toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Complotisme ? Le Time raconte l’histoire secrète « de la conspiration pour sauver les élections 2020 » contre Trump, « une cabale financée de personnes puissantes, pour influencer les perceptions, changer les règles et les lois, orienter la couverture médiatique et contrôler l’information »


Complotisme ? Le Time raconte l’histoire secrète « de la conspiration pour sauver les élections 2020 » contre Trump, « une cabale financée de personnes puissantes, pour influencer les perceptions, changer les règles et les lois, orienter la couverture médiatique et contrôler l’information »

Incroyable mais vrai ! Les démocrates et les bien pensants ne se cachent plus d’avoir organisé une conspiration pour empêcher Donald Trump d’être élu : le magazine Time vient de publier le 4 février un article intitulé « L’histoire secrète de la campagne fantôme qui a sauvé les élections de 2020 » où l’auteur révèle qu’il y a bien eu une « conspiration » des médias, des démocrates, des patrons des réseaux sociaux pour faire perdre Donald Trump, « Ils ne truquaient pas les élections; ils la fortifiaient »…

Cet article révèle que les trumpistes, qui pensent que les élections ont été truquées, n’étaient pas si « complotiste » que ça. Il révèle qu’il y a bien eu une vraie « conspiration » pour organiser ce qu’il est juste d’appeler un coup d’état pour imposer Biden.

Le résumé du contenu de l’article du Time est très clair. L’organisation d’une campagne orchestrée en faveur de Biden à la fois en changeant les lois dans les Etats clés, en poussant les électeurs à voter par correspondance, en orientant la couverture médiatique qui se sont livrés à une campagne anti-Trump jamais vue auparavant, en orientant également les flux d’information en faveur de Biden sur les réseaux sociaux, tout cela financé par des grands groupes comme Facebook, est ici exposé pour la première fois par ceux qui y ont contribué.

Ils le revendiquent fièrement en précisant que la démocratie « ne s’exécute pas automatiquement » et qu’ils ont tout fait pour l’orienter :

« C’est l’histoire intérieure de la conspiration pour sauver les élections de 2020, basée sur l’accès au fonctionnement interne du groupe, à des documents inédits et à des entretiens avec des dizaines de personnes impliquées de tous les horizons politiques. C’est l’histoire d’une campagne sans précédent, créative et déterminée dont le succès révèle également à quel point la nation est proche du désastre…«Mais il est extrêmement important pour le pays de comprendre que cela n’est pas arrivé par accident. Le système n’a pas fonctionné comme par magie. La démocratie ne s’exécute pas automatiquement. »

C’est pourquoi les participants veulent que l’histoire secrète de l’élection de 2020 soit racontée, même si cela ressemble à un rêve de fièvre paranoïaque – une cabale bien financée de personnes puissantes, allant de différents secteurs et idéologies, travaillant ensemble dans les coulisses pour influencer les perceptions, changer les règles et les lois, orienter la couverture médiatique et contrôler le flux d’informations. Ils ne truquaient pas les élections; ils la fortifiaient. Et ils croient que le public doit comprendre la fragilité du système afin de garantir la pérennité de la démocratie en Amérique. »

L’article révèle que Podhorzer, l’un des principaux stratèges de cette « conspiration » anti-Trump, a organisé des centaines de réunions Zoom à travers « l’univers progressiste » : le mouvement ouvrier; la gauche institutionnelle, comme Planned Parenthood et Greenpeace; des groupes de résistance comme Indivisible et MoveOn; geeks et stratèges progressistes des données, représentants de donateurs et de fondations, organisateurs de base au niveau de l’État, militants pour la justice raciale et autres. «Pod a joué un rôle essentiel dans les coulisses pour maintenir les différents éléments de l’infrastructure du mouvement en communication et alignés».

« Protéger l’élection »

L’article du Time poursuit : « Protéger l’élection exigerait un effort d’une ampleur sans précédent. Au fur et à mesure que 2020 avançait, elle s’étendait au Congrès, à la Silicon Valley et aux États du pays. Il a puisé son énergie dans les manifestations d’été pour la justice raciale, dont beaucoup de dirigeants étaient un élément clé de l’alliance libérale. Et finalement, il a atteint l’autre côté de l’allée, dans le monde des républicains sceptiques de Trump, consternés par ses attaques contre la démocratie. »

Le Time confirme que les fonctionnaires électoraux ont été payés avec des fonds privés, comme ceux de Mark Zuckerberg: « Un assortiment de fondations a contribué des dizaines de millions de dollars en financement de l’administration électorale. L’initiative Chan Zuckerberg a rapporté 300 millions de dollars. »

Toute cette organisation a poussé les Américains à voter par correspondance en faveur de Biden : « En août et septembre, il a envoyé des demandes de vote à 15 millions de personnes dans des États clés, dont 4,6 millions les ont renvoyées. Dans les mailings et les publicités numériques, le groupe a exhorté les gens à ne pas attendre le jour du scrutin. »

« La défense de la désinformation »

Le Time aborde ici le rôle clé des réseaux sociaux : pour les démocrates et leurs alliés, tous les partisans de Trump diffusaient de la « désinformation », il convenait donc de censurer ces contenus sur les réseaux sociaux. Ainsi, le camp de la « bien-pensance » estime que lui seul à le droit de s’exprimer et que toute pensée divergente ou critique est nécessairement de la « désinformation » qu’il faut éliminer.

« La solution consistait à faire pression sur les plates-formes pour qu’elles appliquent leurs règles, à la fois en supprimant le contenu ou les comptes qui propagent la désinformation et en les surveillant plus agressivement en premier lieu.»

Ainsi, le Time révèle que Mark Zuckerberg a participé activement à la censure contre Trump sur les réseaux sociaux « En novembre 2019, Mark Zuckerberg a invité neuf leaders des droits civiques à dîner chez lui, où ils l’ont mis en garde contre le danger des mensonges liés aux élections qui se propageaient déjà sans contrôle. »

Les leaders de cette conspiration anti-Trump ont également rencontré le PDG de Twitter, Jack Dorsey, et d’autres. (Gupta a été nommé procureur général associé par le président Biden.) «C’était une lutte, mais nous sommes arrivés au point où ils ont compris le problème.»… c’est ce que les démocrates appellent « la lutte contre les mauvaises informations ».

Au delà des réseaux sociaux, il fallait également convaincre une partie de l’etablishment de soutenir cette conspiration :

« Dick Gephardt, l’ancien leader démocrate à la Chambre devenu lobbyiste de haut niveau, a dirigé une coalition. «Nous voulions créer un groupe vraiment bipartite [Ndlr : mais anti-Trump] d’anciens élus, de secrétaires de cabinet, de chefs militaires, etc., visant principalement à envoyer des messages au public mais aussi à s’adresser aux responsables locaux – les secrétaires d’État, les procureurs généraux, les gouverneurs qui seraient en l’œil de la tempête – pour leur faire savoir que nous voulions les aider », déclare Gephardt, qui a travaillé avec ses contacts dans le secteur privé pour consacrer 20 millions de dollars à l’effort. »

«Nous savions exactement ce que Trump allait faire: il allait essayer d’utiliser le fait que les démocrates ont voté par correspondance et que les républicains ont voté en personne pour donner l’impression qu’il était en avance, revendiquer la victoire, dire que les votes par correspondance étaient frauduleux et essayer de les faire rejeter »

Le Time poursuit en décrivant comment la mort de George Floyd a été instrumentalisée contre Trump : « Le soulèvement pour la justice raciale déclenché par le meurtre de George Floyd en mai n’était pas avant tout un mouvement politique. Les organisateurs qui ont aidé à le diriger ont voulu exploiter sa dynamique pour l’élection sans lui permettre d’être coopté par les politiciens. Beaucoup de ces organisateurs faisaient partie du réseau de Podhorzer, des militants des États du champ de bataille qui se sont associés à la Democracy Defence Coalition aux organisations jouant des rôles de premier plan dans le Mouvement pour les vies noires. »

« Si Trump tentait de voler les élections »

Le Time révèle que toute l’extrême gauche était prête et organisée à mettre le chaos dans tout le pays « si Trump tentait de coler les élections », en clair s’il avait gagné dans les urnes :

«Les Américains prévoient des manifestations généralisées si Trump interfère avec les élections», a rapporté Reuters en octobre, l’une des nombreuses histoires de ce genre. Plus de 150 groupes libéraux, de la Marche des femmes au Sierra Club en passant par Colour of Change, de Democrats.com aux Socialistes démocrates d’Amérique, ont rejoint la coalition «Protégez les résultats». Le site Web désormais disparu du groupe avait une carte répertoriant 400 manifestations postélectorales prévues, à activer par SMS dès le 4 novembre. Pour arrêter le coup d’État qu’ils craignaient, la gauche était prête à inonder les rues.

L’article nous apprend que, dans les coulisses, le monde des affaires é »tait engagé dans ses propres discussions anxieuses sur la façon dont l’élection et ses conséquences pourraient se dérouler ». Les manifestations violentes de l’extrême gauche « pour la justice raciale » avaient envoyé un signal aux chefs d’entreprise sur « le potentiel de désordre civil qui perturberait l’économie » si Trump gagnait…

La nuit des élections a commencé avec le désespoir de nombreux démocrates. Trump était en avance partout, remportant facilement la Floride, l’Ohio et le Texas et avec une grande avance dans le Michigan, le Wisconsin et la Pennsylvanie. C’est ce que les progressistes désignent dans l’article « le coup d’état de Trump ».

Le Time décrit clairement qu’une victoire loyale de Trump aux élections constituaient pour les démocrates un « coup d’état » :

« Sur Twitter, des progressistes indignés se sont demandé ce qui se passait. Pourquoi personne n’a essayé d’arrêter le coup d’État de Trump ? Où étaient toutes les manifestations ? »

Le reste de l’article du Time décrit comment les démocrates, les progressistes et l’extrême gauche ont verrouillé dans les états clés les bureaux de dépouillement pour y chasser « les partisans du coup d’état de Trump ». Ils ont ainsi pu procéder à leur convenance à toutes les manipulations sur les votes par correspondance qu’ils avaient organisées…

Biden lui même avait avoué dans un déclaration « avoir organisé la plus grande fraude électorale de l’histoire »… Quoi qu’en disent les « fast chekers » français à la solde de la bien-pensance qui prétendent le contraire, Joe Biden a clairement avoué cette fraude avant les élections.

Même si l’on considère que Biden est en partie sénile, rien ne pourrait pousser un candidat à la présidentielle à déclarer publiquement qu’il a organisé une fraude électorale si ce n’était pas la vérité. On peut admettre que Biden à moitié sénile fourche, se trompe de mots, bégaye, mais faire une aussi longue déclaration « par erreur » n’est en aucun cas possible.

Ainsi l’article du Time dévoile les dessous de la « conspiration » qui s’est mise en place contre Trump, où état profond, démocrates, PDG des réseaux sociaux, médias, journalistes, groupes d’extrême gauche ont tous participé au coup d’état de Biden.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News

Source : Le Time « The Secret History of the Shadow Campaign That Saved the 2020 Election »

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Complotisme ? Le Time raconte l’histoire secrète « de la conspiration pour sauver les élections 2020 » contre Trump, « une cabale financée de personnes puissantes, pour influencer les perceptions, changer les règles et les lois, orienter la couverture médiatique et contrôler l’information »

    1. Robert Davis

      Excellent article qui montre bien qu’il y a eu une conspiration contre Trump et un coup d’état: une démocratie orientée et agissant par la fraude, la suppression de l’expression libre, le mensonge, le vol de l’élection n’a rien d’une démocratie c’est du communisme pur, du totalitarisme et le qualifier de démocratie un mensonge pur et simple. Cet article du Time devrait être entre les mains de la Justice et Zuckenberg une pure crapule et les autres en prison.

    2. Circonstances exténuantes

      Bien démontré. Mais l’un n’empêche pas l’autre.
      si des citoyens américains ont voté à titre posthume pour les démons-crasses, c’est que les démons-crasses ont triché.
      Si le nombre de votant est plus grand le lendemain de la fermeture des urnes, c’est aussi un indice de triche de leur part.

    3. Robert Davis

      Le fait de qualifier de « fortification » les fraudes, mensonges, intimidations, financement des fraudes montre bien qu’il s’agit soit de fraudes dûes à l’idéologie comme le communisme soit d’un vol de mafieux et dans tous les cas de vol.

    4. MLC

      Ce qui veut dire qu’ils se sentent si puissants , si organisés y compris dans le faux camp comme farce …
      et annoncer des grande maneuvres pour faire divertir encore et encore

      Cela signifie que rien desormais ne les empechera de poursuivre leurs plans leurs magouilles de mieux en pire vers ce que certains veulent nous prevenir

      POUR RIEN LE PLUS SOUVENT et bien puisque ca se confirme bientot ce sera INUTILE d’en rajouter ?

      Cela me rappelle le sarkonazouille copie de la version « sarkonado » le requin volant les films sont plus marrants meme comme serie Z
      donc le requin volant affirma ( ca doit trainer sur lent tube …
      « Non Rien ni personn de pourrra empecher l’avenement du nouvel ordre mondial ( le 4 eme reich facon RPC avec des accomodements pour le debut )

      Quand aux coupeurs de tetes pour la suite c’est comme pour la revolution Francaise ou Russe , ceux qui l’ont faite ont etés TOUS liquidés pour les remercier car trop encombrants ..

      Idem pour le dvenir de L’URSS staline donnais d’abord une promotion qui menais directement apres au peloton final …
      comme Attila et pas mal de mafieux on retrouve le genre …

      Une petite page de dérangement hi-stor- hic ( c’est en promo ! ) de plus !Apres l’occupation collaborative Nazie ( ils vais plein mais plein comme eux dans le camp d’en facé ) comme on sais ,

      Donc il a eu les FFI ces patriotes resistants , c’etais au debut – vrais les ancetres des compagnies de CRS qui devais etre les gardiens de la liberation au SENS VRAI Et bien …ca n’a pas duré plus de deux ans avant de s’en débarasser du sein de ces compagnies pour la meme raison par d’autres moyens .

      Donc si personne ne fait rien vous savez ce qui vous attends comme en 1936 et quand ou quand on vous filera l’aller simple …vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas ete prevenus ?

      just for the fun puisque ils peuvent meme presque TOUT avouer c’est pire qu’un film quand on n’est pas le hero mais la dinde qui a voulu se hisser a table du maitre de ceremonie : il en rigole celui la …

    5. Robert Davis

      Les faux démocrates du parti marxiste qu’est devenu le parti démocrate vioent abodamment la Constitution et disent clairement qu’ils veulent la changer ou la supprimer comme en France seul pays où la Constitution a été modifiée …17 fois en 60 ans! Non seulement aux USA cela n’a pas eu lieu surtout dans le passé par exemple en 2020 mais cela n’a aucune chance de se produire dans un avenir roche. Les marxistes veulent faire condamner Trump sur des lois qui n’existent même pas sauf dans leurs têtes! Et en plus pour instituer le système du …parti unique et indéboulonnable! Même les juges installés par l’escroc obama ne peuvent pas faire cela. D’ailleurs si les marxistes y parvenaient ce serait la guerre civile à coup sûr.

    6. LeClairvoyant

      Tous les politiciens et alliés impliqués dans le vol des élection de 2020, devraient être mis en Prison et rééduqués, jusqu’à qu’ils vident leur haine des patriotes jusqu’à la dernier goute comme les vipères leur venin.

    7. M.LC de la Blanchère

      Dans la suite de ce programme de nouveau chaos renommé NOUVEL ORDRE MONDiABLE

      selon le melange d’Hitler Staline avec Pol Pot Mao et une liste INTERMINABLE comme l’eveque Cauchon ou Thomas de Torquemada…

      On a trop de trous de mémoire comme c’est triste . comme ca on est certain que ca recommence sans cesse ?

      Donc pour votre santé et votre « bien » et surtout au fond des poches
      donc ils sont TOUS revenus a la vie au comble du vice ; pour veiller – a vos biens et votre vie soit surtout tres vite passée -car ils vous veulent rien que VOS biens et vos bonheurs ? mais ailleurs et tres loin ( comme un bon indien etais un indien mort ca ne vous a pas choqué , concernant les autres non plus ?)

      LA quelque soit vos merites ( avec l’eau chaude au grobico ?) ; c’est votre tour qui vient et vous ne faites non seulement RIEN MAIS LE CONTRAIRE pour le plus grand nombre comme ceux qui ont cru que quelque chose allais se passer et meme que c’est demain …pour rien

      puisque c’est les autres qui doivent s’en charger …

      avec la pikouse tous les 6 mois avec la mise a jour du RFID au nombre de la bete pour ne pas se perdre ..en attendant le signal « preparing Host RESET selon les codes de « PIG Lunette watching you »

    8. LeClairvoyant

      Si les globalistes ont pris le pouvoir illégalement ne vont en plus juger à Trump!
      Est-il constitutionnel qu’un gouvernement « dit illégitime » ne peut avoir légitimité, (pour avoir fait un coup d’état à un gouvernement légitime) de Donald Trump. Les démocrates ont fait « un coup d’état » au calendrier pour inverser l’ordre de délits à juger en premier, les délits des irrégularités des élections du 03 novembre 2020 car les troubles sont résultants des élections contestées, avant le 6 janvier 2021
      Sans juger les politiques et ses alliés involucrés dans les irrégularités des élections (et les juger par des juges) le gouvernement démocrate n’a pas de légitimité pour juger Donald Trump. Car si les démocrates ont perdu les élections, n’ont pas les même nombre d’élus au Sénat ni à la Chambre et se jugement est totalement illégale contre Donald Trump. Ou serait comme « mettre la charrue devant les boeux » Car il est faussé l’ordre de délits à juger et les légitimités.

    9. LeClairvoyant

      Analyse.
      L’altération de d’ordre légal dans le calendrier des jugements est une faute grave. Si les globalistes ont pris le pouvoir illégalement ne vont en plus juger à Trump pour des fats qui ont eu 2 mois plus tard.!
      Il n,est pas constitutionnel qu’un gouvernement « dit illégitime » imposer son calendrier des jugement pour éliminer la légalité du gouvernement légitime) de Donald Trump. Les démocrates ont fait « un coup d’état » au calendrier pour inverser l’ordre de délits à juger en premier, les délits des irrégularités des élections du 03 novembre 2020 car les troubles sont résultants des élections contestées, avant le 6 janvier 2021
      Sans juger les politiques et ses alliés involucrés dans les irrégularités des élections (et les juger par des juges) le gouvernement démocrate n’a pas de légitimité pour juger Donald Trump. Car si les démocrates ont perdu les élections, n’ont pas les même nombre d’élus au Sénat ni à la Chambre et se jugement est totalement illégale contre Donald Trump. Ou serait comme « mettre la charrue devant les boeux » Car il est faussé l’ordre de délits à juger et les légitimités.

    10. LeClairvoyant

      Analyse juridique d’une altération de l’ordre dans le calendrier des jugements, est une faute grave. Car si les globalistes ont pris le pouvoir illégalement, ne vont pas être légitimes, pour juger Trump gagnant des élection de 2020
      Est-il constitutionnel qu’un gouvernement « dit illégitime » ne peut avoir légitimité, (pour avoir fait un coup d’état à un gouvernement légitime) de Donald Trump. Les démocrates ont fait « un coup d’état » au calendrier pour inverser l’ordre de délits à juger en premier, les délits des irrégularités des élections du 03 novembre 2020 car les troubles sont résultants des élections contestées, avant le 6 janvier 2021
      Sans juger les politiques et ses alliés involucrés dans les irrégularités des élections (et les juger par des juges) le gouvernement démocrate n’a pas de légitimité pour juger Donald Trump. Car si les démocrates ont perdu les élections, n’ont pas les même nombre d’élus au Sénat ni à la Chambre et se jugement est totalement illégale contre Donald Trump. Ou serait comme « mettre la charrue devant les boeux » Car il est faussé l’ordre de délits à juger et les légitimités.

    11. M.LC de la Blanchère

      @LeClairvoyant
      Pas la peine de vous excuser je comprend 5 sur 5 et j’ai constaté la meme chose NB : il y a des « raids » par moment sur soi le site lui même soit votre installation perso …
      sachant qu’ils deviennent paresseux puisque ils ont gagné et c’est leur maniere d’humilier de cracher sur les patriotes

      En leur disant ainsi  » bande de laches on vous a couilloné et vous avez laissé faire on va doublement vous punir …une si grande corruption peut elle etre vaincué en la regardant comme des bisounours

      ils voucraient que ca saigne dans le fond … »

      J’ai depassé depuis des années cette petite indisposition digestive ou cervicale vis a vis de cet ensemble en fin de vie .

      J’imagine assez bien la terrible epreuve pour ceux qui commencent a comprendre et a s’eveiller , ca fait deja mal – mais c’est pire encore dans les faits . Alors il faut s’eveiller doucement …

      Quand a la constitutionalité les regles et donc l’application des « lois  » ( en plus dans 51 etats ou sous corporation ! sont a géometrie variable elle est pas belle la corrupto – crassie a l’oeuvre.?
      La plupart de ces etats sont d’abord des corporations dotées des equivalents de numero INSEE dans des CCI ou chaque individu est une proprieté privée de ces corpos qu dans le cas US est proprieté encore de la couronne British le tout est noyé de fausse dettes emises par la FED et il y autant de Feds que d’etats sauf deux ou trois … Les feds font partie d’un groupe qui a financé aussi bien les nazis que l’urss et la RPC autant qu’ils ont financé les coupeurs de tete …et la suite des recherches BACTERIOLOGIQUES

      Fabriquer SANS CESSE des agents bacteriologiques et inventer les pretendus tests et vaccins , comme avant Krupps inventais une année un blindage la suivante l’obus pour le percer ….
      Et l’obsolescence programmée qui maintenant s »‘applique a cette espece au lieu de conserver les sages on les elimine .

      Super programme avec ces « endiablés » ce qui helas engendre une réponse et pas seulement des hommes mais de la Nature et des forces superieures .

      Ils le savent aussi mais font le contraire …avec l’aide d’une entité connue des anciens entre autre .

      Hier j’ai reçu une info atypique qui disais il y deja 10 ans selon les propos de sage ermite entré en transition depuis  » dans cent ans il n’y aura PLUS PERSONNE sur ce monde … »
      je ne confirme pas je me bat pour modifier ma propre prescience en ce domaine comme vous le faites  »

      Certains ont revé de liberté et tout le blabla dans des etats corrompus des le depart ? Ils devraient approfondir les textes , les lois , les reglements
      dans leurs applications locales et alors peu a peu constater qu’ils ont etées floués a moins qu’ils soient complices ?
      mais le comble chacun est sensé savoir même ce qu’on ne lui a pas appris en ce domaine comme dans les autres et d’en porter le chapeau .

      J’avais rencontré une jeune femme qui trouvais « la scierie » tres bien dans le sens ou avec une main a moitié bouzillée obligée de pousser des palettes de 2T en face de gens qui gagnent par jour ce qu’elle gagne par mois et passer leurs journées devant un ecran a se torcher tous les soirs y a de quoi etre dégoutée et c’est la consequence de cet ensemble

      C’est la ou contre certains il est dit , qu’il faut d’abord de la compassion meme pour apprendre a porter un glaive ardent et n’avoir plus aucune intention personnelle s’il s’agit de le saisir …

      C’est un exemple de petite suite du reveil ou bien de vite se rendormir avec la pilule rose ?

      Avec mon salut et mes respects dans la paix profonde .

    12. Robert Davis

      Lorsque les faux démocrates et vrais marxistes fraudent, violent les lois, mentent, trichent sans arrêt commettent tous les délits possibles et imaginables, ils appellent cela… »protéger » l’élection!!!!!!!!!!!!! Si Trump avait fait la millième partie de ces fraudent pour protéger son élection, ils lui auraient fait non les 36 procès qu’ils lui ont intenté sans motif mais 36.000 procès!

    13. Robert Davis

      Bien qu’il y ait plusieurs raisons à l’exisztencedes fraudes électorales qui ont permis aux faux démocrates de voler son élection à Trump par exemple la pr et les mensonges des merdias, pr et mensonges des profs des universités les plus mauvaises des USA, leur financement par les milliardaires globalistes etc. je pense personnellement que ce qui a favorisé leur fraude et permis leurs réalisation est la défection des républicains anti Trump. Sachant que’ le congrés était majoritairement contre Trump les marxistes se sont dit qu’ils pouvaient se permettre n’importe quoi et que ça passerait. En cela ils ne se sont pas trompés mais le prochain congrès sera pro Trump, les traitres n’y reparaitront plus. Voyez ce qui arrive à Cheney dont les électeurs ne veulent plus entendre parler.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    367 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap