toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bernard Tapie, ulcéré que le gouvernement ait refusé de financer le vaccin Moderna, « voulait acheter des vaccins qu’Israël a en plus pour la France »


Bernard Tapie, ulcéré que le gouvernement ait refusé de financer le vaccin Moderna, « voulait acheter des vaccins qu’Israël a en plus pour la France »

Meyer Habib sur i24 News : « Bernard Tapie voulait demander à Benyamin Netanyahou d’acheter des vaccins qu’Israël a en plus pour les ramener en France ».

Invité sur le plateau de « 20h30 le Dimanche », le 31 janvier 2021, Bernard Tapie est revenu sur la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par le gouvernement. L’homme d’affaires a directement interpellé Emmanuel Macron. Selon Tapie, « le gouvernement est frileux dans sa gestion de la crise par crainte de déplorer des morts à cause du vaccin, alors que dans le même temps, des personnes meurent parce qu’il n’y a, justement, pas de vaccins ».

Lors de son passage dans l’émission de France 2, l’ancien président de l’OM a donné des nouvelles de sa santé et assurait qu’il continuait à se battre. « Les traitements qui étaient efficaces ont fait leurs preuves. J’avais perdu 75% de mes tumeurs et, en deux mois, elles avaient doublé avec des métastases. J’en suis qu’on attend, on cherche… « , a-t-il expliqué, confiant et serein. Peu après, le père de famille a toutefois totalement changé d’état d’esprit. Interrogé sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement, l’ancien députe et ministre de la Ville n’a en effet pas pu s’empêcher de pousser un coup de gueule.

Bernard Tapie très agacé face à Laurent Delahousse

Bernard Tapie affirme bien connaître Stéphane Bancel, le PDG de Moderna, l’un des premiers laboratoires à avoir trouvé un vaccin contre le coronavirus, et celui-ci lui aurait fait des révélations troublantes : « Il m’a dit, quand je l’ai appelé : ‘Bernard, j’ai parlé aux autorités françaises la première fois de mon vaccin en avril ! Je demandais du fric… et ils ne m’ont même pas répondu ». Bernard Tapie comprend tout de même les réticences du gouvernement : « Si, au départ, monsieur le président dit ‘banco on fait les vaccins’, si jamais il y en a trois qui meurent, c’est foutu… « , a-t-il expliqué avant de lancer, visiblement agacé : « Alors qu’il vaut mieux qu’il y’en ait 5 000 qui meurent en plus et qu’il n’y ait aucun risque, que le contraire ! Mais mettez-vous à la place des gens qui ont le pouvoir ».

Remonté contre l’Exécutif, l’homme d’affaires s’en est ensuite pris directement à Emmanuel Macron : « Moi, je lui reproche de ne pas se dire ‘Je ne serais peut-être pas réélu, mais les réformes, je les fais”. Bernard Tapie est en effet persuadé que le chef de l’État est déjà en campagne en vue de sa possible réélection lors des présidentielles de 2022.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Bernard Tapie, ulcéré que le gouvernement ait refusé de financer le vaccin Moderna, « voulait acheter des vaccins qu’Israël a en plus pour la France »

    1. Filouthai

      Tapie a découvert le fil a couper le beurre !
      Macron il est en re-élection depuis qu’il a été élu en 2017.
      Si jamais, il est réélu, la France sera détruite entièrement vu sa grande incompétence en tous domaines : des millions de chômeurs, des milliards d’endettement, des dizaines de milliers de morts d’un virus qu’il a refusé aux médecins de traiter avec les médicaments existant, des français enfermés chez eux et des clandestins accueillis à bras ouverts par la goooche caviar, ou plutôt « homard » sous Macron.

      Les médias français louangent l’auteur de ce triste bilan. C’est dire l’ampleur de la catastrophe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    102 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap