toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En dépit du Covid, l’Autorité palestinienne a payé 157 millions de dollars aux terroristes en 2020, en partie financé par l’UE


En dépit du Covid, l’Autorité palestinienne a payé 157 millions de dollars aux terroristes en 2020, en partie financé par l’UE

L’Autorité palestinienne a versé plus de 512 millions de shekels (157 millions de dollars) en salaires aux terroristes incarcérés ou libérés en 2020, a rapporté lundi Palestine Media Watch.

Le montant représentait 3,25% du budget de l’AP pour l’année dernière, a-t-il déclaré dans un rapport.

Le montant total payé aux terroristes incarcérés ou libérés était supérieur à 512 millions de shekels. parce que ceux qui étaient auparavant employés par l’Autorité palestinienne continuent de percevoir leur salaire pendant leur incarcération, conformément aux règlements budgétaires de l’Autorité palestinienne.

L’Autorité palestinienne dispose également d’un «fonds du martyr» pour les familles des personnes tuées en commettant ou en tentant des actes de terrorisme. Il comprend les salaires mensuels, l’éducation gratuite, l’assurance, les soins médicaux et plus encore.

L’analyse du budget de l’AP par PMW a révélé qu’elle tentait de cacher les paiements terroristes, probablement en raison de la transparence exigée par les donateurs internationaux.

En 2020, l’Autorité palestinienne a supprimé la catégorie qu’elle appelait autrefois le «ministère des Affaires des prisonniers», par le biais de laquelle les salaires des terroristes avaient été payés en 2018-2019, dans une tentative apparente de cacher les paiements.

Cependant, les responsables palestiniens ont continué à vanter les paiements terroristes tout au long de l’année et n’ont pas dit qu’ils avaient cessé. Au lieu de cela, les paiements ont été acheminés via l’OLP, dont le budget a plus que quadruplé l’année dernière, passant de 161 millions de NIS. (49 millions de dollars) à 673 millions de NIS. (206 millions de dollars).

La différence, 512 millions de NIS, est le montant payé aux terroristes incarcérés ou libérés, a déclaré PMW.

L’AP a utilisé cette méthode pour ses paiements terroristes en 2015-2017, a-t-il déclaré.

Contrairement à l’Autorité palestinienne, qui reçoit un financement international, l’OLP n’a pas d’exigences de responsabilité envers la communauté internationale concernant son budget.

Une autre preuve que les transferts à l’OLP étaient destinés à des terroristes est que tout au long de 2020, ils avaient une portée de 35 millions de NIS. à NIS 58m. (11 M $ – 18 M $) par mois. Cependant, en décembre, après que l’Autorité palestinienne a annoncé qu’elle paierait les salaires des terroristes pendant trois mois à la fois, le montant transféré à l’OLP est passé à plus de 121 millions de shekels. (37 millions de dollars)

Cela correspondait à la législation antiterroriste israélienne entrée en vigueur le 30 décembre 2020, interdisant toute transaction bancaire destinée à récompenser le terrorisme, empêchant ainsi l’Autorité palestinienne d’utiliser les banques locales pour payer les salaires des terroristes.

«Si la communauté internationale veut continuer à financer l’AP, il est inexcusable que les pays donateurs permettent à l’AP de cacher une partie aussi importante de son budget sous la liste non transparente des ‘institutions de l’OLP’», a déclaré PMW.

«La seule façon pour les pays donateurs de savoir comment l’Autorité palestinienne dépense l’argent de ses donateurs est de demander qu’à l’avenir, l’AP précise dans ses« rapports de dépenses »ce que l’OLP fait avec cet argent», a-t-il déclaré. «Ce n’est pas seulement nécessaire dans l’intérêt de la transparence, mais c’est essentiel pour surveiller et éventuellement arrêter les incitations et le financement du terrorisme par l’Autorité palestinienne.»

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “En dépit du Covid, l’Autorité palestinienne a payé 157 millions de dollars aux terroristes en 2020, en partie financé par l’UE

    1. moi de france

      AVEC 157 MILLIONS DE DOLLARS
      JE FAIS DES EMPLOIS EN FRANCE ET LE BONHEUR DE FRANCAIS
      AU MOINS CELA SERVIRAIT A QUELQUE CHOSE

    2. doudou

      l’ue et son complice,le president palestinien,sont des inutiles,qui profitent de l’argent octroyer à tort,pour s’en mettre plein les poches,on devrait exclure ces organisations dangeureuses pour la paix au moyen orient.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    213 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap