toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël affirme que sur 620.000 personnes ayant reçu leur deuxième injection du vaccin Pfizer, 608 ont contracté le virus


Israël affirme que sur 620.000 personnes ayant reçu leur deuxième injection du vaccin Pfizer, 608 ont contracté le virus

Le ministère israélien de la Santé a affirmé samedi que l’injection des deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 95,8 % contre la contamination par le coronavirus. L’Etat hébreu a lancé le 19 décembre une vaste campagne de vaccination, considérée comme l’une des plus rapides au monde, à la faveur d’un accord avec le laboratoire américain Pfizer permettant à Israël d’obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l’effet du vaccin.

Jusqu’à présent, en Israël, 4,25 millions d’habitants (sur une population de neuf millions) ont reçu la première dose de ce vaccin, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé.

Les données, compilées jusqu’au 13 février, ont montré que la vaccination était également efficace une semaine après l’injection de la seconde dose : à 91,9 % pour prévenir la contamination par le virus, à 96,4 % pour empêcher les formes graves de la maladie et à 94,5 % pour prévenir la mort.

« Retrouver nos habitudes qui nous manquent » Sur 620 000 qui ont reçu leur deuxième vaccin COVID, seulement 608 ont contracté le virus. La plupart des patients COVID entièrement vaccinés, rapporte le journal Haaretz, ne souffraient que de symptômes légers ou étaient asymptomatiques.

Sur les 608, 21 ont été hospitalisés et parmi eux, sept présentaient des symptômes sévères, trois présentaient des symptômes modérés et 11 des symptômes légers. Un autre étude, publiée le 18 février dans la revue The Lancet, et menée par l’hôpital Sheba, situé près de la métropole de Tel-Aviv, estime l’efficacité du vaccin à 85% de deux à quatre semaines après la première dose

Parmi eux, 2,88 millions ont reçu la seconde dose nécessaire. Selon le ministère, le vaccin a montré qu’il était efficace à 95,8 % pour prévenir la contamination par le coronavirus, deux semaines après l’injection de la seconde dose, à 99,2 % pour prévenir des formes graves et à 98,9 % pour prévenir la mort.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Israël affirme que sur 620.000 personnes ayant reçu leur deuxième injection du vaccin Pfizer, 608 ont contracté le virus

    1. Circonstances exténuantes

      Ce que je dis, c’est que la montée en flèche des contaminations qui a exactement correspondu à la vague des vaccins, n’est pas une coïncidence mais une conséquence directe. Il aurait fallu intimer aux vaccinés de rester confinés dix jours, comme pour les testés positifs.

    2. Amsallem

      Hallucinant cette folie vaccinale , je me répète mais j’espère qu’il n’arrivera rien de fâcheux pour toutes ces personnes vaccinées car encore une fois une méthode vaccinale inédite et aucune connaissance sur les effets potentiellement dangereux sur le long terme , je prie pour que les Israéliens n’aient pas de problèmes et bien sûr j’espère me tromper , le deal avec les laboratoires me semble troublant , pourtant encore une fois il y a de très grands scientifiques en Israël , je n’ai pas de réponse .

    3. M.LC de la Blanchère

      C’est percu par certain comme un nouveau crime contre les Hebreux

      il y a eu des manifestation et repression assez violente a Jerusalem de la part de ceux qui n’accepte pas et cette propagande et qu’on leur impose des pratiques contraires a leurs convictions profondes .

      Je partage un certain nombre de leurs points de vue
      et j’espere qu’il sera trouvé des moyens surtout de reparer les degats TERRIBLES SUR CEUX QUI ONT SUBI CETTE ABOMINATION et vont repandre le MAL

      parcequ’on ne comprent PAS ET ON NE VEUT PAS ETUDIER

      il y a des grands scientifiques ici et la dans la mesure ou ils ne refutent PAS L OBSERVATION

      on a pu repeter et repeter ca ne change pas certains faits !

      il ne suffit pas d’etre diplomé

      ceux qui dans le passé soignais avec de la crotte de rat etais AUSSI a leurs epoques des « grands scientifiques  » pour leur epoque

      dans le futur quand on comprendra TOUTES LES ABOMINATIONS AU NON D UNE SCIENCE VENDUE et eloignée des observations pour se contenter de MODELES TROMPEURS ;

      c’est pire que de la religion sectaire !

      alors il sera temps aussi de depoussierer certains TEXTES dans l’oubli du sens premier de leur compréhension et les hebreux sont tres bien placés pour le faire – s’il le veulent ?

    4. bernard

      encore une fois : qu’est donc devenu le vaccin conventionnel israélien en avance sur tous les autres ?!!!?

      la thérapie génique pour les humains c’est comme les traitements aux OGM des légumes. On ne sait pas à long terme ce qu’il va se passer !!!

      pour rappel Monsanto avait voulu mettre en vente sur le marché français du maïs traité aux OGM….

      SES tests le rendaient « inoffensif ».
      le gouvernement français n’a rien fait pour faire des contre tests alors ceux ci ont été financés auprès d’une société privée par … AUchan, carrefour et d’autres super marchés.

      le résultat a été consternant !
      tous les rats sont morts au bout de six mois souffrant d’horribles et énormes métastases !!!!

      On notera que la durée des tests minimums pour obtenir une permission est de 3 mois. Monsanto s’en est tenu à cela pour commercialiser son poison bien qu’il soit certain qu’ils aient continué les tests…

      bref le gouvernement a alors interdit ce maïs aux OGM par ailleurs formellement autorisé par …l’U.E !

      Bonne santé et bon courage aux cobayes vaccinés au pfitzer !!!!

    5. M.LC de la Blanchère

      @bernard oui de Migal research Galilee et c’est un mystere ….

      personne ne semble avoir pris la peine de verifier pas plus pour le TEST PCR Bidon que le fait que le virus n’a JAMAIS ETE ISOLE !!!

      il se peut que d’autres comme ces chercheurs ont compris de ce probleme et d’autres ?

      ils n’avais pas suivi le chemin des autres c’est tout ce que j’ai peu comprendre de leur site et publications et d’interets financiers qu’ils ont evoqués avec retenue …

      En attendant la rouelle rouge ou verte en israel pour signaller ( comme le souvenir de l’etoile jaune des nazis ?) le traitement ARN genique Pfizer et 189 deces inputables directement a ces injections et des dizaines de milliers d’effets secondaire comme dans tous la pays AVEC TOUS cer produits….

      puisque comment pretendre prevenir les effets de ce qu’on NE SAIS PAS ISOLER ?
      on sais traiter avec des medicaments simples et pas cher c’est pas suffisant
      de l’artemisia j’en ai dans mon jardin …

      le reste , c’est n’importe quoi tout ca je me demande parfois pourquoi j’ecris encore ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    68 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap