause mais qu’il est testé positif au Covid, il est marqué « mort Covid », ce qui gonfle beaucoup les chiffres.
      Par contre, les morts attribuées au vaccin ne le sont que lorsque les organismes de santé ne peuvent pas invoquer d’autre cause. Toutes les morts dues au vaccin ne sont donc pas comptabilisées, et de loin..
      Pour Pfizer et ModeRNA, il ne s’agit pas de vaccins mais de traitement génique dont les effets se feront sentir toute la vie qui peut être courte. Les tests sur l’animal de ces produits avaient été abandonnés à cause des effets néfastes (mort notamment), et voilà qu’on prend la population humaine en cobayes ! C’est aussi pourquoi ils ont été prêts si rapidement. C’est une affaire « sang contaminé » ou Médiator à très vaste échelle. Ils essaieront de s’en sortir en blâmant le virus.

    5. M.LC de la Blanchère

      Encore pire puisque le derneir ecran d’enfumage est desormais de FOCALISER le NON DEBAT sur des problemes INVENTES depuis 50 ans avec l’immigration pour casser les salaires au depart et dans des visées globalistes ensuite

      LE PLUS GRAND PROBLEME SEMBLE MIS DE COTE c’est bien collaborer sans le savoir avec le derivé du NAZISME dans le faits

      des travaux hideux de Mengele et ses acolytes ca vous dit rien ? et faire donc de l’anti Hebreux sans oser se l’avouer ?

      pas la peine de faire des commemorations sur les camps d’exterminations massive des Hebreux pour refaire PIRE ?

      NON ce n’est pas UN VACCIN faut le repeter !!!

      Et qui plus est cette catégories de produits a INJECTION D ARN est INTERDITE PAR LA CONVENTION D OVIEDO ratifié par le plupart des etats membre de l’UE mais pas les USA !!!!

      A savoir qu’en france qui a ratifié cet accord entré en vigueur en avril 2012
      les produits a ARN sont INTERDITS

      et sont donc passibles pour le moindre acte !!! et meme publcité mensongere des sanctions prévues par les termes du jugement de nuremberg notamment et du corpius penal pour mise en danger de la vie d’autrui homicide par imprudence empoisonnement volontaire et par dessus CRIME DE GENOCIDE et ajouter CRIME CONTRE LA VIE !

      ceux qui n’ont pas ratifié cet accord y sont associés selon les termes du jugement de nuremberg

      Circulez Y A RIEN VOIR ! quand on decouvres que TOUS les tests sont une arnaque d’un virus qu’on a pas su isoler pour massacrer les population au rivotril avec confinement et museliere cause de désoxigenation vous ne croyez pas que ca suffit LA ?

      et quand on prefere se focaliser sur d’autres problemes moins urgents en realité puisque c’est les autres faces d’une meme medaille anxiogene source de haine pour couvrir le PIRE DES CRIMES SILENCIEUX a aussi grande echelle

      non je ne l’exprime pas assez haut pas assez fort !!!!

      au moins certains pays d’Afrique noire ont parfaitement compris cette fumisterie sais ont faire meme aussi bien dans ces pays qui se pretendent CIVILISES en niant meme leurs racines les sources de leurs culture et des lois universelles avec le bon sens ?

      il est passé ou pour ces gens si superieurs et vaniteux de leur eau tiede ?

      Qu’on cesse de tergiverser au moins par ici et qu’on agisse sans attendre.

      a considerer que
      le monsieur delogé par des squatteurs a retrouvé son domicile grace a une grande mobilisation de TOUS on peut donc le faire et inflechir le cours des choses a condition de laisser les haineux de OOTE et les propagandes a la con en vue de telle election !!!!

      Merci a ceux qui luttent pour le souverain Bien et l’expression et la recherche de la verité de et la justice la vraie celle faite de compasssion et de discernement et dans les choix de actions PRIORITAIRES

      A mon sens , puisque ON TUE a grande echelle – CElle de cette plandémie BIDON des globaliste mafieux – est la PLUS URGENTISSIME le reste n’est que des ecrans de fumées y compris les elections US de la tricherie ou ces histoire de banlieues et de linges sales -on pourra voir cela APRES ?

    6. M.LC de la Blanchère

      Désolé pour le flood mais en complement je suggere aux personnes conscientes et responsable dotées d’un iota de memoire et de discerenmenty sde prendre connaissance de la convention d’OVIEDO d’une part et d’autre part malgré les enormes lacunes et fausses informations concernant ces pretendus vaccins

      De se referer a l’article mesongers de désinfomation sur wikipédia « vaccins sur ces differents produits dont finalement AUCUN n’a vraiment ete testé
      *et dont meme la théorie n’a AUCUNE validiité puisque l’agent sars-cov 19 n’a JAMAIS ETE ISOLE a ce jour !

      Merci de faire passer !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    149 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap