toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“La carte d’identité, ce n’est pas un pass Navigo” : vif échange entre Messiha et Morandini sur la nationalité française (Vidéo)


“La carte d’identité, ce n’est pas un pass Navigo” : vif échange entre Messiha et Morandini sur la nationalité française (Vidéo)

Le président de l’Institut Apollon a estimé qu’être Français ne se résumait pas seulement à la détention d’une carte d’identité.

Un terroriste, bien que né en France ou détenteur de papiers d’identité français, est-il réellement Français ? Jean Messiha et Jean-Marc Morandini se sont quelque peu écharpés sur le sujet, ce mercredi 17 février au matin, dans l’émission « Morandini Live » de CNews. Si l’animateur a estimé qu’il ne pouvait pas y avoir plusieurs catégories de Français en fonction de leurs mérites ou méfaits, le point de vue du président du cercle de réflexion « Institut Apollon » était radicalement différent : pour lui, la nationalité ne se résume définitivement pas à un document administratif.

« Quelqu’un qui commet des crimes contre la France n’est pas Français »

La divergence entre les deux hommes s’est concrétisée quand Jean Messiha a évoqué les dérives de l’immigration massive. « Le principal carburant de l’islamisme, c’est évidemment l’immigration. Si on coupe l’immigration, on peut se donner une chance de régler la problématique islamiste en France », a-t-il fait valoir sur le plateau de CNews. Et quand Jean-Marc Morandini lui a rétorqué que « beaucoup des terroristes en France sont Français », l’ex-responsable au RN a balayé cet argument : « Pour moi, quelqu’un qui commet des crimes contre la France n’est pas Français. Pour moi, ça ne se résume pas à la nationalité française. Vous pouvez être administrativement français mais n’avoir aucune espèce d’allégeance pour la France voire haïr la France ».

La nationalité française « ne peut pas se réduire à une carte »

Visiblement en désaccord avec son interlocuteur, Jean-Marc Morandini lui a répondu que « ça n’existe pas » et qu’« on est Français ou on ne l’est pas »« Amedy Coulibaly et Chérif Kouachi sont Français comme vous en fait ? », lui a alors lancé Jean Messiha, avant d’enchaîner : « Pas pour moi. Parce que ce sont deux ennemis de la France »« Avec le droit du sol, pendant 40 ans, on a donné la nationalité française à des gens qui n’ont ni l’appétence, ni l’allégeance de la France », a-t-il ensuite regretté. L’ex-responsable RN a ensuite lâché une formule choc dont il a le secret : « Je ne mets pas en cause la nationalité administrative des gens mais je dis que la carte nationale d’identité, ce n’est pas un pass Navigo ». Et de conclure : « Il y a ‘identité’ et ‘national’ dedans. Si vous n’avez pas ces deux choses-là, ça ne peut pas se réduire à une carte ».
Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on ““La carte d’identité, ce n’est pas un pass Navigo” : vif échange entre Messiha et Morandini sur la nationalité française (Vidéo)

    1. Jacques Marais

      Il faudrait faire une différence entre la Nationalité et la Patrie.
      Nombre de nos concitoyens ne se considèrent pas comme nos compatriotes.
      Il y a encore quelques décennies la nationalité était la reconnaissance administrative de l’inclusion à la Patrie et bien, cela est terminé.
      Malheureusement.

    2. moi de france

      POUR MORANDINI DONNER LEUR LA NATIONNALITE A TOUS LES EGORGEURS ET ILS SONT FRANCAIS
      MAIS QUEL PAYS AVONS NOUS AVEC CES TOUTRAQUES

    3. Jmarz

      Messiha a tout dit: Dans Carte Nationale d’Identité, il y a National et il y a Identité.
      La distribuer au monde entier est un déni et un délit.

    4. doudou

      la carte d’identité a ete mal octroyée à ces ennemis de la france qui profitent de ses largesses,celui qui a promulgué la loi du sol,s’est foutu le doigt dans l’oeuil jusquau coude ,le gouvernement devrait délivrer la carte d’identité français eaux enfants de ceux qui aiment et sont reconnaissants à la france qui les a accueuillis,et ne pas la distribuer à ceux qui ne l’aiment pas mais aiment son fric.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    144 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap