toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Conscient qu’ils vont perdre sur la destitution, des procureurs démocrates veulent désormais condamner Trump pour “une trahison d’ampleur historique”


Conscient qu’ils vont perdre sur la destitution, des procureurs démocrates veulent désormais condamner Trump pour “une trahison d’ampleur historique”

Alors que le procès en destitution de Donald Trump doit avoir lieu le 9 février 2021, les procureurs démocrates ont dénoncé les actes de Trump précédant l’assaut du Capitole, le 6 janvier 2021.

A une semaine du procès en destitution de l’ex-président des Etats-Unis, les procureurs démocrates ont publié, ce mardi 2 février 2021, un long texte dénonçant les actions de Donald Trump, comme l’indique Le Figaro qui se fait l’écho de l’AFP. Selon eux, son discours haranguant les partisans républicains, en janvier dernier, pour empêcher le « vol de l’élection présidentielle » constitue « une trahison d’une ampleur historique ». Le 6 janvier dernier, il avait appelé ceux qui le soutenaient à marcher vers le Capitole pour protester contre l’élection de Joe Biden. Il avait annoncé que la manifestation serait « sauvage ».

Dans la suite du brûlot écrit par ces procureurs, il est écrit que « le président a incité une foule violente à attaquer le Capitole des Etats-Unis », et que sa « volonté de rester au pouvoir à tout prix est une trahison d’ampleur historique ». Les procureurs démocrates, élus de la Chambre des représentants, en appellent donc à une condamnation à la suite du procès du 9 février.

Donald Trump lâché par cinq de ses avocats

La défense de Donald Trump ne sera pas aisée, surtout qu’il a eu du mal à trouver des avocats pour plaider sa cause. Ainsi, pas moins de cinq avocats ont prononcé leur défection. Ce procès devrait faire date, puisqu’il est le premier président de l’histoire à faire face à un second procès en destitution.

Les soutiens de Donald Trump trouvent illégal le fait de juger un président qui ne l’est plus. Les procureurs estiment pour leur part que « la Constitution gouverne le premier jour du mandat d’un président, son dernier jour, et tous ceux entre les deux ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Conscient qu’ils vont perdre sur la destitution, des procureurs démocrates veulent désormais condamner Trump pour “une trahison d’ampleur historique”

    1. LeClairvoyant

      Les Démon-crates sont pires que les bolchéviques, veulent aussi couper la tête à toute le famille Trump, avec la terreur d’une majorité, (selon certains) Mal acquise;

    2. Amsallem

      Cette pantalonnade démocrate prêterait à rire si elle ne montrait pas le visage hideux du totalitarisme qui s’abat sur nos sociétés occidentales , l’empire américain vacille et comme un jeu de dominos nous entraînera dans sa chute , espérons un miracle de D… Pour que les forces obscures ne finalisent pas leur terrible dessein .

    3. Filouthai

      Dans un État démocratique normal, ces « procureurs » devraient être arrêtés, virés de leur poste, puis passer en jugement pour « abus d’autorité » et « procédure abusive et sans fondement, destinée à détruire la légitimité de l’action du Gouvernement » !
      Oui, mais, l’Amérique du président Bidon « le tricheur » est un état totalitaire qui ne respecte pas les droits des américains sur les libertés d’opinion, d’expression, de réunion et de déplacement !

      En France, on a les mêmes dogmatiques incapables au pouvoir !

    4. Robert Davis

      Le mensonge sous la forme de l’inversion prend toute sa dimension: les faux démocrates qui ont trahi la nation et le peuple américains reprochent maintenant à Trump leur propre délit le plus important la trahison alors qu’il n’y a pas plus patriote que Trump. Le visage hideux du totalitarisme qui se permet tout et n’importe quoi est à l’oeuvre chez ces faux démocrates et leur égérie l’africain mus non américain hussein banana le plus grand falsificateur de tous les temps.

    5. Robert Davis

      Le faux argument des procureurs des faux démocrates est absurde qui disent qu’un président reste au pouvoir du premier au dernier jour de sa présidence alors que depuis le 20 janvier 2021 Trump n’est plus président d’après leur propre déclaration.

    6. Robert Davis

      Le 9 février jour du « procès en destitution » qu’intentent les procureurs du parti prétendûment démocrate, Trump ne sera plus président depuis le 21 janvier et donc ces procureurs se contredisent eux mêmes en disant qu’un président reste tel du premier au dernier jour de sa présidence. La contradiction est dans leur propre accusation. Ces gens sont pérsuadés tel göbbels que plus le mensonge est gros plus il devrait passer…..

    7. LeClairvoyant

      Analyse de situation horrifique aux USA
      Les globalistes démocrates font des abus de pouvoir avec 40 décrets exécutifs en 10 jours de gouvernance , puis achètent des traites républicains pour faire des procès illégaux, car inventent des propos et intentions de Trump qui n’a jamais dites, et si « coup d’État » il y a eu, se sont les Démocrates Globalistes qui l’ont provoqué., Dont Facebook et le FBI connaissaient les intentions des Antifa de provoquer violences et infiltrations chez les patriotes, qui ont étés piégés. Je souhaite la paix, mais ces mêmes paroles, dites par les globalistes sont une « farce « de plus.
      Invalider les élections et faire de nouvelles contrôlées par l’armée sont une urgence et moins cher que la destruction de l’unité des USA qui vont vers des affrontements entre les 50 états et pas à cause du Trump, mais des globalistes démocrates insatiables de haine et pouvoir. Je souhaite la paix, et pas la haine au peuple américain.

    8. Jacques B.

      Il a été démontré que l’attaque du Capitole avait été préméditée, donc que le discours de Trump le 6 janvier n’a pas pu en être l’origine. De plus, les forces de sécurité du Capitole étaient insuffisantes et mal préparées, cela a aussi été admis officiellement. sans parler de l’action d’agitateurs antifas, qui ont entraîné des partisans de Trump dans le bâtiment.

      Et sans oublier évidemment que malgré ce qu’affirme toute la gauche mondialiste, aux USA et ailleurs, Donald Trump – ou plutôt : ses électeurs – s’est très probablement fait voler l’élection, ce qui change la donne du tout au tout : les traîtres sont les « Démocrates » fraudeurs, et non Trump et ses partisans.
      Le simple fait que les « Démocrates » ont tenté sans relâche de destituer Trump et de l’attaquer par tous les moyens pendant ses 4 années de mandat, et qu’aujourd’hui ils se livrent à une chasse aux sorcières digne des dictatures les plus banales montre qui ils sont et à quoi ils sont prêts pour arriver au pouvoir et le garder ; et aussi, le caractère destructeur de leur politique pour les USA.

    9. Robert Davis

      Non seulement Trump n’a pas demandé à ses partisans de prendre ,le capitole d’assaut mais ces procureurs démocrate ne peuvent m^me pas prouver que les ceux qui sont rentrés au Capitole comme les démocrates précédemment à 2 reprises étaient des partisans de Trump. Il semble au contraire que c’etait plutôt des fascistes incontrolables qui l’avaient prémédité avant même que Trump ne s’adresse à ses partisans en faveur d’une manifestation pacifique.

    10. Robert Davis

      Il est évident que ces accusations à la chaine qui viennent aprés 36 autres y compris la « detresse émotionnelles » ne sont pas sérieuses et n’en d’autre but que d’empêcher Trump de se présenter aux prochaines élections. Ces procureurs se moquent des juges.

    11. Robert Davis

      …et n’ont d’autre but…j’écris ne chose le clavier …le corrige! Cette nouvelle accusation devrait se retourner contre les « démocrates » car obama et ses acolytes ont véritablement trahi l’Amérique en maintes occasions dont il faudrait faire une liste tant il y en a.

    12. Jean-Francois Morf

      Il est impossible que Bidon le con, qui ne rassemblait presque personne à ses meetings électoraux, aie reçu plus de votes que Trump. Il a annoncé qu’il allait tricher massivement, et il a tenu sa promesse. Il faut l’ignorer complètement quand il donne des ordres, car il n’est PAS le président élu par le peuple américain.

    13. LeClairvoyant

      Les responsables de coalition entre mafiosis globalistes ont dévalisé la démocratie des États Unis. Mais le Titan qui a était la victime du vol en se défendent a fait du mal aux traîtres et mafiosis que maintenant veulent juger le Titan, en disant, que c’est lui le coupable, que les globalistes passent des nuits blanches à contrer le Titan .
      Les médias sont aussi responsables du crime de désinformation et de partialité,et doivent être jugés de trahison à la Nation, et responsable du vol, car complices des voleurs. C’est un gros scandale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    230 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap